• Colères et crises : les aider à retrouver leur calme

    Tu as dans ta classe un élève qui (rayer les mentions inutiles) :

    • Se met en colère / crie / tape / insulte / pleure / fait une grosse crise
    • Quand il est face à : une frustration / un désaccord avec un camarade / un imprévu / trop de stimulations
    • Il est : autiste / TDAH / A des troubles du comportement / Ou rien de tout ça...

    La gestion des crises empiète sur les temps d'apprentissages et c'est difficile à vivre pour lui, pour toi, pour les autres...

    Voici quelques idées pour tenter de retrouver le calme après la tempête (Voire même pour éviter la tempête)

     

    La boîte à calme

     

    Un principe simple

    Une boite/caisse/panier avec différents objets aidant à retrouver son calme

     Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

    Photo de Kikie (Merci !) qui cette année a le profil de classe suivant :
    TDAH : 2 /  Autisme : 2 / trouble du comportement : 1 / Élèves très agités/nerveux : Plusieurs.

    Petite anecdote

    J'avais dans mon entourage un petit garçon qui faisait des crises régulièrement, le soir en rentrant de l'école le plus souvent. Quand la journée avait été trop... trop... trop tout. Trop de stress, trop de bruit, trop de monde, trop besoin de prendre sur soi. Le soir, il fallait que ça sorte, à la moindre occasion.

    Il criait, pleurait, on ne pouvait plus lui parler, on ne pouvait plus lui demander d'aller se mettre au calme. Rien.

    J'ai confié une boîte à calme à ce petit garçon. Nous l'avons remplie ensemble. Il l'a rangée précautionneusement dans un coin de sa chambre pour le jour où il en aurait besoin.

    Il n'en a jamais eu besoin.

    Il n'y a plus eu de crises.

    Comment utiliser la boîte à calme ? 

    1ère étape :

    En cas de crise ou de colère :

    • L'adulte verbalise rapidement ce qu'il observe et l'émotion ressentie par l'enfant, par exemple : "Je t'ai entendu crier, je vois que tu es tout tendu, tu as l'air vraiment en colère."
    • L'adulte accompagne l'enfant vers la boîte à calme : "Tu sembles avoir besoin de te calmer. Prends le temps qu'il te faut et reviens dès que tu te sentiras mieux"

     

    2ème étape :

    Dès que l'enfant devient capable d'identifier lui-même les signaux qui annoncent une éventuelle crise (J'ai l'impression que je vais exploser, j'ai chaud, j'ai les poings serrés, j'ai envie de crier...) :
    Il peut aller de lui-même à la boîte à calme afin d'éviter que la crise se déclare.

    On peut choisir de la laisser accessible à tous les élèves ou de la réserver uniquement aux élèves qui en ont besoin.

    Dans ce cas une petite discussion autour de l'affichette "Avoir pareil... ce n'est pas toujours juste !" peut s'avérer utile :

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

    Que mettre dans la boîte à calme ?

    Si c'est pour une classe, mieux vaut varier les types d'objets pour que ça convienne au plus grand nombre. Si c'est pour un seul enfant, mieux vaut adapter le contenu à ses difficultés/attirances/besoins (En parler avec lui et/ou ses parents peut aider)

    Quoi qu'il en soit, voici quelques idées d'objets qui pourront trouver leur place dans une boîte à calme (ou juste à côté) :

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : les aider à les gérer et à retrouver leur calme

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme   Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme   Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

     

    • Des objets pour "faire quelque chose" : Jardin ZenMinis mandalas à colorier de l'extérieur vers l'intérieur pour se recentrer (Les deux livrets de minis mandalas suivants sont bien adaptés car pas trop longs à colorier et thèmes bien adaptés : "Corps Zen" et "Cœur Zen") ...

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme



    • Des livres sur la colère (qui auront déjà été lus avant) : Des idées dans l'article suivant : Aider les enfants face à la colère : des livres et des astuces

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

     

    Le coin du calme

     

    Petite anecdote

    Quand j'étais enseignante en CLIS (Avant qu'elles ne deviennent ULIS), j'ai travaillé avec un élève autiste qui se trouvait souvent en détresse dans le milieu scolaire.

    Quand ça n'allait vraiment plus et que le surplus de stimulation devenait insupportable, je le retrouvais souvent réfugié dans l'atelier de ma classe. Il y avait deux grandes armoires de chaque côté d'un des angles de la pièce. Il ouvrait la porte de l'une des armoires pour fermer l'angle et s'asseyait par terre, dans ce petit espace, en position fœtale, les jambes repliées contre lui et la tête rentrée.

    Il appelait ce lieu "la cathédrale". Peut être à cause de la sensation de hauteur, peut être pour le calme relatif qu'il y trouvait. Quoi qu'il en soit, il en ressortait toujours apaisé.

     

    L'idée est donc la suivante

    Créer un coin-refuge, un endroit un peu isolé (mais toujours sous surveillance) qui favorise le retour au calme.

     

    Quelques idées à adapter à vos besoins/possibilités

    • Une cabane en carton, une tente, un tipi, ou tout autre abri, de préférence le plus neutre possible (Couleurs unies, apaisantes... ), agrémentés de matelas, tapis, coussins... pour le confort

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calmeColères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme



    • Un "ciel de lit" ou une grande pièce de tissu (voir ce qui se fait en pédagogie Steiner avec les pièces de soie) suspendus au dessus d'un tapis ou matelas avec quelques coussins peut également permettre une sensation d'isolement réparateur (Choisir une couleur apaisante : Bleu, vert, couleurs pastelles ou neutres... évitez le rouge quoi.)

