• Dyspraxique Mais Fantastique... à la maternelle

    Sur le site de l'assoc DMF, on trouve un super document sur les tout jeunes dyspraxiques avec :

    - Les difficultés qu'ils peuvent rencontrer dans le cadres des différentes activités scolaires.

    - Des conseils pour les enseignants afin d'essayer de contourner ces difficultés.

    Et pour expliquer la dyspraxie aux enfants, un super petit album : Et encore à l'envers ! de Christine Tervel

    Dyspraxique Mais Fantastique... à la maternelle

     

    Tout le monde connait le roi Dagobert et sa culotte à l'envers. Mais saviez-vous que cette culotte était bien le cadet de ses soucis ? Le petit Dagobert a de la peine à réaliser ce que les autres enfants font si facilement : s'habiller, écrire, trouver son chemin,... lui demandent un effort considérable. Heureusement Sintéloi va lui apporter la meilleure des potions : la méthode ! Avec humour ce livre vient nous sensibiliser sur les difficultés des enfants ayant des troubles de la coordination.

    Dyspraxique Mais Fantastique... à la maternelle

    Et vous ? Vous avez d'autres ressources pour la maternelle sur la dyspraxie ?

    Pin It

    1 commentaire
  • Correspondance script-cursive

     Télécharger « Livret correspondance script cursive.pdf »

    Pour certains élèves, passer du script (l'écriture des livres) à la cursive (l'écriture en attaché) et vis-versa, se fait assez naturellement sans qu'on n'ait trop besoin d'intervenir.

    Mais pour d'autres c'est un vrai casse-tête ces lettres qui changent sans cesse de forme (sans parler du a...)

    Alors j'ai fabriqué un petit livret pour comprendre que ce n’est pas sorcier. (Feuilles à couper en 4 à relier avec une petite spirale par exemple). Les lettres cursives ce sont seulement des lettres en script qu'on a transformées pour pouvoir les attacher entre elles et les écrire sans trop avoir à lever son stylo.

    Correspondance script-cursive Correspondance script-cursiveCorrespondance script-cursive

     

    On écrit donc les lettres cursives sur des fantômes de lettres script et ça permet (parfois) de créer le déclic. A vos stylos !

     

    Ajout du 23 septembre 2016 :

    Les lettres au format A4 à plastifier pour s’entraîner en grand au feutre ou crayon effaçable avant de passer au livret :

    Télécharger « Fiches correspondance script cursive.pdf »

     

    Vous avez d'autres astuces pour passer de l'un à l'autre ?

    Pin It

    16 commentaires
  • Apprendre à reconnaître et écrire les chiffres

    Pour les petits élèves qui peinent à mémoriser les chiffres...

    J'ai essayé de cibler des activités multisensorielles. Pour plus d'infos, pour les courageux, vous pouvez aller lire mon mémoire sur l'apprentissage multisensoriel de la lecture. (Une fois le principe compris, facile de l'appliquer dans les autres domaines)

    Chiffres rugueux Montessori

    A introduire avec la leçon en trois temps Montessori : On sort 3 cartes de chiffres rugueux puis :

    1. L'adulte repasse un des chiffres avec son doigt en prononçant son nom. Il propose à l'enfant de faire de même. Idem pour les deux autres nombres.

    2. Il demande à l'enfant : "Montre moi... (3 par exemple)" Idem pour les autres. On peut aussi mélanger les cartes. On ne passe à la phase 3 que lorsque la phase 2 ne pose plus aucun problème.

    3. Pointer un chiffre du doigt et demander à l'enfant "qu'est-ce que c'est ?"

    Quand les trois chiffres sont bien maîtrisés on peut recommencer avec d'autres.

