• Lire c'est grandir

    J'ai peur de grandir

    Donc j'ai peur de lire...

    Et je n'ose pas me lancer dans cette grande aventure.

     

     J'ai déjà croisé plus d'un élève dans ce cas sur mon chemin.

     

    Aider les enfants qui ne veulent pas grandir à entrer dans la lecture

    Lire la suite...

    Pin It

    7 commentaires
  •   

     Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !

      

    Le principe

    Des tiroirs à vis étiquetés avec les lettres de l'alphabet. Ils contiennent des lettres magnétiques, des figurines des alphas et des p'tits bidules en tous genres (p'tits jouets, p'tites figurines ou p'tits objets du quotidien)

    Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !

    Le contenu des tiroirs

    Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !  Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !

     

    - Mes lettres magnétiques viennent d'un vide-grenier.  

        
       

    - Les figurines des alphas ne sont pas sur les photos qui ont été prises avant qu'un élève ne me souffle l'idée de les ajouter. Très bonne idée, ça ajoute vraiment un gros plus au truc !

    - Les petits objets ont été collectés chez moi... et les élèves des écoles de mon secteur m'ont bien aidé également. Pensez au Playmobil, il y a généralement un paquet de p'tits accessoires que les enfants n'utilisent pas spécialement. Je n'ai rien acheté exprès mais si on veut aller plus vite, l'achat de quelques petites figurines peut aider.

        

    Liste de mes bidules pour vous donner des idées : 

    Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !

    Télécharger « Liste des petits bidules.pdf »

     

     

    Le rangement

    Pour le contenant, le mien vient du magasin de brico du coin, mais on en trouve de toutes sortes sur Amazon (je vous laisse vérifier les dimensions) :

       Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !

     

     Et si on ne veut pas s'embêter à récolter tout ça ?

     

    On achète les petits pots phoniques de chez Hop'toys, tous bien rangés dans une belle valisette

    Je les ai découverts lorsque les agents techniques d'une des communes de mon secteur ont malencontreusement mis mes tiroirs et mes bidules à la poubelle. La municipalité a heureusement validé toutes mes commandes de remplacement (Parce qu'en fait TOUT mon matériel était passé à la décharge)

    Les objets contenus dans les pots sont vraiment de très bonne qualité et facilement reconnaissables (ce qui n'est pas toujours le cas des bidouilles de récup') 

    Il y a même des pots pour les sons complexes.

    Le rangement est top quand on est un enseignant-voyageur comme moi.

    Un peu cher, mais au vu du temps gagné (Récolte, tri, étiquetage, rangement...) pas tellement.

    Je les conseille vraiment.

    Qu'est-ce qu'on fait avec ?

     

    - On peut laisser les p'tits tiroirs en utilisation libre.

    - On peut proposer aux élèves de sortir sur un petit tapis les bidules qui commencent par le son ........... Ils cherchent le bon tiroir, sortent les lettres qu'ils disposent en haut du tapis puis les bidules qu'ils savent nommer (On peut introduire des pièges dans les tiroirs par la suite ;) )

    Pour un apprentissage réellement multisensoriel, je leur demande de prononcer le mot correspondant au bidule quand ils le posent, en accentuant bien le son concerné. Par exemple : "AAAAAAAnanas, AAAAAAvion ...". On touche, on voit, on entend... on apprend !

    Toute la démarche est très bien expliquée sur le blog de Montessori Val d'Or.

     

    Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !    Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !   Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !  

    Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !  Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !  Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !  

    Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !  Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !  Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !  

    - On peut travailler sur les confusions de sons proches : On verse le contenu des tiroirs (t et d par exemple) dans une corbeille, il s'agit de les ranger dans les bons tiroirs.

    - Tous les activités de phono habituelles peuvent être faites avec ce matériel : tri en fonction du nombre de syllabe, des sons entendus etc.

    - On utilise souvent de petits objets dans la pédagogie Montessori, par exemple dans le jeu sur l'analyse des sons ou le jeu Je devine

    - On peut ensuite aborder l'encodage ou la lecture en sélectionnant bien les objets. C'est le principe des boîtes de lecture Montessori. Le principe est bien expliqué dans le Montessori Pas à Pas 2-6 ans (mais qui va au delà) Français :

    Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !

     Ou dans le gros pavé de l'Ecole Vivante, indispensable et exceptionnel (et qui regroupe toutes les autres disciplines) (Pour plus d'infos sur ces livres voir mon article sur le sujet) : 

    Aider les élèves qui pataugent avec les fractions

     

    L'intérêt de ce matériel c'est qu'il permet à l'enfant de faire l'association entre le mot et l'objet.

    - Enfin, voici un projet de phonologie que j'ai mené en fin de GS. Ce travail peut se faire en classe, en atelier, dans le cadre des APC, du RASED ou à la maison... pour bien préparer l'entrée dans la lecture.

