• Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante - Etape 1

    Y'a des années comme ça où ça papote, ça piapiatte, ça bavarde, ça caquette, ça jacasse...

    Et où trouver des solutions pour remédier au bruit ambiant est une question de survie pour les élèves qui n'arrivent plus à se concentrer, pour le maître ou la maîtresse qui rentre le soir avec une tête comme une citrouille, pour tous ces élèves (Mal-entendants, hypersensibles, autistes...) pour qui le bruit est insupportable.

    Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante - Etape 1

    Une classe vide c'est beaucoup plus bruyant. Pour combler l'espace et avoir une ambiance plus feutrée :

    - Au sol on installe tapis (grands ou petits), morceaux de moquettes, coussins (plusieurs petits, un gros...)

      Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante  Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante

    Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante

    Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante

    - Pour les murs : tentures, grandes œuvres collectives en relief (avec tissus, crépon froissé, boites d’œufs décorées etc), rideaux aux fenêtres, bibliothèques remplies de livres, panneaux de liège...

    Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante  Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante

    Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante  Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante  

    - Au plafond : décos suspendues (Le top : des formes en mousse, des gros pompons... ), des tissus... allez soyons fous ! Et puis vous aurez une classe super cosy ! 

    Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante  Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante

    Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante

    Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante  Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante

    Reste à faire en sorte que la classe ne devienne ni trop encombrée, ni trop surchargée pour ne pas trop perturber l'attention des élèves. (En optant pour une ou deux couleurs dominantes ça aide bien je trouve)

    - Dernière astuce : au besoin, équiper les pieds des chaises de "dispositifs anti-bruit" (Pour contrecarrer le duo de choc : classe carrelée et chaises métalliques)

    Balles de tennis (Faut être copain avec le dirigeant du club de tennis local)

    Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante

    Ou patins maisons en feutre

    Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante  Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante

     

    Pour prolonger la réflexion (rien sur le niveau sonore il me semble par contre), un ouvrage Chenelières : Aménager sa classe pour favoriser l'apprentissage (toujours top mais toujours cher...). 

    Pour des élèves moins bruyants dans une classe moins bruyante - Etape 1

     

    Sommaire et extraits sur le site de l'éditeur.

    Et pour la maternelle :

    Aménager les espaces pour mieux apprendre
    Jacques Bossis - Christine Livérato - Catherine Dumas - Claudie Mejean - Retz

    Et vous ?

    Vous avez d'autres astuces pour rendre une classe moins sonore ?

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Eldirlo
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 09:19

    Tous ces affichages sont excellents mais qu'en faire lors d'une visite de sécurité ? Les pompiers sont tellement imperméables à toute pédagogie que les murs doivent être conformes à leurs exigences monacales !

      • Samedi 3 Octobre 2015 à 14:36

        Hum.... c'est vrai.... après discussion avec mon papa qui est ingénieur du son : Dans les espaces publiques tout ce qui se trouve aux murs et au plafond(tissus, tentures etc) doit être ignifugé et classé  M1. On peut donc se rabattre sur des tissus M1 pour les rideaux. En ce qui concerne la déco en papier, il pense qu'il y a des tolérances. Enfin, pour tout ce qui se trouve au sol (tapis coussins etc.) apparemment, pas de soucis. Infos à vérifier si vous voulez vraiment être dans les normes.

    2
    Dine
    Lundi 12 Octobre 2015 à 22:07

    Cette étape 1 est bien renseignée, merci. Je vais suivre avec attention les autres étapes pour obtenir une classe moins bruyante, car cette année ma classe l'est vraiment !

    Je viens de découvrir votre site plein de ressources vraiment très très très intéressantes, merci pour votre partage !

    3
    Lundi 19 Octobre 2015 à 13:50

    Très joli tout ça... reste-t-il encore un peu de place pour les affichages utiles (les outils pour les élèves) sarcastic

    J'attends l'étape 2 avec impatience. yes

    4
    Samedi 2 Janvier à 10:52

    malheureusement je suis en collège public où ces merveilleuses idées ne peuvent pas être toutes appliquées. Je fais de mon mieux pour rendre la classe agréable, ce qui est un premier pas pour amener les élèves à la respecter. Je diffuse des parfums d'ambiance , cela peut sembler drôle mais c'est efficace car lorsqu'ils entrent j'entends souvent " ça sent bon, on est bien". J'ai hâte de découvrir la 2° étape car le bruit vient des enfants et, en collège, il est assez difficile de leur faire comprendre que l'on peut chuchoter mais pas crier ! 

    5
    Lundi 21 Mars à 04:00

    Bravo pour cet article fort intéressant dont devraient d'inspirer décorateur et chefs d'établissement pour que les salles de classes ne soient pas des cours des classes de concerts discordants. J'ai été étonné de voir que vous ne parliez pas de la couleur des murs eux même qui peuvent parfois calmer ou énerver un enfant. Pour notre part nous avons songé à une autre méthode sur notre site C2CTEACHING : dématérialiser les classes !

    6
    Mardi 5 Avril à 22:50

    Super intéressant ! Merci pour toute ces infos ! C'est vraie que le bruit est source de déconcentration et de dérengement :( Je ne sais pas si tu connais mais il y a un site intéressant : http://bruithttp://bruitalecole.be/alecole.be/

    7
    Peggy
    Vendredi 1er Juillet à 06:55
    Bonjour,
    Travaillant dans une école avec très peu de moyens, je ne voulais pas investir dans des patins pour les chaises. Mais il se trouve que j'ai de la feutrine adhésive et l'idée de l'utiliser ne m'était jamais venue. C'est une astuce juste génialissime !
    8
    Luaine
    Mardi 12 Juillet à 21:05

    Petit truc pour les chaises qui  font du bruit quand on les traîne au sol : des balles de tennis récupérées et fendues sur 4 cm au cutter. On y plante les pieds de chaises et le tour est joué.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :