• Il devient de plus en plus fréquent que les enseignants proposent des adaptations et aménagements en adéquation avec les besoins des élèves :

    • Pour les élèves les plus en difficulté dans leur classe.
    • Et Parfois aussi pour les élèves les plus à l’aise, pour éviter qu’ils ne s’ennuient, végètent, et/ou fichent un sacré bazar

    C’est bien, c’est très bien.
    Et si ses adaptations pouvaient servir aussi aux élèves médians ?
    Et sans travail supplémentaire ?
    Ça serait chouette, non ?

    Se servir des adaptations pour faire progresser toute la classe

    Lire la suite...

    Pin It

    7 commentaires
  • A la rentrée, tu vas avoir un élève autiste dans ta classe : Intégration ULIS ou IME, Classe de cycle 1, cycle 2, cycle 3... peu importe.

    Sauf que voilà :

    • Tu n'as pas été formé à ça, ni en formation initiale, ni en formation continue.
    • Tu pars de zéro (ou presque) en matière d'autisme.
    • Et il faut bien l'avouer...tu as un peu la pétoche. (Vais-je m'en sortir ? Va-t-il apprendre avec moi ? Va-t-il me manger ? :D)

    Mais tu es là, tu as donc la volonté de t'informer et c'est déjà une 1ère étape réussie. 

    15 petites choses à savoir pour bien accueillir un enfant autiste en classe

    Lire la suite...

    Pin It

    29 commentaires
  • Vous avez dans votre classe... un élève dyslexique pour qui l'orthophoniste a conseillé une police Arial-16pt-Interligne2.

    Ou alors un élève qui a des troubles neurovisuels et pour qui l'orthoptiste a conseillé des supports dépouillés visuellement, avec 1 seul exercice par page.

    Vous avez peut-être même ces 2 élèves dans la même classe. Ainsi que d'autres élèves qui rencontrent des difficultés en lecture et qui profiteraient bien de textes aménagés.

    Technique de flemmard en 2 étapes pour adapter un document pour les dys

    Lire la suite...

    Pin It

    12 commentaires
  • Si vers chez vous les listes d'attentes chez les orthophonistes sont longues comme le bras (comme chez nous),

    Voici un site "En attendant l'ortho" avec des idées, des astuces, des jeux (comment se servir des Playmobils ou des p'tites voitures pour apprendre tout un tas de choses), des cartes à imprimer et tout un tas de choses chouettes ... 

    Pour les parents... et pourquoi pas les enseignants (En tous cas ce site mérite d'être connu des enseignants pour le conseiller aux parents qui en auraient besoin)

    Idée génialissime je trouve : SOS-orthophonie

    Aider son enfant en attendant l'orthophoniste

     

    Et pour compléter, 2 livres allant à l'essentiel, avec des idées vites lues et concrètes, pour la classe ou les APC. Plutôt à destination des enseignants cette fois :

    100 idées pour que tous les enfants sachent lire de Corinne Gallet

    Aider les enfants en attendant l'orthophoniste

     

    Plus d’infos (et des avis de lecteurs) en cliquant sur le lien ou l'image ci-dessus. Le sommaire et de nombreux extraits sur Google Book.

    Pour les élèves qui rencontrent des difficultés en lecture/écriture je le trouve top. Et la plupart des conseils sont bons à prendre pour l'ensemble de la classe.

    100 idées pour aider les élèves en difficulté à l'école primaire de Isabelle Deman

    Aider les enfants en attendant l'orthophoniste

    Comme pour l'autre cliquez sur la couverture ou allez sur Google Book.

    Plus général, et avec des conseils pour les élèves rencontrant des difficultés à l'oral également.

