• Aider les élèves à utiliser leur mémoire visuelle pour l'orthographe des mots

    Le problème de départ 

     

    "Il n'arrive jamais à mémoriser l'orthographe des mots"

    "Il a beau les écrire 50 fois, le lendemain il a déjà oublié"

     Aider les élèves à utiliser leur mémoire visuelle pour mémoriser l'orthographe des mots

    On va donc tenter une autre approche ;)

     

    Comment savoir d’où vient le souci ?

     

    Essayer de comprendre quelle stratégie l'enfant utilise pour tenter de mémoriser l'orthographe d'un mot qu'on lui présente.

    Comment ? On peut lui donner une étiquette avec un mot et lui demander de le mémoriser. On lui laisse un peu de temps.

    Aider les élèves à utiliser leur mémoire visuelle pour mémoriser l'orthographe des mots

    On cache l'étiquette et on lui demande d'écrire le mot. On lui pose alors quelques questions-métacognition (Que se passe-t-il dans ta tête quand tu apprends ?). Par exemple :

    "Comment as-tu fait pour que le mot reste dans ta tête ?"

    "Est-ce que tu t'es dit quelque chose, ou tu as vu quelque chose, ou tu as pensé à quelque chose, ou ... ?

    S'il ne sait pas, on recommence l'exercice en lui demandant de bien prêter attention à ce qui se passe dans sa tête.

    Certains enfants n’utilisent que la méthode de subvocalisation (Se répéter les lettres dans sa tête ou à voix basse : "LOUP - L - O - U - P") et ne sollicitent donc que la mémoire auditive. Ça peut être efficace sur du court terme (On se répète les lettres jusqu'au moment de les écrire) mais déjà au bout de quelques heures, tout est oublié.

    Aider les élèves à utiliser leur mémoire visuelle pour mémoriser l'orthographe des mots

    Plus d'infos théoriques dans cet excellent article d'orthophoniste sur la méthode MOV (entraînement de la Mémoire Orthographique Visuelle et de la mémoire de travail)

    On va donc voir comment aider ces enfants-là, avec une méthode motivante et efficace.

     

    Comment inciter les enfants à utiliser leur mémoire visuelle ?

     

    Le but c'est de faire en sorte que les enfants photographient les mots à mémoriser. On met donc en place des activités où le recours à la subvocalisation est trop coûteux. L'enfant est "forcé" de trouver une autre stratégie.

     

    - Indispensable : des cartes avec les mots à apprendre

    Ça peut être les mots invariables, les mots fréquents (On peut partir de la liste de fréquence lexicale du lexicologue Étienne Brunet, sur Eduscol), les mots pour la prochaine dictée...

    L'idéal est qu'ils soient le plus lisible possible. (Écrits assez gros, dans une police adaptée... vous pouvez vous référer à mon article sur l'adaptation des écrits)

    Vous trouverez une planche de cartes modifiable sur le blog de Cyrille Largillier :

    Aider les élèves à utiliser leur mémoire visuelle pour mémoriser l'orthographe des mots

    Pour découper les coins de cartes arrondis, ce petit outil pourrait vous être utile et vous faire gagner du temps : La perforatrice de coins

     Aider les élèves à utiliser leur mémoire visuelle pour mémoriser l'orthographe des mots

    - Le jeu MOV

    C'est un jeu qui a été créé par Rémi SAMIER, orthophoniste. Je l'ai découvert dans l'excellent livre 100 idées pour développer la mémoire des enfants : Exercer la mémoire de travail : une clé de la réussite scolaire 

    Aider les élèves à utiliser leur mémoire visuelle pour mémoriser l'orthographe des mots

    Le principe est assez simple, avec un plateau de jeu (pas indispensable mais motivant pour certains enfants) et surtout un .

    - L'enfant tire une carte-mot et la mémorise 

    - Il cache la carte, lance le dé

    - Et il effectue l'action indiquée par le dé. On peut utiliser un dé normal ou le dé proposé avec le jeu :

    Aider les élèves à utiliser leur mémoire visuelle pour mémoriser l'orthographe des mots

     

    Aider les élèves à utiliser leur mémoire visuelle pour mémoriser l'orthographe des mots

    - En cas d'erreur, pas de soucis, on reprend la phase de mémorisation (Avec si besoin, un petit coup de pouce avec, par exemple, l'orthographe illustrée. Je vous en parlerai dans le prochain paragraphe)

    - Si on réussit : on avance sur le plateau, ou on gagne la carte, ou un jeton ou... comme vous voulez quoi.

    Aider les élèves à utiliser leur mémoire visuelle pour mémoriser l'orthographe des mots

    Il est important que les tâches proposées soient multiples et tirées au hasard pour éviter que l’enfant anticipe au moment de la mémorisation du mot et continue à utiliser la subvocalisation (se répéter par exemple les lettres dans le sens inverse ou le nombre de voyelles ou... autres chose !)

    Tous les détails sont dans l'article sur la méthode MOV 

     Ma petite touche personnelle : un dé maison en bois (Je rajouterai la photo dès que je l'aurai sous la main)

    Il vous faut des cubes en bois brut, une imprimante ou photocopieuse laser, du liant acrylique. Toutes les explications nécessaires sont là : (Utile aussi pour les cadeaux de fête des mère/pères et autres)

    Aider les élèves à utiliser leur mémoire visuelle pour mémoriser l'orthographe des mots

    - Pour aller plus loin

    On peut aussi utiliser l'orthographe illustrée. Le principe est assez simple : des mots "déguisés" qui permettent de mémoriser les particularités orthographiques. Ceci aide bien à "Voir les mots dans sa tête"

    J'avais rédigé un article à ce sujet il y a quelques temps : Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques

    Aider les élèves à utiliser leur mémoire visuelle pour mémoriser l'orthographe des mots

      

     Et vous ? Vous avez d'autres astuces pour aider les enfants à visualiser l'orthographe des mots ?