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

    • Une lumière agréable : Projecteur zen (vagues, aurore boréale, arc-en-ciel...), guirlande pour une lumière douce...
      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme   Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : les aider à les gérer et à retrouver leur calme
    • Un pouf confortable (La sensation enveloppante aide beaucoup certains enfants), un coussin de méditation ou un fauteuil confortable (et adapté à la taille de l'enfant), oscillant ou à bascule si possible (permet un auto-bercement apaisant)

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calmeColères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

    • Les fauteuils suspendus, peuvent aussi être une solution 2 en 1 : cachette + fauteuil

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

    • Si vous avez un aquarium/terrarium, leur observation peut être apaisante. Installez le coin calme à côté.

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

    • Une affiche avec des idées de petits exercices de Yoga/relaxation à faire seul

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calmeColères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

     

    Le coin défouloir

    Effectivement, l'idée m'a traversé :

    • des peluches/poupées/coussins à taper, lancer, écraser
    • un punching-ball à boxer,

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme   Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  

    • des feuilles de papier de récup' (Déjà imprimées d'un côté) à froisser/lancer/déchirer/Gribouiller, des bons de colère à imprimer (En A4 ou en 4 par pages) ...

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

      Télécharger « Bon de colère à imprimer.pdf »

    L'idée me paraissait bonne jusqu'à ce que je tombe sur une explication de Christophe André (Psychiatre et psychothérapeute) :

    "Attention,
    se défouler (crier ou frapper des objets) 
    ne sert à rien, 
    Au contraire : toutes les études montrent que
    cela muscle plutôt les circuits cérébraux de la colère
    et facilite ensuite son retour." 

    Je vous laisse vous faire votre propre opinion.

    Pour ma part, je pense que le coin défouloir peut peut-être être une option pour les enfants qui n'arrivent pas à se saisir du coin calme dans l’immédiat. Ça pourrait être un intermédiaire qui serait amené à être supprimé par la suite :

    Colère non maîtrisée   -->
    (Dans la classe/cour...)

    Extériorisation de la colère   -->
    dans un cadre adapté
    (Coin défouloir)
    Colère maîtrisée
    Apaisement
    (Coin calme)


     

    Ne vont-ils pas en profiter pour glandouiller ?

     

    Et bien si, peut-être... au moins au début, le temps de la découverte, de la nouveauté...

    Mais je vous fait confiance pour expliquer, détecter les abus, inciter à revenir au travail etc. Ce que vous faites déjà très bien pour la gestion des allers/venus au toilettes par exemple !

    Hoptoys propose également une affiche à télécharger gratuitement pour les enseignants qui voudraient cadrer un peu tout ça :

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

    L'idée de laisser un temps limité peut aider. Avec, bien sûr, la possibilité de prolonger si nécessaire. 

    Colères et crises : les aider à les gérer et à retrouver leur calme

    Un peu de lecture pour aller plus loin

     

    En septembre dernier est sorti un livre aux éditions Mango : Petit décodeur illustré de l'enfant en crise d'Anne-Claire Kleindienst et Lynda Corazza

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

     

    Un véritable mode d'emploi de la discipline positive tout en images !
    Structuré autour des apports de l'approche de Discipline positive, de Jane Nelsen, cet ouvrage en restitue la puissance novatrice tout en apportant une touche humoristique, une compréhension visuelle et un point d'entrée résolument centré sur l'intelligence émotionnelle. Élaborées pour les enfants hypersensibles (avec ou sans HPI, TDAH, TSA, DYS, etc.), les pistes proposées fonctionnent aussi pour tous les autres enfants.

     

    Le cabinet des émotions : Aidez votre enfant à gérer ses colères: Exercices et outils pour apaiser et éviter les crises de Stéphanie Couturier 

    Colères et crises : les aider à les gérer et à retrouver leur calme

     

    Une boîte à outils à l'usage des parents modernes pour aider son enfant à gérer ses colères !

    Votre enfant se roule par terre en hurlant dans les allées du supermarché ? Il jette ses jouets et casse tout sur son passage ? Il vous parle méchamment et cela lui arrive de vous « taper » ?
    Heureusement, le Docteur des émotions est là pour vous aider ! Découvrez dans ce petit cahier tous les outils nécessaires pour désamorcer et calmer ses colères :

    Des explications pour mieux comprendre le problème. Des conseils pour rester bienveillant en toutes circonstances. Des outils pratiques pour évacuer les tensions. Des exercices de respiration pour l'aider à se détendre. Des textes de visualisation pour l'aider à se relaxer.

    Faites de votre enfant un super-héros émotionnel !

     

    Un autre petit livre avec des activités concrètes : 35 activités pour gérer colères et caprices de Gilles Diederichs

    Colères et crises : les aider à les gérer et à retrouver leur calme

     

    Sous forme de jeux, de vraies solutions pour apaiser tensions et conflits naissants. Les colères et les caprices, s'ils sont le cauchemar des parents, révèlent souvent des demandes fondées et compréhensibles. Les 35 activités ludiques de ce livre désamorcent les situations explosives et permettent de mieux communiquer, tout en s'amusant ! Pour chaque activité, deux parties distinctes :-à gauche, l'enfant lit les étapes du jeu et ses variantes -à droite, les parents découvrent les bienfaits apportés à l'enfant. Instaurez un climat de douceur et de paix pour toute la famille !