    L'objectif : rendre la phonologie "visible et tangible", faire le lien entre ce qu'on entend et ce qu'on voit.

    Parce que certains enfants ne font pas le lien entre le travail phonologique (s'il se fait uniquement à l'oral) et l'entrée dans la lecture/écriture. C'est tout de même dommage je trouve. 

    Bref aperçu en images :

    1. On sort un petit bidule. Je demande aux enfants de me donner un feutre par syllabe. (En général la segmentation en syllabes est acquise... si c'est encore incertain le fait de taper l'objet sur la table en prononçant les syllabes en a aidé plus d'un ;) )

     

    Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !

     

    2. "Je prends le 1er feutre, le rouge. J'écris quoi avec celui-là ?" "DIIII" ! Si j'ai de la chance ils me disent même que c'est comme Dina, leur copine de classe donc D - A . Ensuite je passe aux feutres (donc syllabes suivants)

    Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !

     

    Puis on se fait des collections d'étiquettes-mots, on repère les syllabes semblables : "On voit pareil et on entend pareil :" (ça rime si c'est à la fin des mots !). S'ils commencent à associer lettres (ou syllabes) et sons, on essaye de replacer les étiquettes à côtés des bons bidules...

     

    Quand ils maîtrisent bien cette étape, on essaye de faire des phrases. Chacun choisi un bidule et on essaye de faire une phrase avec (parfois farfelue, c'est ça qu'est marrant !).

     

    1. On se met d'accord sur la phrase (Ici : La tortue joue du xylophone) et on sort une étiquette par mot (pas toujours facile au début)

    Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !

     

    2. On écrit les mots correspondant aux bidules avec la technique expliquée précédemment

    Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !

     3. Les élèves "relisent" la phrase en pointant chaque étiquette du doigt dans le bon timing. On mémorise le vocabulaire approprié (phrase, mot, syllabe etc.) : on en aura besoin pour la suite des apprentissages. On fait bien la différence entre la segmentation du mot en syllabes et de la phrase en mots.

    Pour plus d'infos, vous pouvez télécharger mon projet complet (Doc de travail perso donc pas toujours parfaitement rédigé et avec des trucs laissés en suspend) :

    Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !

    Télécharger « Maitresseuh - Phonologie GS - J'entends ce que je vois - je vois ce que j'entends.pdf »

     Le tableau de progrès évoqué dans le projet se trouve ici : http://maitresseuh.eklablog.com/tableau-de-progres-a106274560

     

     Et vous ? Vous utilisez les p'tits bidules ? Comment ?

    Pin It

    36 commentaires
  • Pour les élèves qui n'entrent pas dans les exercices de lecture traditionnels,

    Pour ceux qui lisent au kilomètre sans rien comprendre,

    Ou pour ceux qui n'utilisent pas des stratégies efficaces pour comprendre.

    Aider les élèves qui ne trouvent pas d'intérêt à la lecture : Lire pour faire

    Lire la suite...

    Pin It

    36 commentaires
  • Mon fils écrit gros et lentement... et il déteste écrire ! On a cherché des solutions ensemble et on a trouvé le Brain Gym. Alors on partage ! (Surtout qu'on n'a pas trouvé grand chose en français sur Brain Gym / écriture sur internet)

    Ça nous permet de travailler :

    • La fluidité d'écriture
    • l’automatisation du geste
    • le sens d'écriture
    • la mobilité des doigts
    • la discrimination des lettres proches
    • la continuité du tracé
    • et tout un tas d'autres choses !

    Aider les enfants à mieux écrire : Le huit couché de l'alphabet (Brain Gym - Kinésiologie)

     

    Le Brain Gym qu'est-ce que c'est ?

    C'est un ensemble de mouvements qui aident à :

    • l’apprentissage
    • l’organisation
    • la concentration

     

    Comment ça marche ?

    Le cerveau comporte deux hémisphères, le droit et le gauche, réunis par un amas de fibres nerveuses: le corps calleux.

    Par des mouvements ciblés, le Brain Gym permet aux deux hémisphères cérébraux de travailler simultanément, pour améliorer sa capacité d’apprendre. Ils libèrent des blocages, stimulent et améliorent les fonctions cérébrales et le sens de la perception.       

     

    C'est bien sérieux ton truc ?

    Certains pensent que oui, d'autres que non... pensez ce que vous voulez.

    Mais peu importe parce que là, on va s'en servir pour aider les élèves qui rencontrent des difficultés en écriture et que la gestuelle leur apportera forcément quelque chose.

    Je vous explique tout ça plus bas, avec toute une série de séances clé en main.