     

    Enfin, pour préparer la rencontre avec l'orthophoniste qui se fera bien un jour ou l'autre, un livre pour les enfants, histoire de se rassurer, d'en rigoler :

    L'Orthophoniste de Mim et Jess Pauwels

    Aider les enfants en attendant l'orthophoniste

    Alex Morphème est orthophoniste. Un soir très tard, alors qu'il s'apprête à quitter son cabinet, un patient étonnant arrive : c'est un petit dragon du nom de Barnabé, accompagné de sa mère, une énorme dragonne pas commode. Barnabé vient consulter parce qu'il n'arrive pas à prononcer les -r sans cracher du feu. A l'école, tout le monde se moque de lui... L'orthophoniste accepte de s'occuper de son problème d'élocution. Le seul hic, c'est qu'il n'a aucune idée des risques qu'il prend !

    Vous avez d'autres idées/ conseils en attendant le jour J ?

    Pin It

    3 commentaires
  •  

    Pour les enfants qui ont du mal à lancer les dés

     

    Apprendre par le biais des jeux de sociétés c'est chouette et efficace. Mais parfois le maniement des dés devient un vrai calvaire : On perd du temps, on perd patience, et surtout on perd du temps pour les apprentissages ciblés. Voici donc quelques idées pour contourner le problème (ou changer un peu). A utiliser avec parcimonie : apprendre à manier les dés ça peut aussi être intéressant. 

     

    Caser les dés dans une petite boite

    On secoue (c'est rigolo !), on lit le résultat. Et si on en a plusieurs ça permet d'éviter de perdre du temps lors de la passation des dés. Chacun sa boîte !

       

     

    Même principe mais peut-être moins fonctionnel (faut voir si le couvercle tient bien mais pas trop quand même... si quelqu'un a déjà testé, dites nous !)

     

    Utiliser une pile de cartes

    On fait une "pioche", au lieu de lancer le dé on tire une carte. (J'ai trouvé l'idée dans le jeu Croque-carotte ;) )

    On peut utiliser des cartes représentant les constellations d'un dé ou tout autre représentation : chiffre, collection etc.

    Ça permet de pouvoir adapter le jeu comme on le souhaite pour simplifier/complexifier ou écourter/rallonger les parties en sélectionnant les cartes à mettre dans le jeu.

    Des cartes toutes simples :

    Ou plus ludiques :

     

     

    Le dé à souffler...

    de chez Hoptoys (ce site est vraiment une mine d'or). Pas mal pour apporter un peu de stratégie à certains jeux un peu trop ennuyeux

     

     

    Un dé géant en mousse

    Si le soucis vient d'un problème de motricité fine, ça peut aider.

     

    Et s'il manque toujours le dé dans la boîte, faites une grosse réserve de dés, (A 6, 8, 10, 20... faces) ça ne coûte pas si cher que ça.... et ça permet de faire plein de jeux sympas en calcul mental par exemple ;)

    Vous avez d'autres astuces ?

     

    Pin It

    10 commentaires
  • Hyperactifs ? Hyperkinétiques ? TDAH ? Ou juste un peu "bougeaillons" ?

    "Arrête de bouger et concentre-toi !"

    Deux injonctions contradictoires pour certains enfants qui ont besoin de bouger pour se concentrer

    Pour aider les élèves qui ont la bougeotte

    Lire la suite...

    Pin It

    67 commentaires
  • Astuces pour adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

    Dyslexique, dyspraxique ou tout simplement en difficulté en lecture... la première chose à faire pour l'aider c'est parfois d'adapter les textes qu'on lui donne. Tout simple, mais ça change parfois beaucoup.

     

    Quels paramètres du texte adapter ?

     

     

    • Privilégier les documents dactylographiés 

    Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

    Fournir des leçons dactylographiées même si l'élève les a copiées à la main, l'apprentissage sera facilité.

    • Utiliser une police de caractère sans sérif (ou empattements)

    Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

     

    On peut uiliser par exemple les polices : verdana, arial, tahoma ou comic. Eviter Times new Roman !

    Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

    • Ou mieux : utiliser une police spécialement étudiée pour les dyslexiques 

    Par exemple : Lexia Open-dyslexic ou Andika téléchargeables gratuitement

    Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

    Elles sont étudiées pour mieux différencier les lettres souvent confondues comme  b, d, p, q ou u/n. (Suppression de la symétrie, ajout de signes distinctifs…)

    • Utiliser des caractères assez gros

    Taille 14 ou 16 voire plus pour les lecteurs débutant. (Réduire la taille des caractères au fur et à mesure des progrès)

    Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

    • Espacer les caractères entre eux

    Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

    Dans word : Dans l'onglet "Accueil" ouvret la petite flèche à droite de "police" aller dans l'onglet "Paramètres avancés" "espacements des caractères"

    Sous Open Office : Menu "format" puis "caractère" puis "position"

    Choisir l’option « étendu » et régler l’écart entre les lettres en fonction de ce qui est le plus confortable pour l’élève. 

     

    • Espacer les lignes entre-elles

    Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

    Adopter des interlignes de 1,5 ou 2

    Bouton :  Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

    Penser à espacer aussi les paragraphes entre eux et à utiliser une présentation aérée.

    Si on espace les caractères et les lignes, la vitesse de lecture est en moyenne 20 % plus rapide et le nombre d'erreurs 2x moins important que pour un texte classique

     

    • Utiliser un fond légèrement teinté

    Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

     

    Soit utiliser du papier légèrement coloré pour imprimer/photocopier le texte.

    Soit donner à l’élève un transparent beige, bleuté etc. à placer sur le texte à lire. On peut aussi trouver des pochettes plastiques colorées.

    La fatigue visuelle guette souvent les dyslexiques. Le fait de donner une légère teinte à une page peut réduire le contraste des lettres sur le fond pâle et rendre la lecture plus agréable.

     

     Comment choisir les paramètres à adapter pour mon élève ?

     

    Essayer plusieurs modifications, par exemple  : agrandir la police (plus ou moins), espacer les lignes, mettre les syllabes en couleur...

    Et en discuter avec l'élève (qu'est-ce qui est le mieux pour toi ? avec quel texte te sens tu le plus à l'aide ?), l'observer (quitte à le chronométrer sur deux textes identiques mais avec des aménagements différents), faire des ajustements, trouver les paramètres idéaux pour lui.

    Si l'élève est déjà suivi par un spécialiste (orthophoniste, orthoptiste...) celui-ci aura surement des conseils à donner sur les supports les plus adaptés.

     

    Comment adapter ? Avec quels outils ?

     

    Si le texte est déjà en version texte informatisé (lisible avec Word ou Open Office Writer) pas de soucis.

    Vous pouvez adapter votre texte "à la main" avec votre traitement de texte habituel (Word, Open Office Writer...) mais ça peut vite devenir très long à faire si par exemple on veut mettre les syllabes ou les sons en couleur. 

    Donc pour gagner du temps, il existe deux logiciels qui permettent de faire les adaptations listées ci-dessus mais aussi bien d'autres :

    Lire Couleur (qui est celui que j'utilise maintenant)

    Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

    C'est une extension d'Open Office, qui rajoute une barre d'outils à celui-ci. L'installation est facile.

    Mais il existe aussi une version utilisable en ligne (Rien besoin d’installer sur l’ordinateur) : http://lirecouleur.arkaline.fr/web.html

    Voici quelques options très pratiques :

    Visualiser les sons en couleur : Une couleur par son, quelque soi sa graphie (On peut choisir les sons à mettre en couleur pour éviter d'avoir un arc-en-ciel peu lisible ;) )

    Texte colorié

    Atténuer les lettres muettes

    Mettre les sons complexes en gras

    (Encore une fois, on peut choisir ce que l'on veut pour ne pas surcharger le support) 

    Atténuer les lettres muettes

    Mettre en évidence les syllabes par des arcs de cercles sous les mots ou une mise en couleur

    Voir les syllabes

    Syllabes en couleur

    Surligner une ligne sur deux pour faciliter le repérage visuel

     

    Mieux voir les lignes

    Le logiciel Dys-Vocal (Avec son Coupe-Mots)

    Il permet de faire à peu près la même chose que Lire Couleur et il comprend un module OCR integré. Il était devenu payant à une période mais il est redevenu gratuit. 