    Et puis, dans les fameux cahiers d'Isabelle Filliozat, Colère et retour au calme

    Colères et crises : les aider à les gérer et à retrouver leur calme

    La colère, c'est la face immergée de l'iceberg ! Mais d'où vient-elle ? pourquoi est-elle normale ? et comment retrouver ton calme ?

     

     

     Et vous ? Qu'est-ce qui apaise vos élèves / vos enfants / vos patients ?

     

     

    Pin It

    4 commentaires
  •  

    Récapitulatif : les livres écrits avec des sons simples uniquement

     

    Pour qui ? 

     

    Pour cet élève qui a laborieusement appris à lire les sons simples mais qui sue à grosse gouttes face aux sons complexes (ou, on, oi... et ne parlons pas des fabuleux oin, ouille, ien...)

    Pour celui qui peine toujours à lire malgré (Cochez ce que vous voulez) :

    ☐ Les nombreuses séances d'APC, d'orthophonie ou de remédiation avec la maîtresse E 

    ☐ Les heures de décloisonnement en classe de CP pour la lecture

    ☐ Le maintien en CP (ou en CE1)

    L'acharnement de la maîtresse de CP, de celle de CE1, de ses parents, de la dame qui vient lui donner des cours de soutien à la maison...

      

    Et bien parfois parfois, le petit déclic peut venir d'un livre (suivi de nombreux autres). Mais pas n’importe quel livre...

     

    Pour quoi faire ?

     

    Ces élèves ont besoin d'un livre qui se devra d'être :

    • Un vrai livre, avec une vraie histoire ni bébé ni cucu
    • Qu'on peut lire seul, sans l'aide de qui que ce soit
    • Qu'on peut lire facilement, sans suer à grosses gouttes,
    • Qu'on peut comprendre, sans avoir à relire 17 fois la même phrase

    Le soucis, c'est que lorsqu'on est face à un petit lecteur qui ne dispose que de peu de sons à son actif, trouver un tel livre ce n'est pas une mince affaire.

    J'ai longtemps cherché... et je viens de trouver 4 collections de livres écrits en sons simples qui remplissent mon cahier des charges :

     

    Quel(s) livre(s) ?

     

    Collection VIVE de Laurence PIERSON

    (Ils sont régulièrement en rupture de stock chez Amazon mais vous pouvez commander tout de même, ils sont rapidement ré-approvisionnés)

    Je vous ai déjà parlé de Laurence Pierson, au sujet de son blog sur l'écriture : Ecriture Paris. Je viens d'apprendre qu'elle a également publié une collection de petits livres chez l'éditeur Samir.

    Lire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simples  Lire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simples

    Vive Barnabé le petit pirate et Vive Lila la petite fée

    Ce qui est super :  

    • Le texte ne contient que des sons simples + les mots outils suivants : un, est, elle
    • Il est écrit en gros caractères, sans serifs, bien espacés. La composition est aérée. Un texte parfaitement adapté aux élèves qui rencontrent des difficultés en lecture (dys ou pas)
    • Les illustrations sont modernes et sympas et soutiennent la compréhension. 

    Lire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simplesLire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simplesLire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simplesLire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simples

    • L'histoire est agréable à lire, pas trop répétitive, et pas tirée par les cheveux contrairement à ce qu'on trouve dans certains manuels de lecture CP (Pensée pour toi mon cher Ratus ;) )

    Des livres avec des sons simples uniquement

     

    • Il y a la possibilité d'évoluer progressivement vers les premiers sons complexes avec les titres suivants : 

     Lire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simples

    Marilou la petite pâtissière
    avec les sons simples + son complexe oules mots-outils suivants : un, est, elle

    Lire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simples

    Vive Gaston le petit marchand de bonbons
    avec les sons simples + sons complexes ou, on, an + les mots-outils suivants : un, est, elle, les, des

     

    Ce que je regrette : qu'il n'y ait pas plus de titres dans la collection.

     

    La collection J'apprends à Lire avec Sami et Julie

     

    Des livres avec des sons simples uniquement     Des livres avec des sons simples uniquement     Des livres avec des sons simples uniquement    

     

    Des livres avec des sons simples uniquement     Des livres avec des sons simples uniquement     Des livres avec des sons simples uniquement

    Ce qui est chouette :

    • Des livres écrits entièrement et uniquement avec des sons simples (Si on reste au Niveau 1)
    • Là aussi, la présentation est bien adaptée, gros caractères bien aérés. 
    • Petit truc en plus : les lettres finales muettes sont grisées, les liaisons sont signalées par un arc de cercle.
    • Il ne coûtent vraiment pas cher : 2,95€. De quoi créer un 1er rallye lecture très accessible.
    • On retrouve les mêmes personnages dans les différents livres.
    • Les histoires sont marrantes et proches des intérêts des jeunes lecteurs.
    • La collection est bien fournie
    • On peut poursuivre avec les niveaux suivants qui abordent les sons complexes :

    Niveau 1 : Sons simples + mots-outils suivants : et/est, un/une 
    Niveau 2 : Sons simples + Différentes valeurs des lettres C, S et G + Sons complexes : PH, OU, ON, AN/EN, OI, OIN, IN, EI/AI, EU/OEU, ER/EZ/ET + mots-outils suivants : : les/des/mes/tes/ces, ils/elles 
    Niveau 3 : On ajoute le reste des sons complexes.