    Les chiffres rugueux, soit on les achète (c'est cher), soit on les fabrique (c'est long), soit on achète :

    Le coffret Eyrolles : Les chiffres rugueux

    Aider les élèves à mémoriser les chiffresAider les élèves à mémoriser les chiffres

    Il est vraiment très bien fait, il y a aussi différentes catégories de cartes associées qui permettent un travail autonome de l'enfant.

    ou Les chiffres à toucher de Balthazar :

    Lettres et chiffres rugueux

    Là encore, si l'enfant sait déjà dénombrer, il peut travailler en autonomie. Il compte le nombre d'objet sous le chiffre puis le repasse du bout du doigt en répétant son nom (pour bien créer l'association entre le geste et le nom du chiffre)

    On peut ensuite passer aux tracés dans du sable ou du sel en gardant le modèle du chiffre rugueux à portée de doigt :

    Apprendre à reconnaître les chiffres

    Toujours chez Montessori : Les fuseaux

    On invite l'enfant à lire les chiffres, on remarque qu'ils sont "dans l'ordre".

    L’adulte prend un fuseau, le nomme : “1” puis le met dans le casier 1.

    Il prend deux fuseaux, met un élastique autour et les met dans le casier 2.

    Proposer à l’enfant de terminer le rangement des fuseaux dans les casiers.

    Lui faire constater que dans le casier 0, il n’y a aucun fuseau. “0, c’est rien."

    (Ce n'est pas vraiment prévu chez Montessori mais moi je demanderais à l'enfant de prononcer systématiquement le chiffre quand il dépose les fuseaux dans les casiers et je lui ferais même repasser le chiffre du bout du doigt. Pour être sûr que l'association symbole-nom du chiffre se fasse bien.)

    Là encore, soit on achète (c'est cher), soit on fabrique. Version luxe :

    Version recup simple et gratuite :


    L'indispensable : 

    Deux casiers composés de cinq compartiments, numérotés de 0 à 9, (qui se rangent côte à côte afin de visualiser l’ordre)

    Une corbeille de 45 fuseaux (p'tits bâtonnets) : Il y a pile le nombre qu'il faut pour remplir tous les casiers. Ca permet à l'enfant un contrôle autonome de l'erreur.

     

    8 élastiques : Les fuseaux sont attachés entre eux avant d'être déposés pour l'enfant comprenne par exemple que "3" c'est l'ensemble des bâtonnets, pas le dernier qui a été compté.

    Pour en savoir plus sur l'approche Montessorienne des maths, le fichier Montessori Pas à Pas pour les 2 à 6 ans (Mais on y trouve beaucoup de choses utiles au delà de cet age, surtout pour des élèves en difficulté) est une merveille (Il y a tout, on comprend tout... un pur bonheur)

     

     

    Ou dans le gros pavé toujours de l'Ecole Vivante, imprimé, indispensable et exceptionnel (et qui regroupe toutes les autres disciplines) (Pour plus d'infos sur ce livre voir mon article sur le sujet) : 

    Aider les élèves à mémoriser les chiffres

    Les albums à compter

    Il y en a des milliards. Mon chouchou (pour le côté magique du Pop Up) : Numéro de Marion Bataille.

    On peut le faire feuilleter à l'enfant en lui demandant d'énoncer les chiffres (ils sont dans l'ordre donc s'il connait la comptine numérique jusqu'à 9 ça ne pose pas de problème). Le livre présente de grandes plages vierges donc on peut le personnaliser (Nombre de points correspondants au chiffre par exemple). (Si on est assez courageux pour laisser son empreinte dans un livre... sacrilège ! :D)

    Sinon, toujours dans les pop-up : Dix petits pingouins de Jean-Luc Fromental (Plein d'avis de lecteurs en cliquant sur le lien)

    Très ludique... peut-être trop pour certains enfants. Un support qui incite plus à jouer qu'à se plonger pleinement dans les apprentissages peut-être.

    Les chiffres déguisés

    Apprendre à reconnaître les chiffresApprendre à reconnaître les chiffresApprendre à reconnaître les chiffres

    C'est un peu les alphas des chiffres. 

    - le 1 est déguisé en chien dalmatien

    - le 2 est un monsieur aux yeux bleus

    - le 3 est déguisé en roi avec des petits pois

    - le 4 est un coq qui fait cocorico

    - le 5 est déguisé en serpent avec une ceinture

    - le 6 est déguisé en saucisse avec des cerises

    - le 7 est une souris qui joue avec une chaussette

    - le 8 est une chouette

    - le 9 est un œuf avec 9 nœuds !