    La grosse différence c'est que c'est un Logiciel à part entière (Donc non inclus dans Open Office et non utilisable en ligne). Je vous laisse voir ce qui est le plus pratique pour vous.

    Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

     

    Le logiciel Syllabes et compagnie

    Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

    Jamais testé mais il me semble également très bien.

    Numériser les documents qui ne sont pas au format texte informatisé

    Si votre texte à adapter est un texte d'un livre, on peut le scanner et le traiter avec un logiciel OCR qui transformera le fichier image en fichier texte. On peut même le faire gratuitement en ligne. 12 sites différents ici : http://roget.biz/4-ocr-gratuits-en-ligne-et-sans-logiciel

    Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

    SI vous travaillez sur un album ou roman assez connu, vous trouverez surement le tapuscrit sur internet. Le plus simple est de taper sur google "tapuscrit" suivi du nom de l'ouvrage.

    Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

     

    Enfin, une dernière petite astuce super, la Règle loupe Maped

     

      Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

    Ça permet de suivre sa ligne sans gêner l'anticipation (puisque qu'elle est transparente) ET d'agrandir n'importe quel texte facilement et instantanément.

     

    Et vous ? Des astuces pour adapter les textes ?

     

     

     

    Pin It

    28 commentaires
  • Dyspraxique Mais Fantastique... à la maternelle

    Sur le site de l'assoc DMF, on trouve un super document sur les tout jeunes dyspraxiques avec :

    - Les difficultés qu'ils peuvent rencontrer dans le cadres des différentes activités scolaires.

    - Des conseils pour les enseignants afin d'essayer de contourner ces difficultés.

    Et pour expliquer la dyspraxie aux enfants, un super petit album : Et encore à l'envers ! de Christine Tervel

    Dyspraxique Mais Fantastique... à la maternelle

     

    Tout le monde connait le roi Dagobert et sa culotte à l'envers. Mais saviez-vous que cette culotte était bien le cadet de ses soucis ? Le petit Dagobert a de la peine à réaliser ce que les autres enfants font si facilement : s'habiller, écrire, trouver son chemin,... lui demandent un effort considérable. Heureusement Sintéloi va lui apporter la meilleure des potions : la méthode ! Avec humour ce livre vient nous sensibiliser sur les difficultés des enfants ayant des troubles de la coordination.

    Dyspraxique Mais Fantastique... à la maternelle

    Et vous ? Vous avez d'autres ressources pour la maternelle sur la dyspraxie ?

    Pin It

    1 commentaire
  • Dans la vie de la classe on a souvent besoin de découper : des étiquettes, un petit mot à coller dans le cahier pour les parents etc.

    Mais pour ceux qui ont des difficultés pour découper (Quelle que soit la raison : difficultés en motricité fine, dyspraxie, handicap moteur...), c'est un sacré problème : ils commencent systématiquement leur travail bien après les autres et ont déjà épuisé une bonne partie de leur stock de patience et de concentration.

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    Une solution peut être de leur donner le matériel déjà découpé (ou pré-découpé) quand on sait qu'ils auront une autre tâche à exécuter derrière et leur proposer des ateliers de découpage adaptés à leur niveau à un autre moment.

     

    1ère chose : Le choix des ciseaux

    Des ciseaux qui coupent bien : indispensable.

    Des ciseaux de gaucher pour les gaucher : indispensable. (Si vous êtes droitier : essayez de découper de votre main gauche avec des ciseaux de droitier et vous comprendrez vite le problème).

    Pour certains enfants, il peut être intéressant de leur proposer des ciseaux adaptés.

    Des ciseaux à ressort en plastique par exemple qui permettent de faire une économie de geste : il suffit de presser pour découper et les ciseaux s’ouvrent à nouveau automatiquement. 

    Ateliers progressifs découpage Montessori  Aider les élèves à mieux découper : Ateliers progressifs Montessori

    Ou des ciseaux munis d'une grande boucle afin de pouvoir y placer un doigt supplémentaire pour pouvoir l'ouvrir et le fermer plus facilement et avoir plus de force.