    Des livres avec des sons simples uniquement  Des livres avec des sons simples uniquement

    Des livres avec des sons simples uniquement  Des livres avec des sons simples uniquement

    Le p'tit truc qui me chagrine : La référence permanente au niveau officiel très normé : "Début CP, milieu CP, fin CP..." Flûte alors ! Laissons chaque petit lecteur avancer à son rythme. D'autant que ces livres sont vraiment parfaits pour certains lecteurs de CE1 (voire plus) qui n'ont franchement pas besoin qu'on leur rappelle (une fois de plus) qu'ils lisent comme des élèves de CP.

     

    Les livrets de Léo et Léa CP

    Des livres avec des sons simples uniquement

    C'est un lot de 16 petits albums qui suivent la progression de la méthode de lecture syllabique Léo Et Léa.

    Seuls les 1ers sont écrits en sons simples (+ CH). 

    Moins sympas que les Sami et Julie je trouve. 

    Le plus : Des infos supplémentaires en bas de page :

    Des livres avec des sons simples uniquement

     

    Le premier recueils de textes progressifs des Alphas

     

    Des livres avec des sons simples uniquement  Des livres avec des sons simples uniquement

    Ce sont les premiers que j'ai utilisés. Je les conseille seulement pour des enfants qui connaissent déjà les alphas. Sinon les histoires risquent de ne pas les passionner.

    Et puis ce sont des recueils de 11 et 9 textes. On n'a donc pas l'avantage de l'effet "Vrai livre que je suis capable de lire tout seul en entier"

    Des livres avec des sons simples uniquement

    Le petit truc qu'on ne retrouve nulle part ailleurs : Les illustrations figurent au dos des textes qui leur correspondent. En effet, d'après les auteurs, l'objectif n'est pas que l'enfant s'aide de l'image pour inventer un texte probable mais qu'il commence par lire le texte qui lui est proposé avant de vérifier avec l'image si l'exercice de lecture s'est effectué correctement.

     

    Livres à lire à qui ?

     

    Avant tout, à soi. Première étape à ne pas négliger.

    Puis, trouver quelqu'un de confiance, qui ne jugera pas. Par exemple son chien (ou tout autre animal). Je ne plaisante pas, plus d'infos dans mon article sur Les chiens de Lecture

    Lire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simples

    On peut aussi envisager de lire à son petit frère, sa petite sœur, ses camarades de maternelle... Parce que lire c'est grandir. (Voir l'article Aider les enfants qui ont peur de grandir à entrer dans la lecture)

    Des livres avec des sons simples uniquement

     

    Et vous ? Vous avez d'autres références à nous proposer ?

     

     

    Pin It

    5 commentaires
  • "J'ai un (deux, trois, plein ?) élève(s) qui rencontrent des difficultés en lecture
    mais je ne sais pas par quel bout commencer..."

    Voilà pour toi un récapitulatif des articles de ce blog qui pourraient t'aider. 

     

     Aider ses élèves en LECTURE : Grand récapitulatif

    Il n'entre pas du tout dans le travail de phonologie
    (syllabes, rimes, sons identiques etc)

     

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatif Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !

     

     

    Il n'arrive pas à retenir
    le nom des lettres, leur tracé

     

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifAider les élèves à mémoriser le nom des lettres

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifAider les élèves à mémoriser le tracé des lettres : Lettres à modeler

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifLettres à construire : Aider les élèves à associer les différentes écritures des lettres

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifLettres à toucher, chiffres rugueux et compagnie

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifDevenir les lettres pour les mémoriser

     

     

    Il n'arrive pas à mémoriser
    les correspondances entre les lettres et les sons

     

    Un peu de théorie (liée à la pratique) :

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifMémoire CAPA-SH Option E - Approche multisensorielle de la lecture

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifAider les élèves à mémoriser le tracé des lettres : Lettres à modeler

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifLettres à toucher, chiffres rugueux et compagnie

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifPour un apprentissage multisensoriel de la lecture : Boom je lis !

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifAider les élèves à associer lettre et son grâce à l'odorat

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatif Aider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !

     

     

     

    Il n'arrive pas à associer
    les différentes écritures des lettres : Script/Cursive

     

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifLettres à construire : Aider les élèves à associer les différentes écritures des lettres

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifAider les élèves à faire la correspondance script-cursive

     

     

    Il confond des lettres : b/d  m/n  é/è ...

     

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifLettres à construire : Aider les élèves à associer les différentes écritures des lettres

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifAider les élèves qui confondent é et è

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifPour un apprentissage multisensoriel de la lecture : Boom je lis !

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifAider les élèves en phonologie : les tiroirs à bidules !

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatif

     

     

    Aider les enfants à mieux écrire : Le huit couché de l'alphabet (Brain Gym - Kinésiologie)

     

     

    Il lit très lentement, accroche sur les mots, hésite...

