• Le TAGteach : des chiens aux humains

    Quand un éducateur canin peut nous ouvrir des portes pour l'éducation tout court... vraiment intéressant. Du prime abord, le côté "conditionnement" me paraissait contestable mais en fait... il y a des choses à prendre, c'est certain.

    (l'article qui va avec est )

    Pour les plus courageux, une vidéo complémentaire, beaucoup plus détaillée, avec, à la fin, une application pour l'apprentissage du nœud de fauconnier :

     

    Quelques éléments qui m'ont plu :

    Des tâches décomposées en étapes que l'apprenant doit être capable de réussir en trois essais maximum. Si ce n'est pas le cas, on adapte pour que ça devienne possible.

    Le tag-teach : des chiens aux humains

    Seules les réussites sont mises en avant. On ne tient pas compte des essais infructueux. Une réelle pédagogie de la réussite. (Clique sur le lien, un article intéressant t'attend !)

    Le tag-teach        Le tag-teach      Le tag-teach

    Un clicker pour récompenser les réussites : Un Clicker pour chien (assez bruyant en général) ou un couvercle de pot de compote bébé, de confiture ou de bouteille sous-vide (son plus "doux") ou bien un sylo bille rétractable ou une lampe de poche avec un bouton poussoir (on enlève les piles avant peut-être). On trouve même des applications pour tablettes et tel... bref n'importe quoi qui fait un clic court, bref et efficace. Un truc objectif, sans jugement, sans subjectivité, sans "oui c'est bien MAIS tu aurais pu faire ceci cela..."

    Le tag-teach : des chiens aux humains

    Et, la révélation pour moi, (A partir de 11min30 dans la vidéo) : en clickant quelqu'un en train de faire la tâche, on apprend autant qu'en la faisant soi-même.

    Par exemple en écriture : l'élève qui clique l'enseignant (ou un autre élève) quand le tracé est réussi, apprend autant que s'il avait tracé la lettre lui-même.

    En effet, pour pouvoir clicker au bon moment, il faut qu'il soit attentif à la tâche exécutée, qu'il se fasse une image mentale de ce que l'autre est en train de faire, qu'il tienne compte des critères de réussite (Ca nous incite en temps qu'enseignant a être très clair là-dessus, c'est un très bon point)... autant de choses nécessaires à une future réussite personnelle.

    Et puis, l'enfant qui n'a pas envie de faire lui-même l'exercice (à cause d'un blocage x ou y), peut apprendre tout de même. 

    La petite phrase qui m'a beaucoup plu : "Avec le TAGteach, faire des erreurs fait partie des apprentissages. Ça n'est jamais une faute"

    Un application concrète en pédagogie humaine ;) Avec de la conjugaison :

    Et pour ceux que le click click indispose ou horripile, un claquement de doigt, un "ok" clair et net voire un pouce levé, une main posée sur l'épaule ou tout autre indicateur me semble tout aussi approprié (mais je me trompe peut-être ?). 

    Ou alors, mieux : un petit compteur mécanique ! Double bénéfice : un petit clic pas trop agressif qui indique la réussite et en plus on a la mémoire du nombre de réussites. On peut le noter dans un coin à chaque séance pour pouvoir mesurer ses progrès. (Et puis, pour le prix, c'est un bon investissement, il vous servira aussi en numération !)

    Le tag-teach

     

    Dans le même ordre d'idée, on peut se fabriquer un TAGulator qui permet, un peu comme un boulier de poche, de comptabiliser le nombre de Click reçus voire même de s'auto clicker (en fait pas de click dans ce cas : on déplace une perle au lieu de clicker. Au bout de x click, on peut s'octroyer quelque chose qui nous fait plaisir)

    Le TAGteach : des chiens aux humains    Le TAGteach : des chiens aux humains

     

    Pour en fabriquer un soi-même c'est pas sorcier :

    Bref, idée à tester, à adapter.

    Pour approfondir le sujet : www.tagteachenfrancais.com

     

    Et vous, vous en pensez quoi ?

     

    Pin It

    10 commentaires
  • 14 livres sur le droit à l'erreur, la confiance en soi, la timidité...

    A lire à la maison, pour en parler tranquillement avec papa ou maman.

    Ou alors en classe, pour tous (sans nommer personne).

    Ça permet ensuite de faire verbaliser ceux qui le souhaitent (sous forme de questions, de débat philo ou autre) et de mettre des mots sur ce que certains vivent mais n'arrivent pas exprimer. Ça fait du bien des fois, les mots des copains !

    On peut aussi juste les proposer en lecture offerte, comme une porte ouverte aux réflexions personnelles.


    1. Katsi, Raté, mais pas grave ! Martine LAFFOND

    A partir de 3 ans

    Même pas peur des erreurs !

    Youpi ! Il a neigé. Katsi, Pitch et Nook décident de faire un bonhomme de neige mais Nook trouve qu'il est raté, raté et raté ! Et il le démolit d'un coup de pied. Pitch est désolée et Katsi aussi, mais après réflexion, s'ils le recommençaient pour qu'il soit mieux ? Comment apprendre à s'adapter à toutes sortes de situations ?

    La collection GRANDIR ET COMPAGNIE propose aux enfants des petites idées Katsi pour mieux se débrouiller dans leur vie. Un vrai coup de patte d'ami !

    La méthode de Kasti :

    1) Savoir faire face à une situation, se demander en quoi elle est difficile ou non.

    2) Évaluer si l'on est capable de s'y adapter avec ou sans le soutien des autres.

    3) Trouver une solution efficace.

    Le petit + : Toujours essayer de choisir le coté positif de la situation !


    2. Nuage ne se sent pas à la hauteur - Sylvie SARZAUD

    A partir de 6 ans

    Livres sur le droit à l'erreur, la confiance en soi.

    Nuage se sent nul : il ne sait pas voler aussi haut que le majestueux Etoile, et il n'est pas aussi rapide que le vif Eclair. Quand son tour arrive à l'entraînement, c'est avec terreur qu'il regarde le ciel. Il a la tête qui tourne et entend les autres ricaner. Selon lui, il n'a aucune des qualités qu'on attend d'un faucon. Mais un face-à-face avec un serpent du désert va lui prouver le contraire...


    3. Elisabeth a peur de l'échec - Danielle NOREAU

    A partir de 4 ans

    Même pas peur des erreurs !

    Élisabeth est une petite fille de 7 ans qui a peur de l’échec. Cette appréhension se manifeste d’abord à l’école, plus particulièrement en situation d’apprentissage des mathématiques, où elle éprouve des difficultés. Dès qu’il est question de mathématiques, Élisabeth se met à se gratter, à avoir mal au ventre et à paniquer. Un jour, Élisabeth invite son amie Mathilde à la maison. Celle-ci a apporté son jeu géant d’Échelles et serpents. Dès qu’Élisabeth sent qu’elle pourrait s’arrêter sur la case d’un serpent, elle menace d’arrêter de jouer. Elle n’accepte pas l’éventualité de perdre. Élisabeth a tendance à se dévaloriser et sa confiance en elle se détériore. Ses pensées négatives envahissent son discours intérieur et par conséquent, teintent sa perception de la réalité. Le père d’Élisabeth est très attentif aux réactions d’anxiété de sa fille. Il lui proposera différents moyens pour reprendre confiance en elle et intégrer des principes de résolution de problèmes qu’elle pourra utiliser dans différentes activités de sa vie. 


    4. Le succès et l'échec - Les goûters philo - Brigitte LABBE

    à partir de 8 ans

    13 livres sur le droit à l'erreur, la confiance en soi, la timidité...

    Sujet : « Papa, regarde là-bas, voilà le dernier qui arrive. Le pauvre ! Tu crois qu'il va pleurer en descendant de son vélo ? » demande un petit garçon, inquiet et triste pour le coureur cycliste qui va bientôt franchir la ligne d'arrivée, loin derrière les autres. Eh non, il ne va pas pleurer. Il va hurler de joie car il vient de réaliser le rêve de sa vie : participer au Tour de France cycliste et réussir à tenir jusqu'au bout. Ce qui est un échec pour les autres n'est pas forcément un échec pour soi...
    Commentaire : Un nouveau titre des « Goûters Philo », une série qui aide les enfants à réfléchir aux questions importantes qu'ils se posent. Ici, le succès et l'échec : deux expériences que les enfants rencontrent quotidiennement à l'école mais aussi dans leurs loisirs, à la maison... Que sont le succès et l'échec ? Comment relativiser et vivre avec les deux ? Comment aller de l'avant après un échec ? De nombreux exemples, simples et clairs, illustrent ces questions tout en aidant à trouver des réponses. Des dessins humoristiques, en relation avec les situations vécues clarifient encore le récit. Un « Goûter Philo » très facile à lire qui aidera les enfants à avancer dans leurs projets...