     

    Pour s'approprier le mouvement

    Tracés en l'air :

    Aider les enfants à mieux écrire : Le huit couché de l'alphabet (Brain Gym - Kinésiologie)

    L'enfant trace un huit couché (signe de l'infini) en l'air, en partant du centre, en direction de sa gauche (très important pour le sens de l'écriture par la suite)

    • D'abord avec le pouce gauche
    • Puis le droit
    • Puis avec les deux mains jointes, pouces croisés

    Et, très important :  toujours en suivant du regard son pouce et ses mains.

    En effet, on travaille notamment l'attention visuelle, et la motricité oculaire... qui seront utiles pour la lecture également.

    Faites le test : lisez quelques lignes de n'importe quel texte. Faites cet exercice puis relisez les mêmes lignes. Nos yeux semblent balayer le texte de manière bien plus efficace et rapide.

    Dans la vidéo suivante :
    pour le pouce gauche, c'est raté : l'attrait de la caméra a fait que les yeux étaient ailleurs !
    Et l'étape de maîtrise suivante serait de le faire sans bouger la tête (et le reste du corps :D)

     

    Pour les enfants qui ont des difficultés à intégrer le mouvement au départ, on peut tracer le huit couché sur un tableau, placer l'enfant à quelques mètres de celui-ci et lui demander de superposer son pouce au milieu du huit du tableau (on vise !) et de le déplacer en suivant la ligne. On suit toujours son pouce du regard.

    On peut également aider les enfants à s’approprier le huit de l'infini avec un huit en bois : 

    Aider les enfants à mieux écrire : Le huit couché de l'alphabet (Brain Gym - Kinésiologie)

    L'enfant le tient avec une main de chaque côté et fait circuler la bille. Ou, si c'est trop difficile, il peut aussi faire le circuit du bout de son doigt.

    L'ECAP a d'ailleurs fait une super brochure expliquant comment utiliser cet outil : Huit de l'infini... infinies possibilités...

    Aider les enfants à mieux écrire : Le huit couché de l'alphabet (Brain Gym - Kinésiologie)

    Tracés réels

    On peut ensuite faire le même tracé sur un plan :

    • Vertical (tableau ou grande feuille au mur)
    • Puis horizontal (dans un bac de sable posé sur une table, sur une feuille...) :
      • D'abord en grand (on explique bien à l'enfant que là c'est le bras qui se déplace parce qu'on le fait en grand mais que quand on écrit pour de vrai, le bras ne bouge pas),
      • puis en petit (Main et bras bien posés sur le support, c'est les doigts qui travaillent.) C'est l'occasion pour l'enfant de bien voir ses doigts bouger, de le ressentir, pour ensuite l'appliquer à l'écriture. (C'est le principe des yoyos et des gribouillons dont j'ai parlé dans un précédent article)

     

    On l'applique aux lettres de l'alphabet

    C'est ce qu'on appelle le huit de l'alphabet.

    On va inscrire chaque lettre de l'alphabet dans le huit couché :

    • Les lettres de type alpha, comme le a, s'inscrivent dans la partie gauche du huit (c'est les lettres rondes, en vert sur mon affiche).
    • Les lettres de type beta, comme le b, s'inscrivent dans la partie droite (lettres bleues). 

    Aider les enfants à mieux écrire : Le huit couché de l'alphabet (Brain Gym - Kinésiologie)

    Télécharger « Affiche Le huit de l'alphabet.pdf »

     

    On les trace d'abord en l'air, on passe par le corps, ça aide à s'approprier les tracés et à les encrer dans notre mémoire kinesthésique. Et puis, ça aide les élèves réfractaires à l'écriture à entrer dans l’activité (ça ne ressemble pas vraiment à de l'écriture, n'est-ce pas ? ;) )

    On accentue bien les tracés (la grande descente verticale de la canne du a par exemple), on les verbalise (je monte, je tourne vers la gauche, et je descends !), et on fait un sorte que les lettres soient bien tracées d'un seul geste (sauf bien sûr pour celles qui ont une barre ou un point à rajouter).

    On peut aussi le faire les yeux fermés, pour favoriser la création d'images mentales des lettres.

    Si on a passé assez de temps à faire des huit couchés avant, le sens des lettres vient tout seul. Pour les enfants qui tournent les lettres rondes à l'envers par exemple, c'est super.

     

    On passe ensuite au plan vertical, sur un tableau par exemple.

    Aider les enfants à mieux écrire : Le huit couché de l'alphabet (Brain Gym - Kinésiologie)

    On reprécise bien que là, c'est spécial, on écrit sur un tableau donc on ne pose pas sa main et les doigts ne bougent pas...

    On laisse l'enfant faire autant de huit qu'il le souhaite avant de se lancer dans la lettre...certains ont besoin de plus de tours de préparation que d'autres. Et puis le même enfant peut faire plus de tours sur les lettres qui lui posent problème (bon indicateur à observer).

    Même si on n'est encore qu'à l'échelle de la lettre, le tracé des huit permet déjà de comprendre le mouvement cursif, continu, qui s'arrête le moins souvent possible. 