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    Ou 2 grandes boucles ET ressort :

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    On en trouve de toutes sortes chez Hoptoys ou Wesco. Mais dans les gros catalogues de matériel de bureau destinés aux enseignants (Pichon, Majuscule...), il y en a aussi quelques modèles parfois.

    Pour vous aider à faire votre choix vous pouvez regarder la capsule vidéo l'ergothérapeute canadienne Josiane Caron Santha

     

    2ème chose : Bien tenir ses ciseaux 

    Une bonne astuce en vidéo qui nous vient toujours de Josiane Caron Santha :

    Quoi qu'il en soit, il faut toujours rester vigilent sur :

    • la verticalité des lames,
    • une coupe franche, sur toute la longueur des lames,
    • la position du papier, proche de l'axe des ciseaux,
    • l'ouverture de la main qui coupe,
    • le rôle de la main qui tient,
    • le rôle de la main qui guide,
    • le fait qu'on coupe toujours vers le haut et qu'il faut donc faire tourner le support et non la main qui coupe,
    • les angles d'attaque lors du découpage d'un tracé,
    • la façon de faire pivoter le support lors des découpages complexes, lames ouvertes et au plus près de l'axe des lames.

    (Plus d'infos dans l'article du site maternelle de l'académie d'Aix-Marseilles)

     

    Enfin, les ateliers 

    On peut commencer par un atelier de découpage de pâte à modeler, demandant moins de pression et de précision que le découpage du papier. (Bien sur, si on pense que c'est trop simple on passe tout de suite aux étapes d'après)

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    Pour plus d'infos, je vous laisse aller voir l'article sur le blog de Merci Montessori qui est parfait.

    On peut ensuite passer à la ficelle, à la laine ou au raphia (Un peu plus compliqué à mettre en place en classe car il faut un adulte avec l'enfant... mais avec ATSEM, AVS ou même un camarade c'est tout à fait jouable.)

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    L'article de Merci Montessori est par là.

    Après, on peut passer aux bandes de papier avec une progression bien étudiée. Les premières bandelettes ne doivent pas être trop larges pour pouvoir être découpées d'un coup de ciseau (à adapter en fonction des ciseaux). Sur les premières on peut ne pas mettre de trait. Puis seulement des lignes droites, puis brisées, puis courbes etc. On peut aussi lors d'une étape intermédiaire, proposer des bandes plus larges qui nécessiteront 2 coups de ciseaux, puis plus... bref, on adapte en fonction des capacités et des progrès de l'enfant.

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    Je vous renvoie encore à un article de Merci Montessori, qui précise bien les caractéristiques que doivent avoir les bandelettes (papier ni trop fin ni trop rigide etc.) et comment présenter l'atelier aux enfants.

    Concernant le papier :

    Au début, vous pouvez utiliser :

    • couvertures de magazines
    • bristol
    • cartoline
    • emballages ondulés (étuis de biscuits) qui guideront l'enfant pour une découpe droite...

    Au fur et à mesure que le geste se fera plus sûr, les supports pourront s'alléger et les élèves pourront découper des feuilles de 80 grammes ou des pages de magazine.

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    Et puis on trouve toute une progression de bandelettes toutes faites, prêtes à être imprimées (Pas besoin de tout tracer à la main) chez Les Alphas de La Catalane.

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    Dernier petit conseil pour la route : à mon sens, l'idéal c'est d'avoir dans chaque plateau :

    • le matériel à découper (Boudins de pâtes à modeler, ficelle ou bandelettes),
    • les ciseaux
    • ET un petit récipient (bol, coupelle, barquette...) pour stocker les petits bouts.

    C'est gratifiant pour l'enfant de voir le récipient se remplir... et puis ça peut servir pour un collage après.

    Pour les plus grands, pourquoi ne pas fouiller du côté des papertoys, paperdolls et cie ?

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    Ateliers progressifs découpage Montessori

     

    Pour prolonger vos réflexions

     Vous pouvez lire un article de Marie Allard sur L'importance du découpage dans les apprentissages.