    (A apprendre comme une petite comptine)

    On peut aussi en inventer avec les élèves.

    On peut trouver une version à imprimer sur Maternellecolor. (Merci Odile d'avoir relayé ;) )

    Une autre version, gratuite aussi, ici (A adapter un peu pour l'écriture française) :

    Number shapes posters

    Apprendre à reconnaître les chiffres

    Si j'ai le temps un jour, je ferai les miens, en essayant de trouver une petite histoire pour chaque chiffre (comme pour les alphas) qui puisse justifier le lien écriture chiffrée/nom/quantité. Dans l'exemple ci-dessus, le 2 a 2 yeux bleus donc ça colle. Mais pour les autres je trouve qu'il manque un p'tit truc.

    Dans le même genre, il y a aussi ce petit livret :

    Dessine avec des chiffres - Bernadette THEULET-LUZIE

    Apprendre à reconnaître et écrire les chiffres  Apprendre à reconnaître et écrire les chiffres

     

    Il n'est plus édité. On peut parfois le trouver d'occasion sur Amazon ou alors sur Priceminister. Si vous commandez en cliquant sur ce lien de parrainage, vous avez 7€ de réduction (mais il faut que ce soit votre première commande sur ce site) : http://www.priceminister.com/p/botaneige

    On peut aussi trouver l'inspiration sur le site espagnol Incrivel : 

       

     

    Touchmath

    Apprendre à reconnaître les chiffres  Apprendre à reconnaître les chiffres

    Juste une piste de réflexion, tout est en anglais, je n'ai pas encore eu vraiment le temps de me pencher sur la question mais ça me parait intéressant.

    Des points sur chaque chiffre correspondant à la quantité représentée. Un point seul vaut 1, un point entouré vaut 2. Et après ça sert pour le calcul aussi.

    Des liens à foison sur Pinterest pour les courageux qui voudraient explorer le truc.

    Ceci m'ouvre bien des idées pour renforcer le côté multisensoriel de cet apprentissage et créer le lien entre le chiffre vu, entendu et la quantité qu'il représente. Lors des tracés dans le sable pourquoi ne pas déposer des petits objets sur les points stratégiques (cf ci-dessus) pour faire le lien avec la quantité ?

    Un dernière idée (A tester) : un marelle des chiffres tracée au sol (Craie dehors, Lyra Triple One effaçable au chiffon humide à l'intérieur) : sur chaque case énoncer le nom du chiffre et sauter sur place le nombre de fois correspondant.

    Ou encore des grands tracés de chiffres au sol sur lesquels marcher en suivant les lignes... et en énonçant leurs noms ? Et terminer par un bon sur chaque point stratégique (cf ci-dessus) ?

    On peut aussi s'inspirer de certaines activités que j'avais proposées pour apprendre le nom des lettres.

     

    Enfin, une fois qu'on les connait à peu près, pour automatiser :

    Dobble des chiffres et des formes :

    Et vous ? D'autres idées ?

     

    Pin It

    10 commentaires
  • Dans la vie de la classe on a souvent besoin de découper : des étiquettes, un petit mot à coller dans le cahier pour les parents etc.

    Mais pour ceux qui ont des difficultés pour découper (Quelle que soit la raison : difficultés en motricité fine, dyspraxie, handicap moteur...), c'est un sacré problème : ils commencent systématiquement leur travail bien après les autres et ont déjà épuisé une bonne partie de leur stock de patience et de concentration.

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    Une solution peut être de leur donner le matériel déjà découpé (ou pré-découpé) quand on sait qu'ils auront une autre tâche à exécuter derrière et leur proposer des ateliers de découpage adaptés à leur niveau à un autre moment.

     

    1ère chose : Le choix des ciseaux

    Des ciseaux qui coupent bien : indispensable.

    Des ciseaux de gaucher pour les gaucher : indispensable. (Si vous êtes droitier : essayez de découper de votre main gauche avec des ciseaux de droitier et vous comprendrez vite le problème).

    Pour certains enfants, il peut être intéressant de leur proposer des ciseaux adaptés.