     

    On peut ensuite passer sur un plan horizontal, par exemple tout l'alphabet sur un seul grand huit, sur une grande feuille au fusain. Pour une entrée multisensorielle c'est parfait, le fusain crisse bien sur le papier : on associe le geste, l'aspect visuel et le son. Choisir de préférence des fusains tendres qui marquent facilement.

    Aider les enfants à mieux écrire : Le huit couché de l'alphabet (Brain Gym - Kinésiologie)

    Et là encore, les petits artistes réfractaires à l'écriture seront curieux d'essayer.

     

    Et puis on passer au papier, plus classique, en grand...

    On peut en profiter pour trier les lettres dans un grand huit couché.

    Aider les enfants à mieux écrire : Le huit couché de l'alphabet (Brain Gym - Kinésiologie)

    Les lettres de type alpha dans la partie de gauche, les lettres de type beta dans la partie de droite.  (Mon petit cobaye a souhaité mettre les lettres qui ont un trait vertical descendant au milieu, je l'ai laissé faire, j'ai trouvé ça assez logique en fait)

    Aider les enfants à mieux écrire : Le huit couché de l'alphabet (Brain Gym - Kinésiologie)

     

    Télécharger « Affiche Le huit de l'alphabet tri.pdf »

     

    Cette étape permet à certains enfants de ne plus confondre le b et le d par exemple, si on prend soin de refaire l'exercice en traçant les lettres en script... ils ne sont pas dans le même partie du 8.

    Et puis le fait de passer par la gestuelle permet de contourner le visuel qui est source de confusions. Il en va de même pour d'autres lettres (p et q...)

    Aider les enfants à mieux écrire : Le huit couché de l'alphabet (Brain Gym - Kinésiologie)

     Un article touchant à ce sujet sur le site Neuro Gym Tonik

     

    On peut ensuite passer en petit, un huit pour chaque lettre (ou pas...) en prenant soin de bien poser sa main et de faire en sorte que ce soit les doigts qui guident le mouvement.

     

    Voilà. Ce sont les idées que nous avons eues, mais soyez inventifs et créatifs !

     

    Ajout du 22/10/16 : 

    Pour s’approprier le huit de l'infini, on peut mener un travail plus global en parallèle : Le parcours de l'infini. Utile aussi pour les enfants qui ont du mal à s'approprier le geste. Le vivre avec tout son corps peut être plus facile.

    Il nous est présenté ci-dessous par l’ergothérapeute Josiane Caron (Elle a également rédigé un article à ce sujet sur son site). 

    Ce qui est intéressant c'est que là encore, on peut facilement faire le lien avec la lecture, l'écriture... dans une approche multisensorielle. Je ne l'ai pas encore testé mais j'envisagerais bien les cibles visuelles suivantes (par niveau de difficulté) :

    - Des planches d'images catégorisées par leur son initial : Pour une première approche des associations lettre/son

    Celles du blog "Il était une fois la classe d'Eowin" me paraissent pas mal pour cet usage :

    Aider les enfants à mieux écrire : Le huit couché de l'alphabet (Brain Gym - Kinésiologie)

    - Des planches de lettres à nommer, comme dans la vidéo : Nom des lettres et/ou sons associés

     

    Pour aller plus loin

    Pour comprendre le principe et construire mes séances, je me suis beaucoup aidée du livre "Brain Gym, le mouvement, clé de l'apprentissage", écrit par le créateur du Brain Gym : Paul DENNISON. (Merci les éditions Le Souffle d'Or !) Il est très complet, pas trop cher, avec plein d'infos concrètes sur les exercices à mener, pourquoi, pour qui, dans quel but... un bon déclencheur pour débuter. (Plus d'infos en cliquant là-dessous)

    Brain Gym, le mouvement, clé de l'apprentissage, Paul et Gail DENNISON

     

    J'ai aussi à la maison "Kinésiologie pour enfants" du même auteur, depuis assez longtemps, mais il ne m'avait pas permis de me lancer, pas assez d'explications... mais pas mal comme mémo quand on a déjà des bases (ou pour les illustrations qui sont super pour faire des affiches ou des cartes pour la classe)

     

    Enfin, celui-ci m'intrigue et m'attire beaucoup... mais un peu cher. Si quelqu'un l'a et/ou le connait, votre avis m'intéresse !

    Le plaisir d'apprendre en mouvement avec le Brain Gym -  Véronique Geens et Muriel Albert

     

    Et puis, j'ai pas mal navigué d'un site ou d'une vidéo à l'autre sur internet... essentiellement des sources anglophones, peu de choses en français...et puis beaucoup en script. J'ai fait le choix de la cursive parce que c'est l'écriture qu'on enseigne dans les écoles françaises. Le débat reste ouvert sur la question.