    5. La poupée timide : s'affirmer - Sylvie SARZAUD

    A partir de 4 ans

     Livres sur le droit à l'erreur, la confiance en soi.

    Pivoine c'est une petite poupée de chiffon que l'on oublie dans le jardin après la pluie. Elle aimerait avoir des amis, jouer à la coiffeuse avec Punky Tracy et John le cowboy, lever le doigt en classe pour répondre à la maîtresse, bref, s'affirmer. Mais lorsqu'on est timide, tout est compliqué. Lola sa maîtresse a une idée. Elle fait appel à une certaine fée que Pivoine connaît bien.

    (Quelques pages à feuilleter ici)


    6. Firmin et la bille magique - Fred M. ROMAIN

    A partir de 3 ans

    Livres sur le droit à l'erreur, la confiance en soi, la timidité...

    Firmin est un petit lapin très habile, curieux de tout et très malin ? Mais lorsqu'’il s’agit de faire quelque chose en dehors du contexte habituel cela devient quelque fois bien difficile. Sa maman va lui parler d'’une bille... une bille qui roule, très bien. Mais qui a plus de mal à rouler sur un gros tapis que sur le carrelage ? Ce livre est tout à fait adapté aux enfants qui prennent conscience que le monde qui les entoure est beaucoup plus grand et complexe qu’ils ne le percevaient jusqu'’alors. La confiance en soi est ici abordée de façon simple et pratique : l’'enfant peut lui-même constater qu'’effectivement une bille reste sphérique quelle que soit la surface sur laquelle elle évolue.


    7. Clémence et le grand parapluie - Martine DELERM

    A partir de 3 ans

    10 livres sur le droit à l'erreur, la confiance en soi, la timidité...

    Le parapluie de Clémence la protège quand il fait gris, et lui permet de rêver aussi. Mais à mesure qu'elle se recroqueville, le parapluie grossit. Il cache le soleil et se fait encombrant. Clémence se sent seule, personne ne la voit. Elle ne grandit plus. Le parapluie est devenu trop lourd à porter. Comment le rendre plus léger ? Le marchand de parapluies a une idée pour aider Clémence à vaincre sa timidité, et vivre ainsi pleinement sa vie. Une histoire forte qui donne des pistes pour grandir : choisir de prendre des risques, oser affronter ses peurs, trouver un point d'ancrage sécurisant pour croquer la vie à pleines dents !


    8. Tu es vraiment formidable - Lucile Ahrweiller

    Voici un livre qui fait du bien, pour donner confiance en soi et en la vie à nos enfants, et à tous ceux que nous aimons. Lucile Ahrweiller nous offre ici : 9 messages positifs et forts à partager, des saynètes illustrées pour échanger et dialoguer, des espaces libres, que chacun pourra s'approprier pour s'exprimer. Un livre-carnet unique, à offrir, à personnaliser et conserver toute sa vie !


    9. Mistakes that worked (Les erreurs qui ont marché !) Charlotte JONES

    Livres sur le droit à l'erreur, la confiance en soi, la timidité...

    Le principe est simple mais vraiment génial pour montrer que l'erreur a toute sa place à l'école (et ailleurs !) : 40 inventions aujourd'hui familières mais qui ont pour source une erreur inopinée (Les esquimaux glacés, les chips, le scratch...)

    En anglais, mais les illustrations se suffisent parfois à elles-mêmes (on peu en avoir un aperçu en suivant le lien ci-dessus) et puis sinon, si on maîtrise un peu l'anglais, il suffit d'une lecture et puis on peut raconter le truc aux enfants !


    10. Jeanne la girafe - Pierre CROOKS

    A partir de 3 ans

    6 livres sur le droit à l'erreur, la confiance en soi, la timidité...

     

    Ce premier titre de la collection " Le monde animaginaire" aux éditions Balivernes, aborde le thème de la timidité. Jeanne la girafe n'aime pas sa voix et préfère se taire plutôt que de parler ou de chanter. Même lâcher des blagues la rebute et ce sentiment est accentué lorsqu'elle regarde autour d'elle. Elle se place toujours en retrait ! Grâce au conseil de Baba le babouin, elle parviendra à vaincre sa timidité, en utilisant ses ressources propres ! Des images, colorées et joyeuses, une galerie d'animaux difformes pour un album fantaisiste sans prétention.


    11. La timidité - Catherine DOLTO

    A partir de 3 ans

    6 livres sur le droit à l'erreur, la confiance en soi, la timidité...

    Quand on est timide, il y a beaucoup de choses qu'on n'ose pas faire ou dire dans la vie de tous les jours.Mine de rien, quand on est timide, se sentir aimé et apprécié, ça aide beaucoup à vaincre sa timidité...


    12. Petite boule rouge - Valérie DE LA TORRE

    A partir de 3 ans

    6 livres sur le droit à l'erreur, la confiance en soi, la timidité...

    Petite boule rouge a peur de rouler. Grand ballon bleu lui explique comment faire, l’aide à prendre confiance et Petite boule rouge peut alors se lancer ! Mais ce n’est pas encore parfait : Petite boule rouge doit s’entraîner. Et lorsque Petite boule rouge croise le chemin de Petite boule verte et qu’elle lui apprend à son tour à rouler, Petite boule rouge comprend qu’elle est enfin devenue grande.
    Cet album met bien en scène la transmission des savoirs. Grâce à des pages aérées et des constructions de phrases simples, la lecture est aussi bien destinée aux enfants qui commencent à lire seuls qu’aux parents qui lisent à haute voix pour les plus jeunes. Instructive et bien mise en page, l’histoire de Petite boule rouge devrait ainsi divertir de nombreux enfants.


    13. Max est timide - Dominique de ST MARS

    A partir de 6 ans

    6 livres sur le droit à l'erreur, la confiance en soi, la timidité...

    Max est persuadé que ses nouveaux voisins n'ont pas envie de jouer au foot avec lui. Max est timide. S'il allait les voir avec son ballon, ils se moqueraient de lui, c'est sûr ! Ou alors, ils feraient comme s'il n'existait pas. La honte ! Lorsque, comme Max, on se lance dans la vie, on éprouve forcément de nouvelles émotions, on affronte souvent des problèmes inconnus. Et parfois, on se sent perdu. La timidité de Max lui gâche la vie. Il en parle avec son papa, avec sa maman, avec sa soeur Lili. Mais au bout du compte, c'est lui, et lui seul, qui trouve sa solution. Ce petit livre de " Max et Lili " parle de la timidité avec humour et vérité. Il peut t'aider à te connaître, te rassurer, avoir confiance en toi et trouver une solution par toi-même. Il te montrera que tu n'es pas tout seul ! Un petit moment de tendresse et de dialogue entre parents et enfants sur les émotions de tous les jours !


    14. Max se trouver nul - Dominique de ST MARS

    La rentrée démarre mal pour Max : il renverse son bol de lait, se ridiculise en classe, rate un penalty, entend ses copains dire du mal de lui... Soudain, il se sent nul et pense qu'il n'arrivera jamais à rien ! S'en sortira-t-il ? Ce livre de Max et Lili parle de la confiance en soi, qu'il est facile de perdre et difficile de retrouver. Très tôt, l'enfant se fait une idée de lui-même à travers ses expériences et le regard des autres... Pour que cette image soit positive, il a besoin d'adultes qui lui font confiance, tout en le guidant, qui font plus attention à ses qualités qu'à ses défauts, qui comprennent ses difficultés... L'enfant a besoin de se savoir important et de se sentir aimé


    15. Muette - Anne CORTEY

    A partir de 4 ans

    10 livres sur le droit à l'erreur, la confiance en soi, la timidité...

    Dans une famille nombreuse pleine de cris, de pleurs et de rires, une fillette se réfugie dans le silence, pour se protéger de tout le brouhaha ambiant. Ses parents évidemment s'en inquiètent, l'emmènent voir de nombreux docteurs, quand ses frères et sœurs la prennent pour une idiote... Mais rien n'y fait, la petite fille reste muette. Jusqu'au jour où elle rencontre un petit garçon aussi discret qu'elle, qui va lui donner envie de parler, et le courage de faire sortir enfin tous ses mots qu'elles gardent depuis longtemps précieusement en elle... Voici un album tout en retenu, abordant avec finesse et délicatesse le thème de la timidité, et du regard de l'autre. Comme on est attendri devant cette petite fille sensible, calme et rêveuse, qui par manque d'assurance préfère garder le silence. Une petite fille discrète que l'auteur laisse pourtant admirablement s'exprimer dans son album, en lui permettant de nous livrer ses pensées. 