    Des ciseaux à ressort en plastique par exemple qui permettent de faire une économie de geste : il suffit de presser pour découper et les ciseaux s’ouvrent à nouveau automatiquement. 

    Ateliers progressifs découpage Montessori  Aider les élèves à mieux découper : Ateliers progressifs Montessori

    Ou des ciseaux munis d'une grande boucle afin de pouvoir y placer un doigt supplémentaire pour pouvoir l'ouvrir et le fermer plus facilement et avoir plus de force.

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    Ou 2 grandes boucles ET ressort :

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    On en trouve de toutes sortes chez Hoptoys ou Wesco. Mais dans les gros catalogues de matériel de bureau destinés aux enseignants (Pichon, Majuscule...), il y en a aussi quelques modèles parfois.

    Pour vous aider à faire votre choix vous pouvez regarder la capsule vidéo l'ergothérapeute canadienne Josiane Caron Santha

     

    2ème chose : Bien tenir ses ciseaux 

    Une bonne astuce en vidéo qui nous vient toujours de Josiane Caron Santha :

    Quoi qu'il en soit, il faut toujours rester vigilent sur :

    • la verticalité des lames,
    • une coupe franche, sur toute la longueur des lames,
    • la position du papier, proche de l'axe des ciseaux,
    • l'ouverture de la main qui coupe,
    • le rôle de la main qui tient,
    • le rôle de la main qui guide,
    • le fait qu'on coupe toujours vers le haut et qu'il faut donc faire tourner le support et non la main qui coupe,
    • les angles d'attaque lors du découpage d'un tracé,
    • la façon de faire pivoter le support lors des découpages complexes, lames ouvertes et au plus près de l'axe des lames.

    (Plus d'infos dans l'article du site maternelle de l'académie d'Aix-Marseilles)

     

    Enfin, les ateliers 

    On peut commencer par un atelier de découpage de pâte à modeler, demandant moins de pression et de précision que le découpage du papier. (Bien sur, si on pense que c'est trop simple on passe tout de suite aux étapes d'après)

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    Pour plus d'infos, je vous laisse aller voir l'article sur le blog de Merci Montessori qui est parfait.

    On peut ensuite passer à la ficelle, à la laine ou au raphia (Un peu plus compliqué à mettre en place en classe car il faut un adulte avec l'enfant... mais avec ATSEM, AVS ou même un camarade c'est tout à fait jouable.)

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    L'article de Merci Montessori est par là.

    Après, on peut passer aux bandes de papier avec une progression bien étudiée. Les premières bandelettes ne doivent pas être trop larges pour pouvoir être découpées d'un coup de ciseau (à adapter en fonction des ciseaux). Sur les premières on peut ne pas mettre de trait. Puis seulement des lignes droites, puis brisées, puis courbes etc. On peut aussi lors d'une étape intermédiaire, proposer des bandes plus larges qui nécessiteront 2 coups de ciseaux, puis plus... bref, on adapte en fonction des capacités et des progrès de l'enfant.

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    Je vous renvoie encore à un article de Merci Montessori, qui précise bien les caractéristiques que doivent avoir les bandelettes (papier ni trop fin ni trop rigide etc.) et comment présenter l'atelier aux enfants.

    Concernant le papier :

    Au début, vous pouvez utiliser :

    • couvertures de magazines
    • bristol
    • cartoline
    • emballages ondulés (étuis de biscuits) qui guideront l'enfant pour une découpe droite...

    Au fur et à mesure que le geste se fera plus sûr, les supports pourront s'alléger et les élèves pourront découper des feuilles de 80 grammes ou des pages de magazine.

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    Et puis on trouve toute une progression de bandelettes toutes faites, prêtes à être imprimées (Pas besoin de tout tracer à la main) chez Les Alphas de La Catalane.

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    Dernier petit conseil pour la route : à mon sens, l'idéal c'est d'avoir dans chaque plateau :

    • le matériel à découper (Boudins de pâtes à modeler, ficelle ou bandelettes),
    • les ciseaux
    • ET un petit récipient (bol, coupelle, barquette...) pour stocker les petits bouts.

    C'est gratifiant pour l'enfant de voir le récipient se remplir... et puis ça peut servir pour un collage après.