     

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatif Adapter les supports écrits pour les élèves rencontrant des difficultés en lecture

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatif Aider les élèves à automatiser leur lecture : Tables et gammes de lecture

    Aider ses élèves en LECTURE : Grand récapitulatif Récapitulatif : Livres écrits avec des SONS SIMPLES uniquement

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatif Mieux lire grâce aux Virelangues

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatif Aider les élèves à lire rapidement les mots fréquents

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatif Aider les élèves à lire plus vite. Lecture rapide, fluence et cie

     

     

    Il déchiffre bien
    mais ne comprend pas grand chose

     

    Et tu sûr que sa lecture soit assez fluide pour accéder à une bonne compréhension ?
    Non ? Retourne au paragraphe précédent.
    Oui ? Regarde ci-dessous :

     

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatif Aider les élèves qui n'ont pas d'intérêt pour la lecture : Lire pour faire

     

     

    J'ai l'impression qu'il a un blocage face à la lecture

     

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifChien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifDes albums pour comprendre l’intérêt d'entrer dans les apprentissages

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifAider les enfants qui ont peur de grandir à entrer dans la lecture

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifAider les élèves qui n'ont pas d'intérêt pour la lecture : Lire pour faire

     

    Il aurait besoin d'une prise en charge
    mais ce n'est pas (encore) possible

     

     Aider ses élèves en LECTURE : Grand récapitulatif Aider les enfants en attendant l'orthophoniste

    Je veux aider les élèves en difficulté en lecture
    sans laisser les autres de côté

     

    Aider ses élèves en lecture : Grand récapitulatifLecture en ateliers : Aider TOUS les élèves à progresser

     

    C'est tout ?

     

    Non, j'ai encore plein d'articles en tête (ou en brouillon !) à ce sujet, par exemple :

    • Aider les élèves qui ne comprennent pas ce qu'ils lisent : Je manipule, le lis, je comprends
    • Réconcilier les élèves avec les lettres/mots en se fendant la poire
    • Aider les élèves qui rencontrent des difficultés avec les sons complexes
    • Entraîner ses yeux pour mieux lire/écrire
    • Aider les élèves à aimer la lecture : livres dont on est le héros ...

    Pour ne pas rater les articles à venir, N'hésite pas à t'inscrire à la NEWSLETTER du site.
    Tu recevras un petit message pour te prévenir des nouvelles parutions. Il suffit de cliquer là-dessous :

    Aider ses élèves en LECTURE : Grand récapitulatif

     

     

    Pin It

    6 commentaires
  • Le Handicap, quand on ne connait pas, ça peut faire peur
    Et puis, quand on y est confronté, on l'apprivoise, y'a pas le choix
    Et même parfois, on ne le voit plus.

    On n'a pas tous l'occasion de se retrouver nez à nez avec le handicap
    Alors je trouve que l'être par l'intermédiaire d'une BD c'est un bon substitut

    La BD ça ne fait pas peur, au contraire, même les lecteurs les plus récalcitrants se laissent avoir.
    Alors, à vos planches, à vos bulles, à vos cases... lisez le handicap en long, en large et en travers ! 

     

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap

     

    Un jour, je suis tombée par hasard sur Les petites victoires d'Yvon Roy, les quelques planches que j'avais lues sur internet m'ont intriguées. J'ai eu vite fait de me procurer et d'avaler le reste.

     

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Comment dire à son fils tant désiré qu'il est le plus formidable des petits garçons malgré le terrible diagnostic qui tombe comme un couperet : autisme, troubles psychomoteurs, inadaptation sociale... C'est le combat que va mener ce père, resté uni à sa femme malgré leur séparation, pour transformer ensemble une défaite annoncée en formidables petites victoires.

    Cette BD nous apprend, entre autre :

    - Que certains parents deviennent particulièrement experts de leur enfant. En tant qu’enseignant, on devrait toujours partir de là. On gagnerait un temps fou.
    Ici, le papa d'Olivier est constamment dans la recherche de stratégies pour contourner les "pièges" de l'autisme de son fils.
    Son but : ne pas être dans l'évitement mais faire face et dépasser.
    Un bon exemple ci-dessous : Olivier a peur des poussières qui flottent dans le bain. Ça finit toujours en crise. Deux solutions possibles :

    • Retirer toutes les poussières, tout le temps. Plus de crise, mais pas de progrès pour Olivier. 
    • Apprivoiser les poussières. Long et contraignant mais progrès à la clé. Le papa d'Olivier choisira cette voie-là.

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    On trouve d'autres exemples dans cette BD, par exemple lorsque le papa d'Olivier décide de lui apprendre à regarder les gens dans les yeux ou à dire une phrase type pour répondre aux gens qui s'adressent à lui... 

    Double bénéfice pour nous : des astuces qui peuvent resservir pour d'autres enfants

    Et surtout : l'opportunité de comprendre que ce qui est important c'est de trouver des solutions pour chaque petit problème, un par un, petit à petit, pas à pas... Trouver des solutions adaptées à l'enfant qu'on a face à nous.

     

    Quand j'ai eu fini de lire cette 1ère BD...

    Je suis partie à la recherche d'autres BD parlant handicap, j'ai contacté les éditeurs, expliqué mon projet d'article et j'ai reçu des exemplaires en service de presse.

    J'ai lu.

    Tous m'ont sincèrement plu (et je ne suis pas la seule). Que des pépites. Je crois que le handicap ce n'est pas forcément très vendeur en soi, (La peur est toujours dans les parages). Alors je pense que pour qu'un éditeur se lance dans cette thématique, il faut que la proposition soit au top.

    Compte-rendu de mes lectures :

     

    Tu vas travailler avec un(e) enfant autiste et tu as un peu peur...