    16. Un ami pour Antoine - KOCHKA

    A partir de 3 ans

    10 livres sur le droit à l'erreur, la confiance en soi, la timidité...

    En classe, Antoine ne parle pas beaucoup et reste souvent dans son coin…surtout quand c'est le "quoi de neuf" de la journée. Dans ses poches, Antoine conserve de mystérieux petits papiers pliés que son papa lui a fait. Lorsque Kishor, un petit nouveau arrive dans la classe, tout change alors pour Antoine. Il devient un modèle pour Kishor, et Kishor l'aide à doucement vaincre sa timidité. Un album de plus dans la collection histoire de grandir, avec les conseils d'un spécialiste en fin de récit, qui invite parents et enfants à dialoguer… sans faire de la timidité une maladie.

     

    Les livres qui ne sont plus édités peuvent parfois être trouvés sur Priceminister. Si vous commandez en cliquant sur ce lien de parrainage, vous avez 7€ de réduction (mais il faut que ce soit votre première commande sur ce site) : http://www.priceminister.com/p/botaneige

    Vous voyez d'autres références à ajouter ? 

    Pin It

    16 commentaires
  • 8 idées pour s'entraîner à lire rapidement les mots fréquents au cycle 3

    POURQUOI ?

    Les 45 à 50 mots les plus fréquents de la langue française représentent en moyenne 50% d'un texte. C'est incroyable, vous ne trouvez pas ?

    (Pour illustrer mes propos j'ai mis en rouge les mots fréquents dans ce paragraphe : 21/41) 

    Et si on pousse plus loin, les 600 mots les plus fréquents de la langue française représentent 90% d'un texte. (Pour comparaison : 60 000 mots dans le Larousse)

    On comprend donc toute l'utilité de travailler la lecture rapide, globale et automatique de ces mots fréquents.

    (Plus d’infos dans La lecture : De la théorie à la pratique de Gocelyne GIASSON, une bible ce livre !)

    2 idées pour s'entraîner à lire rapidement les mots fréquents

    QUELS MOTS ?

    Pour les plus fréquents je vous mets ci-dessous la liste donnée dans le document d'accompagnement des programmes "Lire au Cp" :

    2 idées pour s'entraîner à lire rapidement les mots fréquents

    Jocelyne Giasson a fait une liste similaire mais classée non pas par fréquence mais par ordre alphabétique.

    Si on en veut plus (C3), on peut s'appuyer sur la liste de fréquence lexicale du lexicologue Étienne Brunet qu'on trouve gratuitement sur Eduscol. Elle contient 1500 mots.

    COMMENT ON FAIT ?

    Quelques idées ci-dessous :

    1. Les Rapidomo de Rigolett'

    (Mots de la liste de Brunet)

    2 idées pour s'entraîner à lire rapidement les mots fréquents

    Le principe : une vingtaine de mots à lire le plus rapidement possible. Les élèves ont 30 secondes (Trouver un chrono ou un sablier adéquat) pour lire la liste en cochant les mots lus, puis ils colorient leur graphique (autant de cases que de mots lus) pour pouvoir visualiser leurs progrès. 

    Le petit truc en plus : La pensée de Rigolett' : "J'ai vraiment envie d'insister sur l'idée qu'on ne joue pas les uns contre les autres (avec une mise en valeur de l'élève ayant lu le plus de mots) mais sur l'idée qu'on doit arriver à faire mieux que la fois précédente !" Ça me rappelle une de mes affiches ça ! 

    2. Les mots miroirs de Michelle Dupuis

    (Mots de la liste de Giasson)

    2 idées pour s'entraîner à lire rapidement les mots fréquents

    Si on veut complexifier un peu l'exercice (ou pour amuser les Mc Gyver en herbe) c'est parfait ! Les élèves placent un mot devant le miroir et essaient de le lire. Ils peuvent faire deux piles. Une pile pour les mots qu’ils peuvent lire facilement et une autre pile pour les mots qui sont difficile à lire.

    Si on veut travailler la rapidité de lecture, moi je travaillerait sur des listes de mots plutôt que sur des mots isolés.

    Fichier téléchargeable gratuitement, il suffit de s'inscrire sur le site (Une vraie mine...)

    3. Les monstres gloutons de dixmois

    2 idées pour s'entraîner à lire rapidement les mots fréquents au cycle 3

    Le but du jeu est de nourrir le plus rapidement son monstre glouton. Chaque mot lu est placé sur la grille. Le premier à avoir rempli sa grille a gagné.

    Pour des cycle 3 je ne jouerais pas chacun son tour mais tous en même temps. Le plus rapide a gagné. Du coup le volume de mot lus par élèves en un laps de temps donné est beaucoup plus important. Par contre l'arbitre (maître ou élève) doit être super attentif. Prévoir plusieurs arbitres peut-être ?

     4. Lecture flash

    4. idées pour s'entraîner à lire rapidement les mots fréquents au cycle 3

    Le principe est simple : on montre très rapidement un mot, l'élève doit e lire très rapidement, puis on passe au suivant. On peut le faire avec des "flash cards" c'est à dire tout simplement un bout de bristol avec le mot écrit dessus. Ou bien alors on utilise un logiciel qui fait défiler les mots. Par exemple Mot-Flash qui est gratuit et tout simple. On peut saisir sa liste de mots et régler la vitesse de défilement en fonction du niveau de l'élève (et de ses progrès : se rendre compte qu'on arrive à aller de plus en plus vite c'est valorisant et motivant !)

    Vous connaissez un autre logiciel de ce genre ? (Peut-être un peu moins austère ?)

    Sinon, plus simple, les vidéos youtube de Brigitte Prof mais là du coup on ne personnalise rien du tout : 

    5. Un chemin de mots

    5 idées pour s'entraîner à lire rapidement les mots fréquents au cycle 3

    On écrit les mots au sol, sur des post-it ou du bristol scotché ou alors directement par terre avec des crayons Lyra triple one (ça s'efface tout seul à l'eau après) ou à la craie dans la cour de l'école. Le but du jeu : sauter d'un mot à l'autre le plus rapidement possible sans faire d'erreur (sinon on retourne au départ) et battre son propre record : une fois n'est pas coutume, le but n'est pas d'être meilleur que les autres mais d'être meilleur que la personne que vous étiez hier. Et nous voilà une fois de plus dans de l'apprentissage multisensoriel.

    6. Tapettes à mots

    7 idées pour s'entraîner à lire rapidement les mots fréquents au cycle 3

    On étale des étiquettes-mots sur la table. On annonce un mot, le premier qui tape dessus gagne l'étiquette. Avec des tapettes à mouche c'est encore plus rigolo :

    7 idées pour s'entraîner à lire rapidement les mots fréquents au cycle 3

     

    Par contre il faut que les élèves qui jouent ensemble aient des niveaux comparables. Ou alors chaque élève a ses propres étiquettes devant lui, ceux qui sont plus à l'aise en ont plus, du coup le mot cible est plus difficile à trouver : et oui, avoir pareil, ce n'est pas toujours juste !

    7. Pyramides de mots

    7 idées pour s'entraîner à lire rapidement les mots fréquents au cycle 3

     Les mots sont écrits sur des gobelets (en carton c'est plus stable... mais plus difficile à trouver). Les élèves doivent lire le plus de mots possible dans le temps imparti. Pour chaque mot lu, ils conservent le gobelet et construisent une pyramide devant eux avec. Soit on joue pour battre son propre record, soit on transforme le jeu en un jeu coopératif et tous les élèves œuvrent à la construction d'une seule pyramide (qui devra être plus haute que celle de la dernière fois). Si on préfère jouer à celui qui aura la plus haute pyramide, pour éviter que les plus forts gagnent toujours, on peut introduire quelques gobelets marqués "Badaboum" qui permettent de faire tomber la pyramide d'un adversaire.

     8.Tableau de progrès 

    Le plus important à mon sens, c'est que les élèves puissent savoir ce qu'on attend d'eux, ce qu'ils savent déjà, ce qu'ils doivent encore apprendre et qu'ils puissent visualiser leur progrès.

    Je verrais bien un petit test rapide à faire régulièrement. Par exemple la lecture chronométrée d'une liste comprenant les mots qu'on souhaite faire apprendre. On note à chaque fois le temps et le nombre d'erreurs, un peu à la manière des tests de Fluence (voir ici). Avec un graphique ça serait encore plus visuel.