     

     

    Pin It

    7 commentaires
  • Mémoriser l'orthographe des mots : orthographe illustrée et comptines orthographiques.

    Il y a des enfants (Dyslexiques, dysorthographiques ou pas) qui n’arrivent définitivement pas à mémoriser l'orthographe des mots, mêmes des plus fréquents. Deux techniques à tester : 

     

    1. L'orthographe illustrée (pour les visuels)

     

    L'orthographe, c'est tellement abstrait... pourquoi faut il 2 n à tunnel ? Hein pourquoi ? Un seul suffirait, non ? Et bien non. Il en faut deux parce que dans un tunnel il y a 2 trous, un de chaque côté, un pour entrer, un pour sortir. On a donc besoin des 2 n pour dessiner ces deux trous :

    L'orthographe illustrée

    C'est une idée tirée de l'orthographe illustrée de Sylvianne Valdois, qui avait été éditée chez Orthoéditions. Malheureusement, cet ouvrage n'est plus édité MAIS heureusement, on peut maintenant télécharger gratuitement le mode d'emploi et les 200 planches illustrées en couleur (dont 70 homophones) sur le site du CNRS de Grenoble.

    L'orthographe illustrée

     

    Dans le même genre, il y aussi le dico visuo-sémentique du GRre10 (Groupe Romand pour enfants dys). Il est accompagné de documents qui donnent des idées concrètes d'utilisation en classe.

    L'orthographe illustrée              L'orthographe illustrée

     

    Les illustrations sont un peu moins jolies mais il y a plus de choix.

    De toutes façons, on peut aussi proposer aux enfants de créer eux-même leurs mots-dessins mémo-techniques. La mémorisation n'en sera que meilleure. Et ça permet de cibler vraiment les mots qu'on veut leur faire apprendre.

    Pour un travail systématique sur les mots les plus fréquents, on peut partir de la liste la liste de fréquence lexicale du lexicologue Étienne Brunet, sur Eduscol :  http://eduscol.education.fr/pid23250-cid50486/vocabulaire.html 

    Enfin, Mathilde Gosselin a édité plusieurs jeux de carte plutôt bien faits, toujours avec des mots illustrés : Dessine-moi un mot (les invariables, les mots fréquents, les homophones...). Le gros plus : les questions au dos qui consolident les images mentales et permettent une très bonne mémorisation. Testé avec des élèves... et approuvé.

        

     

    Ajout du 22/10/2106 : Depuis la rédaction de cet article, certains collègues se sont emparé de la méthode. Voici donc quelques idées d'application  :

    Mathilde Bourdin nous présente les créations de ses petits élèves (et le processus qui a permis d'en arriver là)... cet article est génial ! :

    Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques  Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques 

    Sur le blog "Un an d'école en ULIS école" on trouve des fiches pour les mots-outils de CP et CE1 qui reprennent certaines illustrations : 

    Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques

     

    Monsieur Mathieu les a aussi inclues dans ses préparations de dictées :

    Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques

     

    Une leçon sur les homophones à manipuler chez Résonances en cycles 2 et 3 :

    Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques

     Et j'ai aussi découvert le travail très inspirant du graphiste Joel Guenoun... très artistique : 

    Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques  Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques

    Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques  Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques

    On retrouve son travail dans le livre Les mots ont des visages :

    Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques

     

     

     

     2. Les comptines orthographiques (pour les auditifs)

     

    Un peu le même principe : donner du sens à l'orthographe. Mais cette fois on passe par l'oral.

    Mots clés pour réussir ses dictées - Benoit MARCHON

    L'orthographe illustrée (pour les visuels) Comptines orthographiques (pour les auditifs)

     

    S'il faut deux P à échaPPer, c'est parce qu'avec deux pieds, il est plus facile de s'échapper ! Ces comptines rusées aideront à déjouer les pièges de l'orthographe, les bizarreries de la ponctuation ou de la conjugaison, et à mémoriser les règles les plus simples. En s'amusant !

    Mots futés pour écrire sans se tromper - Claire DEROUINEAU

    L'orthographe illustrée (pour les visuels) Comptines orthographiques (pour les auditifs)

     

    " Si je suis près de vous C'est que je ne suis pas loin, Si je suis prêt à tout, J'ai un T comme témoin. Des comptines à mémoriser pour savoir écrire sans se tromper les homonymes et les terminaisons, placer le bon accent ou mettre la cédille sans aucune hésitation.

    Et le top du top...

     

    Associer les deux pour un apprentissage multisensoriel... bien plus efficace.

    Rien de bien sorcier : on se répète la comptine en faisant le dessin et le tour est joué.

     

    Pour aller plus loin

    Si vous cherchez d'autres astuces pour l'apprentissage de l'orthographe des mots, j'avais fait un document avec 21 idées pour apprendre ses mots. Suivez le lien !

     

    Et vous ? Vous avez d'autres astuces pour faciliter la mémorisation de l'orthographe des mots ?

     

    Pin It

    34 commentaires