    Pour les plus grands, pourquoi ne pas fouiller du côté des papertoys, paperdolls et cie ?

    Ateliers progressifs découpage Montessori

    Ateliers progressifs découpage Montessori

     

    Pour prolonger vos réflexions

     Vous pouvez lire un article de Marie Allard sur L'importance du découpage dans les apprentissages.

    Pour un entrainement sur mesure, il existe ce cahier de Josiane Caron Santha (Oui, toujours l'ergo canadienne. Je suis fan de sons travail !). Vraiment clé en main et terriblement efficace.

     L'apprentissage du découpage chez l'enfant: Une approche pédagogique complète et accessible à tous 

    Aider les élèves à mieux découper : Ateliers progressifs Montessori

    « L'apprentissage du découpage chez l'enfant » est une ressource reproductible complète pour le parent, l’éducateur ou l’intervenant qui soutient un enfant de 2 ans à 7 ans qui débute ou qui progresse lentement dans son apprentissage du découpage. » Inclus avec l’achat : une version PDF couleur complète du livre 

    Le manuel est divisé en deux sections :

    Section 1 : Coffre à outil théorique

    • Information pour comprendre la séquence de développement du découpage.
    • Stratégies de découpage essentielles à enseigner aux enfants dont comment tenir les ciseaux, comment bien placer les bras, comment faire des changements de direction aux coins, comment isoler les éléments avant de les découper, et comment s'organiser dans la tâche.
    • Solutions concrètes pour faire face à différents problèmes souvent rencontrés durant l'apprentissage du découpage.
    • Grand nombre d’idées d’activités sensorimotrices pour préparer le corps au découpage incluant des activités de motricité globale, motricité fine ainsi que des activités pour soutenir le développement de la dominance manuelle.
    • Certificats de réussite.

    Section 2 : Programme de découpage reproductible

    • 50 projets de découpage présentés dans une séquence développementale.
    • Chaque projet est disponible en deux ou trois niveaux de difficulté pour s’adapter à des familles, milieux de garde ou scolaire avec des enfants de différents niveaux.
    • Des instructions claires et une image d'un projet terminé complété par un enfant soutiennent chaque projet.
    • Des idées d'activités éducatives individuelles et de groupe complémentaires au thème du projet réalisé.

    Rédigé par une ergothérapeute et testé en clinique pendant 5 ans, «L'apprentissage du découpage chez l'enfant» est une ressource incontournable de l’enfance préscolaire et des milieux soutenant les enfants avec des besoins particuliers avec un potentiel démontré. 

     

    Le petit truc que j'apprécie vraiment dans les activités proposées : Les formes à découper avec un large contour noir. Les erreurs de parcours ne sont pas catastrophiques et le résultat final est toujours valorisant

     

    Et vous ? Des astuces découpage ?

     

    Pin It

    24 commentaires
  • 3 albums jeunesse sur la dysphasie

     

    Pour se rendre compte que ce qui nous arrive ne nous arrive pas qu'à nous. Pour expliquer aux copains ce qu'est la dysphasie... Voilà 3 petits livres bien pensés :

    Les victoires de Grégoire

    Des albums jeunesse sur la dysphasie

    Grégoire est un garçon rempli d'imagination. Il dessine des dragons et des ratons laveur de toutes les couleurs. Il parle aussi avec ses yeux, qui sont si brillants. Mais Grégoire a de la difficulté à communiquer à cause de la dysphasie dont il est atteint. Il regarde autour de lui et ne comprend pas toujours les mots qui sortent de la bouche de ses amis ou de sa maitresse. Avec l'aide de l'orthophoniste et des élèves de sa classe, Grégoire apprend à mieux prononcer les mots et à se faire comprendre. Il développe aussi ses autres talents, que ce soit le dessin ou le taekwondo. Ainsi, Grégoire évolue au rythme de ses petites victoires. Une histoire qui s'adresse à l'enfant dysphasique, tout autant qu'à son entourage : frère, sœur, ami ou camarades de classe.Les lecteurs découvriront que les enfants dysphasiques peuvent être très intelligents et remplis de talents, mais qu'ils doivent travailler fort pour apprendre à parler et à comprendre le langage. En effet, ces enfants doivent compenser leurs faiblesses par leur force. Ils apprennent tôt à imiter leurs camarades et à observer des détails que d'autres ne remarquent pas. Certains, comme Grégoire, réussissent à communiquer par le dessin.Cette série réunit des histoires amusantes et réalistes qui racontent diverses expériences que peuvent vivre les enfants. Ces livres tout en couleurs contiennent également une section informative destinée aux parents et aux éducateurs qui veulent aider l'enfant à s'y préparer.