    Je vous mets un document maison très vite fait... à parfaire sans doute. J'ai pris les 120 mots les plus fréquents dans la liste de Brunel. Ils sont classés du plus fréquent (liste 1) au moins fréquent (liste 6) (chaque élève ne remplit pas tout, on cible avec lui ce qui est pertinent en fonction de son niveau)

    4. idées pour s'entraîner à lire rapidement les mots fréquents au cycle 3

    Télécharger « Tableau de progrès mots fréquents.pdf »

     La fiche peut aussi servir de référentiel à emmener à la maison pour réviser.

     

    Enfin, toujours pour mesurer ses progrès et le chemin restant à parcourir, Prof Ninoche a adapté mon tableau de progrès pour la lecture des mots outils au CP :

    Aider les élèves à mesurer leurs progrès : comment ?

     

    Et vous ? D'autres idées pour lire facilement ces mots fréquents ?

     

    Pin It

    17 commentaires
  • Je rencontre souvent des élèves qui lisent trop lentement et de manière trop hachée pour accéder à la compréhension.

    Je mets alors en place des groupes de Fluence. (Ça n’empêche pas un travail en parallèle sur la compréhension pure et dure avec les outils de Goigoux par exemple.)

     Lecture rapide : Fluence et compagnie

    La Fluence, c'est quoi ?

    La fluence de lecture c'est la capacité à lire avec aisance, rapidement, sans erreurs et avec une intonation adaptée. C’est une compétence cruciale qui permet de lire sans effort, favorisant ainsi l’accès à la compréhension.

    Elle se mesure en mots correctement lus à la minute (MCLM)

     

    On la mesure comment ?

    Pour l'évaluer, on peut utiliser l'ELFE (Evalution de la lecture en fluence) des laboratoires Cognisciences. On retrouve aussi ce test dans les outils de Fluence de La Cigale (voir plus bas). 

    Il est étalonné du CE1 au CM2. Ça permet de situer l'élève par rapport aux autres élèves de même niveau scolaire. 

    Les études réalisées montrent que :

    • les 30% d’élèves les plus faibles (donc en dessous du 30ème percentile) n’ont pas une fluence de lecture suffisante pour accéder à une bonne compréhension du texte lu.
    •  Les 15% d’élèves les plus faibles (donc en dessous du 15ème percentile) sont en difficulté.
    •  Les 5% les plus faibles (donc en dessous du 5ème percentile) sont en grande difficulté. La plupart des élèves avec lesquels je travaille sont dans cette tranche là. Le but est d'approcher le 30ème percentile pour pouvoir accéder à la compréhension.

    Lorsque la lecture devient suffisamment fluente (à partir de 80 mots par minute), on peut commencer à demander à l’élève de tenir compte des points et des virgules et d’essayer de mettre l’intonation.

    En général, j'évalue les élèves avant de commencer mes prises en charge, ça me permet de cibler les élèves avec lesquels je vais réellement travailler (Score "trop haut" : l'enseignant peut s'en charger. Mais au contraire, si la lecture est vraiment trop laborieuse, un travail sur les sons par exemple est peut-être plus approprié)

    Je fais une seconde évaluation en fin de prise en charge (L'ELFE contient 2 textes, ça tombe bien, on évite l'effet re-test) Très valorisant pour les élèves de voir qu'on a progressé. Oui, oui, ça marche à coup sûr (Enfin presque... j'ai eu une seule fois une élève pour qui le score était le même avant et après... mais je sais pourquoi ;) )

     

    Quels outils ?

    La Cigale a publié des guides à 39.50€ l'un. On y trouve tout le processus : l'évaluation initiale, les graphiques et tableaux à compléter pour visualiser les progrès (Chaque texte est lu plusieurs fois par les élèves, on note le score de MCLM à chaque fois, on fait un joli graphique pour voir les progrès), le déroulé des séances... et plein de textes adapté à chaque niveau (CP/CE pour le vol.1, CE pour le vol.2 et CM pour le vol.3)

    Fluence de lecture  Fluence de lecture  Fluence de lecture

    Tout est très bien expliqué sur leur site (Cliquez sur les images ci-dessus). On y trouve même des vidéos de séances. Je ne développe pas plus ici.

     

    Concrètement, ça se passe comment une séance de Fluence ?

    Voilà comment je fais MOI. Mais chacun peu adapter à sa sauce :

    Je travaille avec des petits groupes de 2 à 3 élèves maximum... voire 4 en fonction du niveau, mais surtout pas plus. Au delà, ce n'est pas la peine, les séances sont trop longues, les élèves trop impatients de lire... et lisent trop peu au final.

    1) Amorçage du texte : rappel des épisodes précédents si lecture suivie, définition du vocabulaire utilisé, travail sur les champs lexicaux, diaporamas avec mots et/ou phrases et images… mais tout ça très très rapidement. Juste pour s'assurer que tout le monde est en mesure de comprendre un minimum ce qu'il va lire. (D'où l'importance de ne pas choisir des textes trop compliqués)

    2) Découverte individuelle et silencieuse ou lecture par le maître (En fonction du niveau des élèves)

    3) Première lecture individuelle à haute voix : Un élève lit, les autres suivent et notent les éventuelles erreurs ou hésitations au velleda sur leur texte glissé dans une pochette plastique. De mon côté, je note les erreurs de lecture sur une fiche propre à chaque élève, qui contient le texte. Dans l'outil Fluence de la Cigale elle ressemble à ça : 

    Lecture rapide : Fluence et compagnie

    Comme les élèves vont relire le même texte à plusieurs reprises, je change de couleur des stylos. Par exemple à la première lecture, je note les erreurs et remplis la première ligne du tableau au stylo bleu, à la deuxième lecture au stylo rouge, à la troisième au stylo rose etc. (Acheter une pochettes de stylos ou de feutres fins de toutes les couleurs !).

    Les élèves utilisent la même couleur pour colorier la bande de l'histogramme correspondant à cette lecture. Je n'ai pas d'exemple rempli sous la main (ça serait plus clair). J'en ajouterai une plus tard.  

     

    4) Évaluation de la première lecture :

    A l'aide d'un tableau récapitulatif propre à chaque élève :

    Lecture rapide : Fluence et compagnie

    Télécharger « Fluence - tableaux score.pdf »

    • On note le temps de lecture
    • On note le nombre d’erreurs : discussion sur les mots lus difficilement pour identifier la difficulté et rechercher des stratégies pour la surmonter. Explicitation du regroupement syntaxique de certains mots ou expressions, auquel certains élèves ne procèdent pas spontanément.
    • On calcule le score de MCLM : Je le calcule moi-même : (Mots correctement lus x 60 / temps de lecture en seconde)
    • On se fixe des objectifs pour la prochaine lecture : la prochaine fois je ferai attention à... je n'oublierai pas de...
    • On colorie l'histogramme avec le score de MCLM : en général je trace la barre supérieure, les élèves s'occupent de colorier la bande. Pour certains, je dessine tout le contour.

    Lecture rapide : Fluence et compagnie

    Télécharger « Fluence - histogramme.pdf »

    5) Ecoute de la lecture des autres, aide à l’analyse de leurs difficultés.

    6) Seconde lecture Même déroulement que pour la première si ce n'est qu'avant de commencer la lecture, on regarde les erreurs principalement commises auparavant pour tenter de les éviter.

    7) Évaluation de la seconde lecture Même déroulement que pour la première. Puis : Observation des scores pour prendre conscience de ses progrès. Quand on passe à un autre texte, expliquer aux élèves que certains textes sont plus difficiles que d’autres et que la fluence peut ne pas progresser entre 2 textes, voire même diminuer pour les textes difficiles. C'est normal. L'important est de progresser d'une lecture à l'autre pour un même texte. (Faire mieux que soi-même la dernière fois, et pas mieux que les autres) Et surtout, le but final est de progresser dans les percentiles entre la 1ère et la dernière évaluation ELFE.

     

    (Vous pouvez aussi aller voir mon article au sujet de l'importance de permettre aux élèves de mesurer leurs progrès)

    8) Possibilité de prévoir une troisième lecture si besoin, ou de poursuivre le travail à la maison et de faire la troisième lecture à la séance suivante)

    Les résultats de toutes les lectures de tous les textes sont tracés sur le même histogramme (on rallonge si besoin)

    Petit précision : 

    Je fais le choix de laisser les élèves lire le texte en entier (Plus cohérent, moins frustrant, plus facile de s'améliorer).

    Mais si on veut pouvoir laisser les élèves travailler en autonomie, il est préférable de les faire s'arrêter au bout d'une minute. Il leur suffit alors de repérer le nombre de mots lus et de soustraire les erreurs ou oublis.