    Ce site français est intéressant, même si peu de choses sur le huit de l'alphabet : Le petit Brain Gym illustré

     

    Pour info, j'avais déjà rapidement parlé du Brain Gym à propos des tables de multiplication. Et oui, ce cher huit couché sert AUSSI à ça !

    Aider les enfants à mieux écrire : Le huit couché de l'alphabet (Brain Gym - Kinésiologie)

     

    Et pour trouver d'autres pistes pour aider les élèves qui rencontrent des difficultés en écriture c'est dans cet article :

    Aider les enfants à mieux écrire : Le huit couché de l'alphabet (Brain Gym - Kinésiologie)

     

    Je vous laisse inventer d'autres exercices, d'autres alternatives... et nous en faire part dans les commentaires !

     

    Pin It

    14 commentaires
  • Un seul outil pour différencier toutes ses séances de maths du CP au CM2

     

    Madame Pirouette est bien chouette, elle m'a proposé de choisir un ouvrage dans sa caverne d'Alibaba des instits...

    Le choix n'a pas été facile, mais chez Pirouette éditions on trouve les ouvrages des éditions Chenelière qui sont toujours bourrés de bonnes idées innovantes, venues des lointaine contrée québécoises... ça a donc orienté mon choix :

     

    Activités ouvertes en mathématiques

    (Une réduc de 10% pour vous sur cet ouvrage avec le code MEACOUEMA ) 

     

    L'idée générale c'est d'aider les élèves à sortir du schéma habituel de rappel ou de répétition de procédures. Comment ? Tout simplement par le biais de questions ouvertes donc pour lesquelles plusieurs réponses sont acceptables. 

    Génial pour aider les élèves qui sont tout perdus dès qu'on demande de réinvestir des connaissances dans un autre domaine par exemple.

    Un seul outil pour différencier toutes ces séances de maths du CP au CM2

    600 (!) idées claires nettes et précises de questions ouvertes pour faire carburer les neurones de nos élèves. Elles sont classées :

    - Par domaine : Le sens des nombres et des opérations, La mesure, La géométrie, La probabilité et le statistique.

    - Par thème : l'argent, les fractions, les décimaux, l'aire, les objets à trois dimensions etc.

    - Par âge : 6/8 ans, 8/10 ans, 10/12 ans

    Utilisable donc pour TOUT le programme de maths du CP au CM2 et par TOUS les élèves.

    Un seul outil pour différencier toutes ces séances de maths du CP au CM2

     

    Voici les idées d'utilisations que j'ai eues, pour permettre de différencier le travail proposé habituellement en classe, de manière assez simple et sans trop de préparation :

     

    - Pour faire de la remédiation auprès des élèves en difficulté : Lancer les autres élèves sur des exercices classiques (Résolution de problèmes par exemple) pour travailler avec un petit groupe d'élève ayant un besoin spécifique dans ce domaine (Le sens de opérations par exemple). Avec ce groupe on part de questions ouvertes adaptées, par exemple :

    Un seul outil pour différencier toutes ses séances de maths du CP au CM2

    De toutes façons si sens des opérations n'est pas acquis, la résolution de problème aurait été compliquée voire impossible... donc autant travailler sur le fond du problème.

     

    - Pour faire travailler toute la classe sur la même notion mais chacun à son niveau : constituer des groupes d'élèves de niveau assez similaires et leur proposer des questions piochées dans la même thématiques mais dans des groupes d'âge différents.

    Un seul outil pour différencier toutes ses séances de maths du CP au CM2

    En général le travail de groupe suffit à faire émerger des solutions et les élèves réussissent à faire une synthèse et à apprendre par eux-même. On peut circuler entre les groupes pour les aider au besoin. C'est une question d'entrainement... mais quand ils commencent à avoir l'habitude de ce genre de travail, ça tourne.

     

    - Pour satisfaire les besoin des élèves les plus en avance et/ou HP (haut potentiel) ou EIP (Élèves intellectuellement précoces) : En utilisant le compactage. Idée issue de cet ouvrage, Chenelière toujours : Enseigner aux enfants doués en classe régulière :

    Le principe du compactage (version résumée) : Quand on aborde une nouvelle notion, on propose aux élèves qui le souhaitent de passer directement l'évaluation finale. Si plus de 80% ou 90% de réussite, ils sont dispensés des séances de découverte, leçon, exercices pour travailler sur des projets plus ouverts (selon le cas : exposé, préparation d'une leçon pour les autres, travail de groupe sur des questions ouvertes etc.). On pioche alors dans des questions plus complexes, par exemple : 

    Un seul outil pour différencier toutes ces séances de maths du CP au CM2

    Ceci nécessite de trouver un plan (sur internet par exemple), l'échelle du plan, les bâtiments facilement identifiables par tous etc. 