     Tu peux lire les Petites Victoires (voir ci-dessus) mais aussi : Maria et moi de María Gallardo et Miguel Gallardo

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap

    Bien plus qu'un amusant journal de voyage ou qu'un simple détour dans le monde d'une enfant particulière, ce petit chef-d'oeuvre, qui va ravir les amateurs de BD, est un véritable manuel pédagogique qui en apprend bien plus sur l'autisme que de nombreux ouvrages académiques consacrés à cette question.

     

    Ce livre est un trésor, vraiment. 

     

    Cette BD nous apprend, entre autre :

    - Que la encore, on gagne à s'appuyer sur l'expertise des parents : On se rend vite compte que le Papa de Maria la connait mieux que quiconque et qu'il s’appuie sur ses particularités/manies/habitudes pour s'en servir et faire en sorte que les journées se passent au mieux pour elle, lui, les autres...

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap

     Exemple : 

    Maria est vite anxieuse lors des changements de lieux/d'habitudes. Elle aime connaitre le nom des personnes, elle les mémorise, les liste.

    --> Lorsqu'ils partent en vacances par exemple, son papa lui recréer des routines bien réglées, notées sur un emploi du temps imagé. Et il part à la recherche de tous les petits détails qui rassureront Maria : qui va-t-on rencontrer ? Où ? A quelle heure ? Pendant combien de temps ?etc.

    Mais on trouvera bien d'autres exemples, qui s’adapteront ou non à l'enfant que vous allez rencontrer. Mais après tout peu importe, c'est la démarche qui est importante. 

    -  On apprend aussi que le mythique mur qui serait érigé autour des personnes autistes, n'est pas forcément érigé par eux-même

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap

    Et surtout à la fin de la lecture de cette BD / Journal de bord, on n'a qu'une envie :

    Rencontrer Maria, partir à sa découverte ou après tout...

    ... rencontrer cet enfant qui nous faisait un peu peur et, tout comme le papa de Maria, jouer aux explorateurs pour le comprendre, le connaitre, et adapter un peu le monde pour le rendre moins hostile. 

     Et si jamais vous n'avez pas eu assez de Maria, j'ai une bonne nouvelle pour vous dans le prochain paragraphe...

     

    Tu côtoies un enfant autiste et tu as un peu peur de "Ce qu'il va devenir plus tard"

     

    C'est là que Maria et Miguel Gallardo ont fait fort. Ils ont publié il y a peu "Maria a 20 ans". On retrouve donc la petite Maria qui a bien grandi...

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap

    Maria est capable de manger comme un ogre, de dresser des listes interminables des noms des personnes qu'elle a rencontrées et de couper une feuille de papier en mille petits carrés parfaitement identiques. Elle passe ses journées à écouter de la musique et tout récemment s'est découvert une passion pour le dessin. Maria vient d'avoir 20 ans ; Miguel, son père, est fier d'elle tout aussi qu'inquiet à propos de son avenir... comme tous les pères ; sauf que pour Miguel les choses sont un peu différentes, car Maria est autiste.En 2007, Miguel Gallardo réalisait Maria et moi, la bande dessinée où il décrivait avec tendresse la routine des vacances avec sa fille. Le livre a apporté un nouveau regard sur l'autisme et connu un succès formidable : il a été traduit en neuf langues et adapté au cinéma dans un documentaire-fiction plusieurs fois primé. 

     Rassurant dans un sens : la vie suit son cours. Mais d'un autre côté les interrogations demeurent, encore et toujours. Oui mais après ?

    Tu as été nommé dans un IME, IMP, IMPro... tu vas travailler avec des ados / adultes et tu as un peu peur

    Il te faut : Pendant que le roi de Prusse faisait la guerre, qui donc lui reprisait ses chaussettes ? de Zidrou et Roger

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Pendant que le Roi de Prusse faisait la guerre, qui donc lui reprisait ses chaussettes ? Eh bien, c'est sa maman ! Madame Hubeau, elle, s'occupe seule de son grand enfant de 40 ans, Michel, handicapé. Un quotidien certes difficile, mais joyeux et qu'elle assume avec courage et générosité. Un magnifique hommage à toutes ces personnes admirables qui se battent dans l'ombre.

    Ok, Michel a 40 ans... mais il pourrait tout aussi bien en avoir 12, 16 ou même 50. 

    Cette BD nous apprend, entre autre :

    - Que ce gros molosse au comportement déstabilisant devient vite au fil des pages (des jours dans la vraie vie) de plus en plus familier, prévisible, rassurant

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    - Qu'il nous faut garder une grosse dose de compréhension, de bienveillance et d’indulgence envers les familles qui entourent ces jeunes/adultes. Effectivement, parfois il leur arrive de ne pas faire / de ne plus faire "ce qu'il faudrait"... mais attardons-nous plutôt sur tous les moments où "ils font" , coûte que coûte. Et aidons-les à voir ces moments.

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

     Tu peux aussi lire les deux tomes d'A coucher dehors d'Anlor et‎ Aurélien DUCOUDRAY 

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !  Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Amédée, Prie-Dieu et la Merguez vivent sur les bords de Seine. Mais la destinée fait parfois preuve de bienveillance avec les SDF. Elle offre à Amédée un nouveau toit par le biais d'un héritage : un magnifique pavillon de banlieue. En contrepartie, il doit devenir le tuteur légal de Nicolas, le fils trisomique de sa vieille tante récemment décédée. De surcroît, Amédée se retrouve responsable d'une maison qui attise toutes les convoitises. Mais surtout, il hérite d'un passé, d'une famille et de ses secrets qu'il découvre peu à peu.