    Deux possibilités pour que les élèves puissent gérer le temps eux-même :

    • des chronomètres (mais parfois perte de temps quand il ne save pas bien s'en servir)
    • des sabliers d'une minute. Je préfère. Simple d’utilisation, pas d'erreur possible. Par contre il ne faut pas que l'élève responsable du temps s'endorme dessus, et parfois difficile de bien voir quand le sable a fini de s'écouler. J'ai enfin résolu ces deux inconvénients en utilisant des Sabliers Géants d'1 minute. Le sable est rouge donc bien visible et le sablier fait 16cm de hauteur donc pas besoin d'utiliser une loupe pour scruter le dernier grain de sable. Et cerise sur le pompon : ils ne coûtent que 5€ et des brouettes. (Dispo dans différentes durées allant jusqu'à 60 minutes !)

    Aider les élèves à lire plus vite. Lecture rapide, fluence et cieAider les élèves à lire plus vite. Lecture rapide, fluence et cie

    Dans l'idéal, ce travail doit être mené quasi quotidiennement. Je m'arrange en général avec l'enseignant de la classe pour que des séances de fluence soient également prévues en APC durant la période pendant laquelle je travaille avec un groupe de fluence.

    On peut aussi associer les parents pour que les élèves poursuivent à la maison. Mais dans ce cas, je discute avec l'enseignant de la classe pour alléger les devoirs si besoin.

     

    Quels textes ?

    - Soit les textes de La Cigale : bien étudiés pour aborder les difficultés les plus fréquentes, et la progression est bien faite.

    - Ou : les textes de la classe (Textes d'un manuel ou textes divers utilisés en littérature, compréhension ou en découverte du monde) avant que ceux-ci ne soient utilisés en classe. Ça permet aux élèves de s'approprier le texte "techniquement parlant" avant d'avoir à l'analyser plus finement.

    Il faut tout de même que le texte ne présente pas trop de difficultés.

    Je prépare généralement les textes en deux versions :

    • Texte classique
    • Texte aménagé : Police adaptée (OpenDyslexic en général), gros caractères, lignes et caractères espacés. Mots en couleur : mots pré segmentés en rouge bleu et noir. Lettres muettes en gris. (J'utilise les logiciels LireCouleur ou Coupe-Mots)

    Le texte utilisé est choisi en fonction du niveau de chaque élève. A terme tous passent au texte classique (Sauf les élèves qui ont un diagnostic dys pour lesquels un aménagement est indispensable) mais avec la possibilité de se référer à un texte aménagé si besoin pour résoudre des difficultés particulières.

     

    Comment travailler la Fluence en classe entière ?

    Travailler la fluence en groupes de 3 ou 4 élèves dans le cadre du RASED ou des APC c’est le plus simple à organiser. Mais c’est également possible de faire ce travail en classe, tout seul comme un grand. J'ai récapitulé quelques idées de fonctionnement dans le document ci-dessous :

    Aider les élèves à lire plus vite. Lecture rapide, fluence et cie

    Télécharger « Fluence en classe entière.pdf »

    D'autres pistes ?

    La boite à outils de la lecture

    En parallèle je travaille la vitesse de balayage, l'empan de lecture, la prise de repères, l'anticipation, la recherche d'indices ... à partir de petits jeux de lecture, que je fais généralement sur les mêmes textes que ceux travaillés en fluence (donc textes de la classe, voir plus haut). 

    On les envisage comme des entraînements pour améliorer son score de fluence. Très motivant pour les élèves. On les fait soit entre la première et la deuxième lecture de chaque séance, soit en fin de séance, soit pendant des séances spécifiques. J'adapte en fonction des besoins des élèves.

    Je pique des idées dans les deux ouvrages ci-dessous (Pas chers du tout : 7,30€ l'un !) :

    140 jeux pour lire vite - Yak RIVAIS - éditions Retz : Mon chouchou. Il permet de faire des petits jeux sur n'importe quel texte. (Le texte étudié en classe, la poésie à apprendre, les documents d'histoire-géo...)

    Fluence de lecture

    Destiné à favoriser la maîtrise et le goût de la lecture, ce " Petit cahier " propose 140 jeux rapides et attrayants aux enfants pour les aider à passer de la lecture de base à la lecture courante. La pratique régulière de ces jeux leur permettra de devenir de vrais lecteurs. Des objectifs clairs guident le choix des jeux : soutenir l'attention, anticiper, identifier le contexte, éviter les retours en arrière de contrôle de l'œil, favoriser la compréhension, renforcer la confiance en soi du jeune lecteur. Très simples à mettre en oeuvre, ces 140 jeux, longuement testés en classe, sont efficaces et amusants. Une façon ludique de s'entraîner à la lecture.

     

    Et dans la même collection :

    Des jeux pour mieux lire - Roger ROUGIER - éditions Retz

    Fluence de lecture

    Ce petit cahier, tout en couleur, a pour objectif de permettre à l'enfant qui a acquis les mécanismes de la lecture, d'améliorer ses compétences de lecteur et de consolider son orthographe lexicale dans un contexte varié.Un bon lecteur est capable d'identifier 300 à 400 mots à la minute. Cette rapidité nécessite de dépasser le chiffrage pour développer son habileté à trouver le ou les détails qui différencient des mots, appréhender le mot dans sa globalité et comprendre le sens d'un texte.Les exercices-jeux proposés ici entraînent les enfants à reconnaître au sein de listes, de grilles ou de textes des mots identiques, des intrus, des anagrammes, des mots oubliés en utilisant des indices de longueur et/ou de lettres.

    Le déchiffrage de mots inconnus réguliers

    On peut utiliser les listes infernales de la Circonscription de St Gilles Croix de Vie (Plutôt pour le cycle 3). On trouve d'autres listes (y compris pour le C2) sur le site DLPC.

    Mots fréquents

    Il m'arrive aussi de travailler, si besoin, la lecture rapide des mots fréquents (voir l'article que j'ai écrit à ce sujet en cliquant sur ce lien)

    Lecture quotidienne

    Enfin, en classe, pour accompagner et renforcer le travail effectué en fluence, on peut mettre en place un temps de lecture plaisir perso quotidien. Allez voir cet article : 

    TOUT sur les 15 minutes de lecture quotidienne

    Aider les élèves à lire plus vite. Lecture rapide, fluence et cie

    Et vous ? Le vitesse de lecture, vous la travaillez comment ?

     

            

    Pin It

    18 commentaires
  • Mémoriser l'orthographe des mots : orthographe illustrée et comptines orthographiques.

    Il y a des enfants (Dyslexiques, dysorthographiques ou pas) qui n’arrivent définitivement pas à mémoriser l'orthographe des mots, mêmes des plus fréquents. Deux techniques à tester : 

     

    1. L'orthographe illustrée (pour les visuels)

     

    L'orthographe, c'est tellement abstrait... pourquoi faut il 2 n à tunnel ? Hein pourquoi ? Un seul suffirait, non ? Et bien non. Il en faut deux parce que dans un tunnel il y a 2 trous, un de chaque côté, un pour entrer, un pour sortir. On a donc besoin des 2 n pour dessiner ces deux trous :

    L'orthographe illustrée

    C'est une idée tirée de l'orthographe illustrée de Sylvianne Valdois, qui avait été éditée chez Orthoéditions. Malheureusement, cet ouvrage n'est plus édité MAIS heureusement, on peut maintenant télécharger gratuitement le mode d'emploi et les 200 planches illustrées en couleur (dont 70 homophones) sur le site du CNRS de Grenoble.

    L'orthographe illustrée

     

    Dans le même genre, il y aussi le dico visuo-sémentique du GRre10 (Groupe Romand pour enfants dys). Il est accompagné de documents qui donnent des idées concrètes d'utilisation en classe.

    L'orthographe illustrée              L'orthographe illustrée

     

    Les illustrations sont un peu moins jolies mais il y a plus de choix.

    De toutes façons, on peut aussi proposer aux enfants de créer eux-même leurs mots-dessins mémo-techniques. La mémorisation n'en sera que meilleure. Et ça permet de cibler vraiment les mots qu'on veut leur faire apprendre.

    Pour un travail systématique sur les mots les plus fréquents, on peut partir de la liste la liste de fréquence lexicale du lexicologue Étienne Brunet, sur Eduscol :  http://eduscol.education.fr/pid23250-cid50486/vocabulaire.html 

    Enfin, Mathilde Gosselin a édité plusieurs jeux de carte plutôt bien faits, toujours avec des mots illustrés : Dessine-moi un mot (les invariables, les mots fréquents, les homophones...). Le gros plus : les questions au dos qui consolident les images mentales et permettent une très bonne mémorisation. Testé avec des élèves... et approuvé.