     

    Vous trouverez la table des matières et quelques pages d'exemples du livre Activités ouvertes en mathématiques dans le pdf ci-dessous :

    Un seul outil pour différencier toutes ces séances de maths du CP au CM2

    Télécharger « Activités ouvertes en mathématiques Chenelière.pdf »

    Un seul outil pour différencier toutes ces séances de maths du CP au CM2

    On trouve bien d'autres ouvrages chez Chenelière, plus spécifiquement sur la différenciation (Plus d'infos et parfois des extraits en cliquant dessus):

        

        

        

      

    Et vous ? Vous utilisez les situations ouvertes en classe ?

    Pin It

    7 commentaires
  •  

    Pour les enfants qui ont du mal à lancer les dés

     

    Apprendre par le biais des jeux de sociétés c'est chouette et efficace. Mais parfois le maniement des dés devient un vrai calvaire : On perd du temps, on perd patience, et surtout on perd du temps pour les apprentissages ciblés. Voici donc quelques idées pour contourner le problème (ou changer un peu). A utiliser avec parcimonie : apprendre à manier les dés ça peut aussi être intéressant. 

     

    Caser les dés dans une petite boite

    On secoue (c'est rigolo !), on lit le résultat. Et si on en a plusieurs ça permet d'éviter de perdre du temps lors de la passation des dés. Chacun sa boîte !

       

     

    Même principe mais peut-être moins fonctionnel (faut voir si le couvercle tient bien mais pas trop quand même... si quelqu'un a déjà testé, dites nous !)

     

    Utiliser une pile de cartes

    On fait une "pioche", au lieu de lancer le dé on tire une carte. (J'ai trouvé l'idée dans le jeu Croque-carotte ;) )

    On peut utiliser des cartes représentant les constellations d'un dé ou tout autre représentation : chiffre, collection etc.

    Ça permet de pouvoir adapter le jeu comme on le souhaite pour simplifier/complexifier ou écourter/rallonger les parties en sélectionnant les cartes à mettre dans le jeu.

    Des cartes toutes simples :

    Ou plus ludiques :

     

     

    Le dé à souffler...

    de chez Hoptoys (ce site est vraiment une mine d'or). Pas mal pour apporter un peu de stratégie à certains jeux un peu trop ennuyeux

     

     

    Un dé géant en mousse

    Si le soucis vient d'un problème de motricité fine, ça peut aider.

     

    Et s'il manque toujours le dé dans la boîte, faites une grosse réserve de dés, (A 6, 8, 10, 20... faces) ça ne coûte pas si cher que ça.... et ça permet de faire plein de jeux sympas en calcul mental par exemple ;)

    Vous avez d'autres astuces ?

     

    Pin It

    10 commentaires
  • Pour aider les élèves qui n'arrivent pas à apprendre leurs tables de multiplication

    3 étapes pour dépasser l'enfer de l'apprentissage des tables de multiplication : 

    1. Les apprendre

    2. Automatiser

    3. Réinvestir

     

    1. Pour les apprendre

     

    Par le biais de la pédagogie Waldorf

    Juste avec un tableau et quelques craies...

    Si on veut passer par la manipulation, c'est sur le blog de Montessori mais pas que...

      

    Et la version papier chez Kids Activities :

     

    Avec ses doigts... mais pas que pour la table de 9

    Une technique utilisant les 10 doigts et fonctionnant pour les tables de 6 à 10 (quand on connait déjà celles de 2 à 5)

    Avec le huit couché (méthode Brain Gym)

    Toute la technique expliquée sur le blog du petit braingym illustré.

    J'en ai fait une petite vidéo : 

    Je rédigerai un article détaillé à ce sujet dès que possible. Pour ne pas le rater, vous pouvez vous abonner à la Newsletter de www.maitresseuh.fr :

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap

    La méthode Multimalin

    La méthode qui fait vraiment un tabac en ce moment. Ça marche très bien... et pour beaucoup d'enfants.  

    Elle s'appuie sur l'efficacité des images mentales.

    En gros, c'est un peu le principe des alphas... mais pour les tables : Chaque chiffre prend la forme d'un petit personnage. On les retrouve dans des histoires et vidéos... On peut aussi acheter un cahier d'exercices, des cartes etc. Je recommande vraiment.

    Mathieu PROTIN, l'auteur de la méthode s'est appuyé sur les techniques des champions du monde de mémorisation. Pour comprendre le principe, vous pouvez regarder cette vidéo :

    Les mandalas des tables

    Ils viennent de la tanière de Kyban. Une version pour les tables de 1 à 5, une autre pour les tables de 1 à 10 et toute la démarche qui va avec. Parfait :) L'intérêt : un groupement par multiples, plus logique. Mémorisation facilitée par le visuel.