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Nicolas, porteur de la trisomie 21, n'est qu'un personnage secondaire. Mais on l'entrevoit régulièrement. Et là encore on voit que les craintes, les peurs et les appréhensions face aux handicap tombent les unes après les autres comme des dominos au fil des pages.

    Cette BD est vraiment extraordinaire, des personnages tellement folkloriques et réalistes à la fois, une histoire pleine de rebondissements, des clins d’œils humoristiques à chaque coin de page. J'ai dévoré les deux tomes et était un peu dépitée de devoir quitter Amédée et ses compères à la fin.  

     

    Tu vas travailler avec une personne épileptique et tu as un peu peur

    L'Ascension du Haut Mal de David B. 

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Le Haut-Mal c'est le nom qu'on donnait à l'épilepsie au Moyen Âge. L'Ascension du Haut-Mal c'est l'histoire d'une famille au milieu des années soixante dont le fils aîné, Jean-Christophe, est atteint par cette maladie à l'âge de sept ans. C'est le regard que porte son petit frère, Fafou, qui devient David, sur le bouleversement que ses crises entraînent dans la famille, sur la façon dont les adultes, parents, médecins, passants, charlatans, gourous, réagissent et tentent de guérir Jean-Christophe. Ce sont les souvenirs des ancêtres de la famille. C'est tout l'imaginaire que Fafou projette sur le monde et les événements qui l'entourent et qui participent à la construction du dessinateur qu'il est devenu.

    Cette BD nous apprend, entre autre :

    Qu'être le petit frère d'un enfant porteur de handicap, c'est pas tous les jours fastoche :

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

     

    Tu vas travailler avec un enfant sourd et tu as un peu peur... 

    Ou : Tu es confronté à une situation de harcèlement scolaire et tu aimerais comprendre...

    Il faut que tu lises la série A Silent Voice d'Oima Yoshitoki. Le coffret des 7 volumes vient de sortir :

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !      Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Shoko Nishimiya est sourde depuis sa naissance. Même équipée d'un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d'elle. Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle fait de son mieux pour dépasser ce handicap, mais malgré ses efforts pour s'intégrer dans ce nouvel environnement, rien n'y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe. Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible.
    Tour à tour psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes... jusqu'au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shoko, ainsi que l'intervention du directeur de l'école. Ce jour-là, tout bascule pour Shoya : ses camarades, qui jusqu'ici ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable...
    Publié sous la forme d'une nouvelle de 60 pages en 2011, A Silent Voice réussit l'exploit retentissant de se placer numéro 1 du vote des lecteurs du Bessatsu Shonen Magazine (Kodansha) devant le best-seller du moment au Japon, L'Attaque des Titans. Ce tour de force lui vaudra d'être décliné en série, et de s'imposer comme un véritable phénomène de société. Un manga pas comme les autres, qui réussit avec brio à parler de handicap dans un magazine shonen, de manière juste et touchante !

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    J'ai une confidence à vous faire : Je n'avais jamais lu de Manga auparavant et j'avoue que je n'en avais aucune envie : Des planches sans couleurs, des personnages aux yeux exorbités et aux bouches tantôt surdimensionnées, tantôt baveuses... Et puis lire son livre à l'envers (Commencer par la dernière page et lire les cases de droite à gauche) et ça me fatiguait d'avance. 

    Mais la curiosité l'a emporté. J'ai lu le 1er tome, j'ai galéré avec le sens de lecture pendant 3 ou 4 pages et finalement je suis vite arrivée à la fin du premier tome et j'ai hâte d'attaquer la suite.  

    On met les deux pieds dans le harcèlement scolaire... vécu de l'intérieur. On entrevoit alors le rôle de chacun dans cette problématique des plus complexes : la victime, la famille, l'équipe enseignante, les pairs... 

    On va accompagner Shoya, en classe de CM2 au début de l'histoire. D'abord "Harceleur" de première, effrayé par le handicap de Shoko ; puis victime lui-même de harcèlement. Et enfin, il va partir à la découverte de Shoko, de sa surdité, de la langue des signes, de sa manière d'être et de vivre.

    A lire sans hésiter.

    Tu vas travailler en IME avec des enfants atteints de maladies rares ou avec des polyhandicaps...

    N'hésite pas à lire C'est pas du jeu de Kémil et ses amis 

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Kemil a 7 ans. Il est atteint d'une anomalie génétique rare, caractérisée par une épilepsie pharmaco-résistante et un lourd retard psychomoteur. Ses parents, Hakim et Sandra, découvrent le monde du handicap et créent en 2009 l'association Kemil et ses amis, qui est reconnue d'intérêt général. De nombreux autres membres adhèrent et les rejoignent. Ces familles échangent souvent, lors de rencontres organisées, sur les difficultés de la vie quotidienne que pose un enfant en situation de handicap. Et … elles le font dans la bonne humeur ! Ces parents, leurs enfants, ont eu la volonté de faire adapter des histoires vraies et de les partager avec vous. Ainsi est née la BD de Kemil et ses amis. Kemil, Ania, Cannelle, Chaïma, Corentin, Gaëtan, Kérenna, Quentin et Yanis et tous leurs amis vous souhaitent la bienvenue dans leur dimension. Par delà les difficultés, la vie reprend son cours.