        

     

    Ajout du 22/10/2106 : Depuis la rédaction de cet article, certains collègues se sont emparé de la méthode. Voici donc quelques idées d'application  :

    Mathilde Bourdin nous présente les créations de ses petits élèves (et le processus qui a permis d'en arriver là)... cet article est génial ! :

    Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques  Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques 

    Sur le blog "Un an d'école en ULIS école" on trouve des fiches pour les mots-outils de CP et CE1 qui reprennent certaines illustrations : 

    Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques

     

    Monsieur Mathieu les a aussi inclues dans ses préparations de dictées :

    Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques

     

    Une leçon sur les homophones à manipuler chez Résonances en cycles 2 et 3 :

    Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques

     Et j'ai aussi découvert le travail très inspirant du graphiste Joel Guenoun... très artistique : 

    Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques  Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques

    Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques  Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques

    On retrouve son travail dans le livre Les mots ont des visages :

    Aider les élèves à mémoriser l'orthographe des mots : Orthographe illustrée et comptines orthographiques

     

     

     

     2. Les comptines orthographiques (pour les auditifs)

     

    Un peu le même principe : donner du sens à l'orthographe. Mais cette fois on passe par l'oral.

    Mots clés pour réussir ses dictées - Benoit MARCHON

    L'orthographe illustrée (pour les visuels) Comptines orthographiques (pour les auditifs)

     

    S'il faut deux P à échaPPer, c'est parce qu'avec deux pieds, il est plus facile de s'échapper ! Ces comptines rusées aideront à déjouer les pièges de l'orthographe, les bizarreries de la ponctuation ou de la conjugaison, et à mémoriser les règles les plus simples. En s'amusant !

    Mots futés pour écrire sans se tromper - Claire DEROUINEAU

    L'orthographe illustrée (pour les visuels) Comptines orthographiques (pour les auditifs)

     

    " Si je suis près de vous C'est que je ne suis pas loin, Si je suis prêt à tout, J'ai un T comme témoin. Des comptines à mémoriser pour savoir écrire sans se tromper les homonymes et les terminaisons, placer le bon accent ou mettre la cédille sans aucune hésitation.

    Et le top du top...

     

    Associer les deux pour un apprentissage multisensoriel... bien plus efficace.

    Rien de bien sorcier : on se répète la comptine en faisant le dessin et le tour est joué.

     

    Pour aller plus loin

    Si vous cherchez d'autres astuces pour l'apprentissage de l'orthographe des mots, j'avais fait un document avec 21 idées pour apprendre ses mots. Suivez le lien !

     

    Et vous ? Vous avez d'autres astuces pour faciliter la mémorisation de l'orthographe des mots ?

     

    Pin It

    34 commentaires
  • 5 livres sur les amis imaginaires

    Un ami imaginaire qu'est-ce que c'est ? Est-ce normal ? A quoi ça sert ? Quand faut-il s'inquiéter ? Que faut-il faire ou ne pas faire ? Toutes les réponses sont dans le document de Patricia SERIN  : L'ami Imaginaire chez l'Enfant 

    5 livres sur les amis imaginaires

    Quelques albums pour aborder le thème avec les enfants et les aider (peut-être) à laisser partir leurs amis imaginaires...

    Le monstre de Milos - Agnès DE LESTRADE

    3 livre sur les amis imaginaires

    Milos a un monstre. Son monstre. Il est toujours auprès de lui, à la maison ou dans la cour de récré. Toujours là pour rire, jouer ou partager les petits moments de solitude. Pourtant, parfois, Milos aimerait bien se débrouiller tout seul, sans son monstre...

    Le jour où j'ai trouvé une vache assise dans mon frigo - Stéphane MALANDRIN 

    3 livres sur les amis imaginaires

    Moi, j’ai eu un doudou très orignal ! Une vache que j’ai trouvée un jour assise sur mon sandwich, dans le frigo… Devenu grand, je l’ai oubliée mais elle est revenue, un beau matin, telle une star entourée de son staff…

    Un jour, un petit garçon trouve dans son frigo une vache assise sur son sandwich au fromage. Depuis ce jour, elle l'accompagne partout. Quand il devient grand, la vache part. Malgré le quotidien, le narrateur, devenu adulte, n'oublie jamais son amie que seul lui pouvait voir. Voilà qu'un jour, la vache souriante refait surface...

    Moi et Rien - Kitty Crowther

    4 livres sur les amis imaginaires

    Rien est toujours avec moi, autour de moi. Il est toujours de bonne humeur et ne dit jamais rien de méchant. Je fais des tas de choses avec Rien. Pourtant, il arrive que Rien ne comprenne rien de rien. Quand je lui dis que j'aimerais bien rejoindre Maman au ciel, sur les montagnes d'Himalaya, par exemple. Rien, c'est mon ami à moi et rien ne le remplacera jamais.

     Léon et Bob - Simon James

    5 livres sur les amis imaginaires

    Bob est le meilleur ami de léon. Bob et Léon partagent la même chambre. Bob accompagne Léon partout où il va. Un jour, un petit garçon emménage dans la maison d'à côté...

    De vrais amis - Anne-Gaëlle BALPE

    6 livres sur les amis imaginaires

    «Quand je suis sorti pour aller à l'école, j'ai vu quelque chose qui se cachait dans un arbre. C'était un drôle de personnage. On aurait dit à la fois une grosse marmotte jaune et un hibou, avec plein de petites plumes autour des yeux. J'ai tout de suite voulu être son ami.» Premiers jours d'école, amis imaginaires... un petit garçon découvre comment prendre confiance en lui et apprivoiser ses craintes.

     

    Et vous ? Vous connaissez un enfant, un élève qui a un ami imaginaire ?

     

    Je n'ai mis que des liens Amazon. Ca vous permet en un clic d'avoir un résumé, une ou plusieurs images du livre, et des avis de lecteurs. Et moi ça me permet de gagner quelques centimes à chaque commande... pour racheter de nouveaux livres à partager.

    Les livres qui ne sont plus édités peuvent parfois être trouvés sur Priceminister. Si vous commandez en cliquant sur ce lien de parrainage, vous avez 7€ de réduction (mais il faut que ce soit votre première commande sur ce site) : http://www.priceminister.com/p/botaneige

     

    Pin It

    3 commentaires
  • Armer les enfants contre le harcèlement scolaire

    Le harcèlement à l'école, c'est un mot qui fait peur, qui fait un peu "too-much" parfois. Mais des moqueries persistantes, des boucs-émissaires ou des souffre-douleurs, on en a tous croisés.

    Les enseignants ont l'habitude de prendre des mesures face aux "agresseurs". On fait parfois de la prévention... mais l'idée nouvelle (pour moi) c'est d'armer les "victimes" pour qu'ils puissent trouver les moyens de se défaire de leurs agresseurs par eux-même.

    Une super conférence Tedx, tellement juste : 

    Mieux armer les enfants contre le harcèlement scolaire - Emmanuelle Piquet
     

    Emmanuelle Piquet vient également de sortir un livre à ce sujet :

    Te laisse pas faire ! Aider son enfant face au harcèlement à l'école.

    Armer les enfants contre le harcèlement scolaire

    Agréable à lire et plein de bonnes idées...

     

    Des albums qui vont tout à fait dans le sens de ce qui est proposé par Emmanuelle Piquet :

    La colère d'Albert - Françoise Laurent

    Armer les enfants contre le harcèlement scolaire

    Tout doux, tout gentil, Albert adore sa petite sœur. Quand elle pleure, Albert la console. Quand elle a peur, Albert la protège. Nénuphar, elle l'appelle Bibi, son grand frère. Cest si mignon, si doux, si gentil, Bibi ! Oui, mais seulement quand cest elle qui le dit... Dans la bouche des copains, cela sonne tout de suite comme une raillerie ! Et alors voilà qu'Albert se transforme en un monstrueux Bébert en colère !

    Tyranono, une préhistoire d'intimidation - Gilles CHOUINARD

    Armer les enfants contre le harcèlement scolaire

    Dans toutes les cours d'école du monde, il y a un écolier à qui tous les autres écoliers font la vie dure... très dure.Un petit Tyrano, bousculé par un grand Tyran, prouve qu'il mérite d'être bien traité... comme tout le monde.Une belle histoire dans laquelle plus d'un enfant se retrouvera ! Un livre qui porte de grandes valeurs comme le respect de la différence et le partage.

    J'ai perdu mon sourire - Thierry ROBBERECHT

    Harcelement

    Malgré les attentions de son entourage, cette petite fille ne sourit plus. Son sourire, c'est Max, le plus grand de la classe, qui le lui a pris lorsqu'il s'est moqué d'elle. Seule, elle décide de l'affronter pour le reprendre et lorsque Max tombe, surpris par son initiative, son sourire réapparaît.