    Aider les élèves qui n'arrivent pas à apprendre leurs tables de multiplication

    Un petit livre sympa

    et pas cher du tout avec des moyens mnémotechniques pour toutes les tables sous forme de blagues, devinettes, astuces... (Par exemple 7x8=56 parce que dans l'autre sens on obtient la suite 5 - 6 - 7 - 8, regardez : 56=7x8)

    Les tables de multiplication... enfin les retenir !

     

    Les tables de multiplication en chanson

    Pour une approche auditive : c'est parfait... certains élèves ont besoin d'entendre et réentendre pour mémoriser.

    Version gratuite (je ne suis pas fan... mais à tester. Certains enfants accrochent bien quand même. Dans la vidéo ci-dessous il y a toutes les tables mais sur Youtube on les retrouve séparément)

    Ou alors, un peu plus chouettes je trouve, et avec une partie ludique (je vous mets un exemple, vous trouverez les autres tables sur Youtube) :

     

    Moi j'ai pas mal utilisé le CD d'Hervé Cristiani. Des vraies chansons, des vraies musiques... Mais il n'est plus édité... alors bon courage pour le trouver ! (Je le prête à ceux qui ne sont pas loin bien sûr)

    Ouh... la bonne nouvelle ! Je viens de les trouver (presque toutes) sur Youtube... notamment sur la chaîne d'Hervé Cristiani. Il est top Hervé, hein ? 

    Enfin, si vous souhaitez vraiment un CD, il y en a un chez Chantecler : Les tables de multiplication en chantant.

     

     

    2. Pour automatiser

     

    Les jeux en ligne du Matou Matheux

    Comme tous les jeux du matou, c'est simple, progressif et efficace. Foncez ! ;)

    Pour aider les élèves qui n'arrivent pas à apprendre leurs tables de multiplication

    Un livre interactif

    avec des rabats... Les tables de multiplication de chez Usborn

     

    Les multiplications cachées de Monsieur Mathieu

    Une pour chaque table... simple mais ingénieux, ludique... et efficace !

    Aider les élèves qui n'arrivent pas à apprendre leurs tables de multiplication

    Le jeu Cartatoto, apprendre les tables de multiplication en s'amusant

    Simple, rapide, efficace... un jeu avec des cartes toutes bêtes mais plusieurs règles sympas. 

     

    Quelque chose d'approchant (mais gratuit) (mais à fabriquer soi-même le soir devant la TV) : les cartes de Charivari

    Multiplicato de chez Orpheecole

    Un jeu gratuit à imprimer

    Tam Tam Multimax

    Super sympa : même principe que le célèbre jeu Dobble : Il s'agit de retrouver l'unique paire qui existe entre 2 cartes : 1 cartes-nombres et 1 carte-opérations. Deux jeux de niveaux différents : un pour les tables de 2 à 5 et un autre avec toutes les tables.

        

     

    Les Wrap-ups multiplications

    On enroule le fil pour relier les bonnes réponses... le gros plus : c'est un matériel auto-correctif. On retourne la plaquette et on trouve le bon tracé au dos... ça ne doit pas être bien compliqué à fabriquer...

    Des Cartapinces de chez LutinBazar

    Même principe que les logicos mais avec des Pinces à linge

     

    Le Lynx des tables de multiplication

     

    Pour les enfants qui ont besoin de bouger pour apprendre :

    On trouve un jeu intéressant chez Si tu veux (jouer)

    (Investissez dans des crayons Lyra triple one qui s'effacent fastoche avec un chiffon humide)

    Customiser les marches de l'école

     

     

    3. Pour réinvestir

     

    Folix

    Un jeu de société avec un principe assez simple et des règles évolutives pour s'adapter à chacun : 

    Souviens toi de l’emplacement des jetons pour retrouver le produit de la multiplication ! Et si c'est bon, tu remportes les jetons! Le joueur qui en aura le plus, gagne la partie. Petite Astuce: si tu n’es pas sûr de toi pour une multiplication, regarde bien la carte : ses 2 couleurs doivent se retrouver sur les jetons !

    Deductio

    Un super jeu de société, agréable à jouer pour tous (oui, oui, même vous, adultes !), qui permet de réinvestir les tables de multiplication dans le cadre d'un jeu à règles un peu plus élaboré... et qui, en plus, coûte moins de 10€ ! (Cartes à adapter un peu pour plus de lisibilité)

     

    Et pour dédramatiser, un petit album pour la route (pas de recette miracle dedans... c'est juste pour le plaisir)

    Nultiplications - Stéphanie Blake

    J'ai encore pas mal de jeux sous le coude à tester. J'en ferai un article dès que je trouverai le temps nécessaire. Pour ne pas le rater, vous pouvez vous abonner à la Newsletter de www.maitresseuh.fr :

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap

    Et vous, vous utilisez quoi ?