    Vincent et les pommes - La dysphasie

    Des albums jeunesse sur la dysphasie

    «Pourquoi Vincent dit «pote» à la place de «pomme» ? » demande Marie à son enseignante. «Vincent est dysphasique. Ce qui veut dire qu'il a de la difficulté à communiquer. Si on veut qu'il comprenne bien, on fait de petites phrases en lui parlant lentement. Parfois, pour l'aider, on peut même lui montrer une image. Bon l'ami ! Es-tu prêt à faire l'atelier sur la pomme ? »

    Il n'est plus édité mais on peut le trouver sur Priceminister. (En plus en cliquant sur le lien de parrainage précédent pour commander, si c'est votre première commande sur Priceminister, vous bénéficiez de 7€ de réduction... et c'est valable aussi pour d'autres commandes.)

    Et pour les plus grands :

    Notre meilleur copain. Comment expliquer la dysphasie aux enfants ?

    Des albums jeunesse sur la dysphasie

    Un enfant qui souffre de troubles apprentissages est souvent un enfant qui peine à s'intégrer dans la communauté scolaire. Parfois pris pour un « martien » quand ce n est pas pour un « imbécile », il est souvent rejeté par ses camarades, voire ses enseignants et ne sait pas toujours quoi faire pour inverser la tendance.
    Le succès du Tiroir Coincé nous a persuadé de publier ce récit écrit par un adulte dysphasique pour que d'autres dans la situation qu'il a connue lors de sa scolarité puissent bien s'intégrer dans un environnement scolaire.
    Contrairement à une idée trop répandue, les troubles des apprentissages ne sont absolument pas liés à un défaut d'intelligence...
    La première attitude pour y faire face est de redonner confiance en lui à l'enfant qui souffre de ces troubles. La seconde est d'adapter son attitude et sa pédagogie aux besoins de cet enfant « à besoins particuliers ».
    Ce livre, préfacé par Anne-Marie Montarnal, auteur du Tiroir coincé, et par Monique Touzin, auteur de 100 idées pour venir en aide aux enfants dysphasiques a cette double vocation.
    Il est à destination des enfants dysphasiques ou non, des parents, des enseignants et des orthophonistes.

    Je prête les deux premiers sans problème (Le troisième je ne l'ai pas)

    Vous avez d'autres références ?

     

     

    Pin It

    1 commentaire
  • Des vidéos simples et efficaces pour comprendre la dyslexie, la dysphasie, la dyspraxie, l'hyperactivité... réalisées par Adrien Honnons, soutenu par l'ANAE.Des vidéos pour comprendre la dyslexie, la dysphasie, l'hyperactivité...

    http://vimeo.com/user4116414

    A regarder à la maison et/ou en classe pour se rendre compte qu'on n'est pas tout seul dans ce cas là et permettre aux autres de comprendre un peu mieux.

    Et vous ? Vous en connaissez d'autres des vidéos dans la même ligne ?

    Pin It

    1 commentaire
  • Avoir pareil... ce n'est pas toujours juste !

    Télécharger « avoir pareil ce n'est pas toujours juste.pdf »

     

    Parfois on voudrait :

    - Mettre en place des aides en classe pour certains élèves,

    - ou leur mettre du matériel spécifique à disposition,

    - ou leur permettre de travailler avec un AVS,

    - ou leur proposer des aménagements d'examens...

     

    Mais parfois, on entend (De la bouche des élèves, profs, parents...) :

    - "C'est pas juste !"

    - "Y'a du favoritisme !"

    - "Pourquoi lui et pas les autres ?"