    Rouge - Jon de Kinder

    Au début, ça se voyait à peine. C’était tellement discret que personne ne l’avait remarqué. Sauf moi. J’ai pointé du doigt les joues d’Arthur. « Eh, t’es tout rouge… » Puis tout est allé très vite. Un clin d’oeil à Paul, un coup de coude à Ronan, un gloussement de Léna, et c’est parti : tout le monde s’est mis à chuchoter en regardant Arthur.
    Un album original, à hauteur d’enfants sur le harcèlement à l’école, le courage de s’opposer, la solidarité...

    Le début de l'album en vidéo :

     

    Et pour les plus grands : 

    Comment te faire respecter - dr Stéphane CLERGET

    Durant l'adolescence, on change et la notion de respect devient essentielle que ce soit avec les parents ou avec les amis au collège. Comment aborder le respect alors que tout t'énerve, que parfois les autres se moquent de toi ou que tes parents passent leur temps à te gronder ?

     Et d'autres...

    Mon voisin Masuda - Miho Takeda

    Armer les enfants contre le harcèlement scolaire

    Aujourd’hui, la petite Miho n’a pas envie d’aller à l’école. Elle cherche tous les prétextes imaginables pour rester au fond de son lit... Elle préférerait même tomber malade ! Pour quelle raison est-elle si réticente ? Parce que dans sa classe, elle est assise à côté d’un horrible monstre vert à l’air malicieux : Masuda, qui la martyrise et se moque d’elle tout au long de la journée. Ce maudit Masuda fait de sa vie scolaire un enfer... Mais ce vilain garnement est-il vraiment aussi méchant qu’il en a l’air ? Miho Takeda décrit avec humour et justesse un aspect de la vie scolaire que beaucoup d’enfants expérimentent : être le souffre-douleur d’un élève de sa classe. Mais quand on apprend à mieux connaître ses camarades, ils peuvent se révéler bien différents de ce qu’on pense d’eux ! Prix National du Livre d'images et le Prix Culturel des éditions Kodansha.

    Pour les fans de Max et Lili :

    Lili est harcelée à l'école - Dominique de Saint Mars

    Armer les enfants contre le harcèlement scolaire

    Valentine et ses copines ont trouvé un nouveau " jeu " : casser Lili ! La ridiculiser, lui faire subir des brimades, dire du mal d'elle... Lili se retrouve seule, la peur au ventre. Elle ne voit même plus le regard préoccupé de Max... Va-t-elle s'en sortir ? Ce livre de Max et Lili parle du harcèlement à l'école, cette violence qui ne dit pas son nom, ces humiliations et moqueries à répétition. Cette souffrance, on peut s'en souvenir toute sa vie. Alors, il ne faut pas laisser faire, ni se laisser faire ! Ni complice, ni victime ! Faire souffrir, ça ne peut jamais être un jeu. En parler, ce n'est pas rapporter, c'est empêcher ce qui est interdit. C'est protéger, défendre ou se défendre...

    Max se fait insulter à la récré - Dominique de Saint Mars

    Armer les enfants contre le harcèlement scolaire

    Max est lâché par ses copains et on profite de sa faiblesse pour le harceler, le " traiter " et se moquer de lui à la récré. Max se sent nul et humilié. Il n'arrive plus à se défendre. Va-t-il retrouver confiance en lui ou rester une victime ? Ses parents vont-ils devoir intervenir ? Ce livre de Max et Lili parle des insultes, de la violence invisible des mots, dont on peut se souvenir toute sa vie. L'enfant doit y faire face sans avoir peur d'en parler, trouver des copains ou des adultes qui le soutiennent et pensent du bien de lui. Les parents et les professeurs peuvent, ensemble, interdire cette violence, l'expliquer et la punir aussi ! Le pouvoir de la parole est immense pour faire le mal comme pour faire le bien !

    Lucien n'a pas de copains - Dominique Saint Mars

    Armer les enfants contre le harcèlement scolaire

    A l'école, Lucien n'a pas de copains. Pire, on se moque de lui et il est toujours seul. Même Max le laisse à l'écart ! Ce petit livre de Max et Lili montre les souffrances de celui qui est rejeté par les autres. Il est difficile de se faire une place dans un groupe qui ne veut pas s'ouvrir et dont les petits chefs sont parfois violents. Pourtant on a tous le droit et le besoin d'être aimés, compris et respectés. Alors, il faut savoir refuser la violence et faire des efforts pour être apprécié et s'intégrer.

     

    Et puis, bien sûr, armer les enfants contre le harcèlement c'est bien. Mais en parallèle, on continue à faire de la prévention pour éviter l'apparition des "harceleurs". Une bonne base, le site du gouvernement :

    Armer les enfants contre le harcèlement scolaire

    On y trouves des vidéos, des dessins animés, des idées de séances, et une multitudes de documents pour détecter, prévenir, et agir...

    Vous avez d'autres pistes ?

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Une douzaine de livres Anti-colères

    12 livres et quelques astuces pour accompagner nos élèves/enfants face à la colère... Pour les aider à la reconnaître et tenter de la maîtriser. 

    Les livres anti-colère

    Les colères - Catherine Dolto

    10 Livres Anti-colères

    Quand on a une grosse colère, on sent des choses très fortes dans son cœur et ça fait mal. Les grandes personnes disent qu’on fait un caprice, mais parfois il y a des choses vraiment pas justes pour nous, les petits ! Une colère, ce n’est pas facile à vivre. Pourtant, les colères finissent toujours par s’en aller et quand on les comprend, ça aide à grandir.

    Ma colère - Anne Théréné

    10 Livres Anti-colères

    Etre en colère, ce n’est ni bien, ni mal. C’est tout simplement humain ! Nous ne choisissons pas d’être en colère, inutile donc de nous en vouloir. En revanche, ce qui fait de nous des êtres humains, c’est de pouvoir la gérer et d’en faire quelque chose de constructif. Il ne s’agit pas de la réprimer, ni de la laisser exploser aux dépens des autres, de soi et/ou des objets. Cet album permet aux enfants d’apprendre à en repérer les premiers signes avant qu’elle ne les envahisse, à rétablir le calme en eux et surtout à prendre soin de leur colère en l’exprimant et en la partageant grâce à des mots.

    Lili colère - Aline de Pétigny

    Livres sur le droit à l'erreur, la confiance en soi, la timidité...

    "Quand Lili se levait le matin, en général, tout allait bien. Elle était heureuse, tranquille. Mais, au cours de la journèe, sans savoir pour qui, pour quoi, sans raison, des bulles de colère commençaient à apparaître, là juste au milieu de son ventre. Elle les sentait monter petit à petit." Fidèle à son univers, Aline appelle le monde des fées, le monde sensible à la rescousse du mal-être de Lili qui découvrira en écoutant sa bonne fée que sa colère peut se détacher et s'envoler en bulles, portées par une légère brise de soulagement.

    Grosse colère - Mireille d'Alancé

    10 Livres Anti-colères

    Robert a passé une très mauvaise journée. Il n’est pas de bonne humeur et en plus, son papa l’a envoyé dans sa chambre. Alors Robert sent tout à coup monter une Chose terrible. Une Chose qui peut faire de gros, gros dégâts... si on ne l’arrête pas à temps.

    L'abécédaire de la colère - Emmanuelle Houdart

    10 Livres Anti-colères

    De «Abdomen», lieu où naît la colère, à «Zygomatiques», muscles du rire à actionner pour en sortir, voici un abécédaire qui explore tous les mots de la colère. Un livre pour ceux et celles, petits ou grands, qui ont connu la colère au moins une fois dans leur vie...

    Katsi, Restons calme - Caroline Laffon

    10 Livres Anti-colères

    Katsi a décidé de jardiner. Mais lorsque Pitch et Nook viennent lui rendre visite, les deux amis ne font pas attention, se chamaillent et renversent tous les sachets de Katsi. Le petit chat est alors très énervé : il crie sur ses amis, qui préfèrent s’en aller. Un peu plus tard, Katsi réfléchit et se rend compte qu’il a eu tort de s’énerver. Il décide alors de se faire pardonner. 

    Dans cette collection, l’objectif des histoires est d’aider le jeune lecteur dans son développement personnel. Dans cet épisode, l’expérience vécue par Katsi incite à réfléchir sur la colère et la façon de réagir quand on est énervé. Derrière cette histoire d’amitié se trouve aussi un fond écologique riche, que ce soit au sein du cadre narratif ou par les illustrations qui montrent sans cesse différents légumes. Le jeune lecteur peut ainsi s’amuser à trouver leur nom au sein des images. En fin d’ouvrage se trouve aussi « le katsi + », une double page proposant de poursuivre la réflexion avec l’adulte. Bien construite et illustrée avec tendresse et humour, cette histoire incite ainsi à s’interroger sur soi-même et sa relation aux autres avec pertinence : un pari réussi pour la collection !