     

     

    Pin It

    25 commentaires
  • A propos, entre autre, de l'article "Aider les élèves qui tiennent mal leur crayon ou rencontrent des difficultés en écriture" ... avec ma bouille en prime !

    Je n'en reviens pas moi-même... 

     

    La maîtresseuh dans le magasine La ClasseLa maîtresseuh dans le magasine La Classe

    Télécharger « LCM 246 Pépites de blogs.pdf »

     

    HelIo Awin

    Pin It

    9 commentaires
  • Hyperactifs ? Hyperkinétiques ? TDAH ? Ou juste un peu "bougeaillons" ?

    "Arrête de bouger et concentre-toi !"

    Deux injonctions contradictoires pour certains enfants qui ont besoin de bouger pour se concentrer

    Pour aider les élèves qui ont la bougeotte

    Lire la suite...

    Pin It

    69 commentaires
  •   Aider les élèves qui pataugent avec les fractions

    Certains élèves rencontrent des difficultés au moment de découvrir le monde nouveau des fractions... Voici donc quelques idées pour les aider (ou pour prévenir l'apparition d'éventuelles difficultés)

     

    Pour découvrir le principe :

    J'aime bien partir de Montessori... pour le côté multisensoriel qui me convainc toujours autant.

    On trouve toute la démarche (présentation, équivalences, opérations....) sur le blog de Sylvie d'Esclaibes de l'Ecole Athéna (Lycée International Montessori) 

    Encore plus de détail dans l'ouvrage de l'école vivante : Pédagogie Montessori pas à pas : Les maths pour les 6-12 ans

     

    (Version numérique à acheter puis imprimer)

     

    Un petit extrait :

    Aider les élèves qui pataugent avec les fractions

    Et si on veut faire manipuler en classe entière (ou à un groupe assez important) simultanément sans avoir à dépenser des centaines d'euro en matériel, on peut découper des formes dans du Canson (ou autre chose...), comme sur le Blog d'Augustin : 

     J'ai fait un pdf à imprimer pour les traits de découpe si vous voulez

    Aider les élèves qui pataugent avec les fractions

    Télécharger « modèle matériel manipulation fractions.pdf »

    Par contre prévoyez pas mal de temps de découpage...

    J'ai prévu d'en découper dans des plaques de mousse avec ma machine de découpe Silhouette Portrait (Je la branche au PC et toutes mes petites formes se découpent toutes seules. Le rêve. Je mettrai le fichier adéquat en ligne dès que je l'aurai finalisé) 

    Le même genre mais tout fait : La boîte de fractions Creative Toys

    On peut aussi partir sur d'autres formes de matériel pour la manipulation, mais on perd l’intérêt du disque qui monte bien l'unité dans son entièreté. Ou alors envisager de passer à d'autres représentations une fois les concepts compris avec le matériel Montessori, histoire d'ouvrir les horizons... 

    Le plus polyvalent : les réglettes Cuisenaire (mais je trouve ça assez compliqué... et il faut que les élèves maîtrisent déjà bien les réglettes avant je pense)

     

    Des vidéos sur la chaîne Dailymotion "Les nombres en couleur" . (Les vidéos n°20 à 23)


    Un peu le même principe mais simplifié (d'ailleurs si vous avez des réglettes Cuisenaire, vous pouvez les étiqueter pour obtenir ce matériel) :

    Pour travailler sur les équivalences entre fractions/décimaux/pourcentages :

    Bidouille maison pour situer les fractions les unes par rapport aux autres :

    Un mémo :

     

     

    Pour automatiser :

     

    Des Flashcards très bien faites, avec des idées d'utilisation chez La classe bleue :

    Plusieurs jeux très bien faits venants de chez Mallory :

    Le Bingo des fractions : pour favoriser la formation d'images mentales liées aux fractions

    Un bingo avec des dés et des fractions à colorier :

    Le Uno des fractions : pour travailler sur les équivalences entre fractions

     

    Tracer une marelle des fractions au sol, dans la cour ou dans la classe (feuilles pastifiées ou crayon Lyra triple one effaçable à l'eau)

    La Bataille de fractions : pour visualiser d'une manière différente, comparer et simplifier des fractions. 

    Un puissance 4 des fractions : Aligner 3 tiers ou 4 quarts pour faire 1 et gagner !

     

     

    Pour ceux qui ont la flemme de fabriquer les jeux eux-même

    (Et je les comprends...)

    FractoDingo de chez Asmodée : Les gros plus :  4 jeux en un, très évolutif (du CE2 au CM2 voire plus) et pas cher du tout (9€ et des bananes)

    Domino des fractions avec plusieurs représentations différentes :

    Le Labo de fractions : Moins fun, mais peut être intéressant pour la manipulation

    Article en cours de construction... je le compléterai plus tard ;)

     

    Si vous avez d'autres idées, n'hésitez pas à nous les donner !

     

                    

    Pin It

    25 commentaires