     

    Cette BD nous apprend, entre autre :

    - Que la société n'est pas toujours tendre avec les familles confrontées au handicap. Autisme, syndrome de West, epilepsie, dysplasie pariéto-occipitale, leucodystrophie et maladies rares en tous genres, tous dans le même bateau.

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Un chemin semé d’embûches quotidiennes, parfois (souvent ?) par ignorance ou méconnaissance. D'où l'intérêt de lire cette BD.

    Plusieurs histoires courtes (1 ou 2 pages). Très bon support pour travailler avec des enfants ou des jeunes, en sélectionnant des planches adaptées. Je pense notamment aux écoles qui organisent des journées d'échanges avec les IME ou accueillent des classes d'IME délocalisées.

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    - L'association Kemil et ses amis a également tourné quelques vidéos à partir des histoires contenues dans le livre (Et toutes inspirées de faits réels)

    A propos de l'installation d'une balançoire adaptée dans un parc :

      

    A propos des journées folles qu'endurent les parents aidants :

    A propos de l'annonce du diagnostic :

    Tu côtoies une personne Autiste Asperger et tu te demandes pourquoi un tel diagnostic a été posé...

     

    Effectivement, le syndrome d'Asperger ne se lit pas sur le visage, et parfois passe relativement inaperçu pour l'entourage. (Ok, il/elle est un peu étrange/bizarre... mais autiste, quand même ! Non !) Difficile alors de comprendre de quoi il retourne.

    La différence Invisible de Julie Dachez et‎ Mademoiselle Caroline, vous emmène à la rencontre de Marguerite...

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Marguerite se sent décalée et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Ses gestes sont immuables, proches de la manie. Son environnement doit être un cocon. Elle se sent agressée par le bruit et les bavardages incessants de ses collègues. Lassée de cet état, elle va partir à la rencontre d'elle-même et découvrir qu'elle est autiste Asperger. Sa vie va s'en trouver profondément modifiée.

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    On entrevoit alors toutes les petites difficultés quotidiennes qui s'accumulent et surtout à quel point il serait simple de les effacer quelque peu... Comme par exemple, dans la planche ci-dessus : On voit bien l'ampleur prise par une hypersensibilité auditive dans un Open Space (Mais c'est tout à fait transférable à une salle de classe). On comprend la nécessité d'un lieu de travail calme ou, si ce n'est pas possible, d'autoriser le port de protections auditives (casque anti-bruit ou bouchons d'oreille).

    On voit Marguerite s'ouvrir au fil des pages, au fur et à mesure que le diagnostic prend forme, et qu'elle identifie ce qui "cloche" chez elle et comment compenser... Une belle histoire.

    Un enfant porteur de trisomie 21 va arriver dans ta vie et tu as peur...

    Fabien Toulmé a écrit pour toi : Ce n'est pas toi que j'attendais

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Dans la vie d'un couple, la naissance d'un enfant handicapé est un ouragan, une tempête. Quand sa petite fille naît porteuse d'une trisomie non dépistée, la vie de Fabien s'écroule. De la colère au rejet, de l'acceptation à l'amour, l'auteur raconte cette découverte de la différence. Un témoignage poignant qui mêle, avec délicatesse, émotion, douceur et humour.

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Un livre dans lequel on suit essentiellement le papa de la petite Julia, née avec une trisomie 21. Un papa qui depuis toujours, est effrayé par la trisomie. Toujours cette peur du handicap, de la différence. Ironie du sort ce bébé qui arrive un jour, yeux bridés et nuque épaisse... On vit alors de l'intérieur le cheminement de ce papa qui au départ, n'ose même pas prendre sa fille dans ses bras. Rassurez-vous, ça ne durera pas...

    Tu en veux encore ?

    Quelques autres titres que je n'ai pas lus, je ne pourrai donc pas te donner mon avis, mais tu dois pouvoir trouver ça facilement ailleurs :

    Annie Sullivan & Helen Keller de Joseph Lamber : histoire d'une petite fille aveugle et sourde

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

     

    Eloge de la faiblesse d'Eric Corbeyran,‎ Nicolas Tabarry et Alexandre Jollien : Un adulte handicapé qui nous parle de sa jeunesse passée en institut spécialisé

     

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

     

    Super Sourde de Cece Bell : Une petite fille malentendante qui s’invente un personnage de super-héros : Supersourde.

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

     

    L'écorce des choses de Cécile Bidault : C est l'histoire d'une petite fille privée de sa voix.

     

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

     

    Diagnostics de Diego Agrimbau et‎ Lucas Varela : la représentation de 9 troubles mentaux

     

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Mon truc en plus de Noël Lang et Rodrigo Garcia : Pablo a un truc en plus, ça s appelle un chromosome. 21.

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

     

    Tombe Dans l'Oreille d'un Sourd d'Audrey Levitre et Grégory Mahieux : En tant qu'entendant, accueillir un enfant sourd profond.

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap. Même pas peur !

    Des BD à lire, des BD à offrir :

    • A l'enseignant d'un enfant extra-ordinaire (mieux que la boite de chocolat ou le bouquet de fleurs, non ?)
    • A la copine qui attend un bébé qui a un p'tit truc en plus,
    • Au collègue qui a la trouille de sa nouvelle affectation,
    • A ce jeune qui a l'impression d'être seul dans sa différence,
    • A cette cousine qui est la champione de la p'tite remarque désagréable par méconnaissance du handicap,
    • A tout le monde !

     

    Et vous ? Vous avez d'autres références à ajouter ?

      

    Pin It

    3 commentaires