    Fred se dispute avec tout le monde - Fanny Joly

    10 Livres Anti-colères

    Ce jour-là n’était pas un bon jour pour Fred : il a commencé par se disputer avec son meilleur ami, puis avec sa petite voisine, sa mère, et tout cela a dégénéré jusqu’à ce que toutes les personnes de l’immeuble s’y mettent ! Voici donc une sorte d’autopsie de la colère, comment elle germe, comment elle augmente, comment elle explose… Le récit est très bien mené, beaucoup de personnages truculents, des dialogues enlevés (et justes), des coups de théâtre le tout à mi-chemin entre l’album et la bande-dessinée ! Dans la partie Les P’tis conseils, les auteurs décortiquent et expliquent la colère. A lire pour se calmer !

    Colère, tu m'énerves ! Magali Le Huche

    10 Livres Anti-colères

     

    " Chouky, insiste maman, viens prendre ton bain ! " NON, JE VEUX PAS ! s'énerve Chouky. Tout à coup, une vilaine petite chose toute poilue hurle encore plus fort à côté de lui. Mais qui es-tu toi pour crier comme ça ? demande Chouky. Moi, je m'appelle Colère et je suis très en colère, répond Colère. Point fort : l'histoire de Chouky est accompagnée d'un petit sac à bobo et d'une marionnette à doigt représentant colère, l'enfant enferme à son tour sa colère dans son petit sac. L'humour et la tendresse de Magali Le Huche aideront l'enfant à dompter sa colère.

    La colère du dragon - Thierry Robberecht

    10 Livres Anti-colères

    Un petit garçon, contrarié par le « non » de sa maman, entre dans une telle colère qu'il se transforme en dragon. Il commence par bouder, puis se renferme sur lui-même, avant de se durcir et de laisser éclater sa colère. Plus rien ne le touche ; impossible de communiquer ! Se calmant enfin par lui-même, il ressent du chagrin et de la honte. Mais Papa et Maman sont là pour le consoler avec douceur. Mais au fait, pourquoi s'est-il mis en colère ? 

    Derrière une couverture simple qui attire l'oeil, un album merveilleux sans jugement ni morale. Seulement un état de fait qui peut permettre à un enfant de décrypter ce qu'il ressent et d'identifier ce qui reste souvent pour lui si confus. Le vocabulaire simple et clair prend en compte les différents aspects de la colère et peut amorcer le dialogue. Les dessins très expressifs dans des couleurs majoritairement rouges et sombres symbolisent la violence des sentiments. L'auteur utilise deux polices de caractère très différentes et deux tailles de lettres, enchevêtrées, qui traduisent l'instabilité et l'intensité de la colère et guident la lecture à voix haute de l'adulte.

     

    J'ai avalé une sorcière ! Laurence Frelin

    10 Livres Anti-colères

    On dit souvent aux enfants qu'ils sont de petits anges. C'est le cas d'Adèle, 5 ans, une petite fille que tout le monde apprécie, particulièrement sa mamie et sa maman. Son problème ? Elle a avalé une sorcière et elle se manifeste à son insu. Possédée par cet intrus, sa sorcière lui fait faire des tas de choses pas drôles comme crier, se rouler par terre, pousser son petit-frère, lui écraser son château de sable, ne pas s'excuser, insulter les autres,... Ses parents n'apprécient guère l'attitude de leur fille et ils ne sont pas convaincus par cette histoire de sorcière dans le ventre. Intriguée, Adèle en parle à sa grand-mère qu'il lui explique que tout le monde a une sorcière à l'intérieur de soi qui a pour nom "Colère". Depuis lors, tout va mieux pour Adèle qui a joué des tours à sa sorcière intérieure. On dit même que c'est maintenant une fée qui l'habite !

    Un album bien écrit, raconté par Adèle, qui aborde les colères enfantines sous l'angle d'un petit être à l'intérieur qui cherche à s'exprimer. Les dessins, heureux assemblage entre photographies et dessins, colorent humoristiquement le récit. Une collection qui augure de bons moments. A suivre donc !

     

    Les colères de Tigon - Karine Quesada

    10 Livres Anti-colères

    Quand Tigon, le petit dragon, se met en colère... tout brûle ! Tout part en fumée ! Ses parents ont beau lui dire qu'il a passé l'âge de laisser sa flamme s'échapper, rien n'y fait. Chaque fois, la colère est plus forte. Et le feu détruit tout sur son passage. Tigon trouvera-t-il une solution pour maîtriser ses émotions et agir en grand dragon ?

    Albert le hamster qui pique une grosse colère - Nathalie Dujardin

    10 Livres Anti-colères

    Albert est un petit hamster colérique. Son mauvais caractère lui joue des tours car ses amis s'éloignent de lui. Heureusement, son grand-père trouve les mots pour l'apaiser. Albert parvient à se défaire de sa colère, pour son plus grand plaisir et celui des autres.

    Sur la page de gauche, des lignes comme à l’école, où l’on découvre un texte avec plein de rimes … on peut donc jouer sur les intonations en lisant le livre à l’enfant afin qu’il comprenne et entende bien les rimes.

    Grinzing est en colère - Sylvie Sarzaud

    10 Livres Anti-colères

    Sur sa planète, ça bouillonne, ça crache, ça explose ! Grinzing supporte mal les frustrations. Il vaut mieux ne pas le contrarier, sinon, c'est la crise : il serre les poings très fort, il a du mal à respirer, il devient cramoisi, il se roule par terre, et il hurle. Mais un jour, il va faire un étrange voyage, à bord d'un canard astral...

     

    Et pour se rendre compte que des fois, la colère peut-être justifiée :

    La colère d'Albert - Françoise Laurent

    Armer les enfants contre le harcèlement scolaire

     Tout doux, tout gentil, Albert adore sa petite sœur. Quand elle pleure, Albert la console. Quand elle a peur, Albert la protège. Nénuphar, elle l'appelle Bibi, son grand frère. Cest si mignon, si doux, si gentil, Bibi ! Oui, mais seulement quand cest elle qui le dit... Dans la bouche des copains, cela sonne tout de suite comme une raillerie ! Et alors voilà qu'Albert se transforme en un monstrueux Bébert en colère !

     

     Les astuces anti-colères

     

    Pour aider les élèves à revenir au calme après la tempête, on trouve quelques idées ici : http://petitesectionmaternelle.eklablog.com/un-eleve-perturbateur-quel-retour-au-calme-a109120080 pour l'installation d'un coin "retour au calme"

    Une douzaine de livres Anti-colères

     

    On trouve aussi, sur le site apprendreaeduquer :

    - Une roue des choix qui permet à l'enfant d'exprimer sa colère de manière respectueuse. Elle est à personnaliser en fonction des envies et besoins de chacun. Il y a une belle liste pour trouver l'inspiration.

    Une douzaine de livres Anti - colères, plus quelques astuces

     

    Et des astuces pour gérer la colère des enfants :

     

    Beaucoup de très bonnes pistes aussi chez Papa positive :

    - Les phrases à dire à un enfant en colère :

     

    - L'ardoise de la colère et de la joie

    Aider les enfants face à la colère : des livres et des astuces

     

     Et vous ? D'autres astuces anti-colères ?

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Dyspraxique Mais Fantastique... à la maternelle

    Sur le site de l'assoc DMF, on trouve un super document sur les tout jeunes dyspraxiques avec :

    - Les difficultés qu'ils peuvent rencontrer dans le cadres des différentes activités scolaires.

    - Des conseils pour les enseignants afin d'essayer de contourner ces difficultés.

    Et pour expliquer la dyspraxie aux enfants, un super petit album : Et encore à l'envers ! de Christine Tervel

    Dyspraxique Mais Fantastique... à la maternelle

     

    Tout le monde connait le roi Dagobert et sa culotte à l'envers. Mais saviez-vous que cette culotte était bien le cadet de ses soucis ? Le petit Dagobert a de la peine à réaliser ce que les autres enfants font si facilement : s'habiller, écrire, trouver son chemin,... lui demandent un effort considérable. Heureusement Sintéloi va lui apporter la meilleure des potions : la méthode ! Avec humour ce livre vient nous sensibiliser sur les difficultés des enfants ayant des troubles de la coordination.

    Dyspraxique Mais Fantastique... à la maternelle

    Et vous ? Vous avez d'autres ressources pour la maternelle sur la dyspraxie ?

    Pin It

    1 commentaire