    - "C'est pas égalitaire ! On doit donner la même chose à tous. C'est ça l'égalité !"

     

    Alors j'ai pensé que cette petite affiche pourrait vous être utile. Point de départ pour un débat de classe par exemple, voire même un débat philo sur l’égalité. Plus d'infos à ce sujet dans cet article : 

    Avoir pareil... ce n'est pas toujours juste !

    Pin It

    11 commentaires
  •  

    Une petite affiche, vite fait, en passant :

     

    Télécharger « selection equitable poisson arbre.pdf »

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  • En réponse à une collègue, mes 5 "bibles" pour enseigner la numération (et pour certains les mathématiques au sens large) aux élèves en difficulté (ou pas).

    Pour travailler la numération avec les cartons de numération Montessori, les barres-doigts de Stella Baruk, les bouliers, le matériel base 10, les colliers de 100 etc.

    Parce que : 

    « Chaque type de matériel met l’accent sur un ou plusieurs aspects des nombres et de leur écriture, mais ne les contient jamais tous. Ce constat plaide pour que les élèves puissent s’approrier les nombres au travers de plusieurs matériels différents (…)

     D’autre part l’enjeu est que les élèves parviennent à utiliser les nombres indépendamment de ces matériels. Ce sont des supports d’apprentissage qui aident à la compréhension mais dans l’esprit doit ensuite se libérer.

     Privilégier un matériel peut donc conduire à deux risques potentiels :

    -         Que l’élève n’étudie pas certains aspects importants des nombres

    -         Qu’il devienne esclave du matériel imposé au point de ne plus pouvoir travailler avec les nombres sans référence explicite ou mentale à ce matériel. »

    Dixit Roland Charnay dans le bouquin vert ci-dessous (Comment enseigner les nombres entiers etc.)

    Un petit clic sur les couvertures pour avoir plus d'infos sur Amazon (Résumés, extraits, commentaires de lecteurs). Je n'ai pas le temps de faire mieux (CAPA-SH - 1 semaine. Argh !)

    Enseigner la numération aux élèves en difficulté   Enseigner la numération aux élèves en difficulté  Enseigner la numération aux élèves en difficulté

    Enseigner la numération aux élèves en difficulté  Enseigner la numération aux élèves en difficulté

     Et en bonus (pas encore lu, pas encore utilisé mais prometteur !) : Maths à toutes les sauces

    Enseigner la numération aux élèves en difficulté

     Et la dernière découverte en date : 

    Le fichier Montessori Pas à Pas pour les 2 à 6 ans (Mais on y trouve beaucoup de choses utiles au delà de cet age, surtout pour des élèves en difficulté). C'est une merveille (Il y a tout, on comprend tout... un pur bonheur)

    (Version numérique à acheter, télécharger puis imprimer)

    Ou dans le gros pavé déjà imprimé, indispensable et exceptionnel (et qui regroupe toutes les autres disciplines) : 

    Aider les élèves qui pataugent avec les fractions

     

    Et vous ? Vous travaillez avec quoi ?

    Pin It

    18 commentaires
  •  

    Mémoire CAPA-SH Option E - Approche multisensorielle de la lecture

    Télécharger « Mémoire CAPA-SH Option E Lecture multisensorielle.pdf »

     

    Un peu de lecture pour ceux qui étaient intéressés. Je mettrai en ligne les documents pédagogiques qui vont avec plus tard (quand j'aurai le temps quoi)

    Mon mémoire a été déposé. La soutenance est fixée au 23 juin...  

    LE livre qui m'a poussée à me lancer dans cette approche :

    Mémoire CAPA-SH Option E - Approche multisensorielle de la lecture

    Plus d'infos sur ce livre en cliquant ici

    Et je ne regrette pas, ça a été une expérience fabuleuse qui a permis à trois petits élèves de CP d'entrer dans la lecture.

    Pour trouver plein d'idées concrètes pour se lancer dans l'apprentissage multisensoriel, vous pouvez aller voir mon tableau Pinterest ici : http://www.pinterest.com/botaneige/enseignement-multisensoriel

    Pin It

    45 commentaires