    Pour un entrainement sur mesure, il existe ce cahier de Josiane Caron Santha (Oui, toujours l'ergo canadienne. Je suis fan de sons travail !). Vraiment clé en main et terriblement efficace.

     L'apprentissage du découpage chez l'enfant: Une approche pédagogique complète et accessible à tous 

    Aider les élèves à mieux découper : Ateliers progressifs Montessori

    « L'apprentissage du découpage chez l'enfant » est une ressource reproductible complète pour le parent, l’éducateur ou l’intervenant qui soutient un enfant de 2 ans à 7 ans qui débute ou qui progresse lentement dans son apprentissage du découpage. » Inclus avec l’achat : une version PDF couleur complète du livre 

    Le manuel est divisé en deux sections :

    Section 1 : Coffre à outil théorique

    • Information pour comprendre la séquence de développement du découpage.
    • Stratégies de découpage essentielles à enseigner aux enfants dont comment tenir les ciseaux, comment bien placer les bras, comment faire des changements de direction aux coins, comment isoler les éléments avant de les découper, et comment s'organiser dans la tâche.
    • Solutions concrètes pour faire face à différents problèmes souvent rencontrés durant l'apprentissage du découpage.
    • Grand nombre d’idées d’activités sensorimotrices pour préparer le corps au découpage incluant des activités de motricité globale, motricité fine ainsi que des activités pour soutenir le développement de la dominance manuelle.
    • Certificats de réussite.

    Section 2 : Programme de découpage reproductible

    • 50 projets de découpage présentés dans une séquence développementale.
    • Chaque projet est disponible en deux ou trois niveaux de difficulté pour s’adapter à des familles, milieux de garde ou scolaire avec des enfants de différents niveaux.
    • Des instructions claires et une image d'un projet terminé complété par un enfant soutiennent chaque projet.
    • Des idées d'activités éducatives individuelles et de groupe complémentaires au thème du projet réalisé.

    Rédigé par une ergothérapeute et testé en clinique pendant 5 ans, «L'apprentissage du découpage chez l'enfant» est une ressource incontournable de l’enfance préscolaire et des milieux soutenant les enfants avec des besoins particuliers avec un potentiel démontré. 

     

    Le petit truc que j'apprécie vraiment dans les activités proposées : Les formes à découper avec un large contour noir. Les erreurs de parcours ne sont pas catastrophiques et le résultat final est toujours valorisant

     

    Et vous ? Des astuces découpage ?

     

    Pin It

    23 commentaires
  • L'association Suisse Dyspra'quoi a publié un dossier pour décrire ce qu’est la dyspraxie, ses « troubles associés » et ses conséquences dans la vie familiale et scolaire de l’enfant.

    On trouve aussi dans ce dossier quelques aides qui peuvent être mises en place à l'école et/ou à la maison.

    Dyspra'quoi

    Télécharger «dossierdyspraxie.pdf »

    Un enfant maladroit, qui se cogne et trébuche.

    Qui est encore peu autonome pour l’habillage, les repas et la toilette.

    Qui aime peu les activités motrices et de coordinations, qui entre peu dans les jeux de constructions et les jeux de règles.

    Qui présente à l’école des difficultés dans l’écriture, dans l’organisation dans une tâche, dans les bricolages et à la gymnastique.

    Qui peine à se concentrer et se fatigue vite.

    Qui a peu confiance en lui et évite les contacts sociaux.

    Pourtant, il est un enfant vif, intelligent et curieux.

    Peut-être un enfant dyspraxie ?

     

    Un peu de lecture pour aller plus loin

    Toujours le fameux p'tit bouquin qui va bien quand on n'a pas beaucoup de temps (Idées à piocher au grès des besoins). En suivant le lien Amazon (en cliquant sur l'image) on peut feuilleter pas mal de pages de cet ouvrage :

    Dyspra'quoi 

    Et d'autres que je n'ai pas (encore) lu, mais qui semblent prometteurs au vu des commentaires des lecteurs :

    Dyspra'quoi   Dyspra'quoi

    Vous avez d'autres ressources sous le coude concernant la dyspraxie ?

    Pin It

    3 commentaires