• Aider les élèves à manipuler les chiffres romains

     

    Les chiffres romains, c'est bien utile ça ?

    Oui, parce que si on ne sait pas (ou mal) les lire, ça peut être source de beaucoup d'erreurs ou d'incompréhensions en histoire (siècles, noms de rois...), en littérature (Numéros de chapitres ou de tomes...), en géographie (Numéros d'arrondissements)...

    Aider les élèves à manipuler les chiffres romains

    Comprendre les chiffres romains en s'amusant...
    c'est possible ?

    Oui ! Avec un petit jeu super sympa (et le seul à mon avis) qui n'est pas spécialement pensé pour être un jeu éducatif mais plutôt un jeu... ludique, et c'est tant mieux !

    Et puis, même si on sait qu'il est bien plus efficace de passer par la manipulation pour apprendre quelque chose, ce n'est pas toujours facile de trouver comment. Et bien pour les chiffres romains, les dés c'est l'idéal. On peut les déplacer à sa guise pour fabriquer ses propres nombres. (Et hop ! Le I devant le X pour faire 9... ou après pour faire 11)

    On a déjà fait un paquet de parties en famille mais aussi sans les enfants (C'est donc un jeu qui est AUSSI intéressant pour les adultes). Il est indiqué à partir de 10 ans mais Charlie (8 ans) a tout de suite compris et adore le jeu. Rosie, 6 ans a eu besoin d'un peu d'aide au début mais maintenant ça tourne ! (Ce sont des enfants qui ont l'habitude des jeux de société mais je pense qu'à partir du CE2 c'est sans soucis)

    Un jeu de dés qui fait penser au Yam's mais en mieux.

    Ave de Gigamic

    Aider les élèves à manipuler les chiffres romains

     

    Je vous copie/colle la description de Gigamic parce que je ne ferais pas mieux :

    Lancez les dés, comme dans la Rome antique, en essayant de former les chiffres romains les plus élevés possibles. Mais sachez vous arrêter à temps : «Alea jacta est» ; les dés pourraient ne plus former un nombre romain valide ce qui mettrait immédiatement fin à votre tour. Qui plus est, il faut inscrire ses résultats dans l’ordre croissant sur la feuille de score ! Heureusement quelques cartes Actions viendront vous sortir d’un mauvais pas. Le premier joueur à avoir inscrit 7 nombres met fin à la partie, le joueur qui cumule le plus de points gagne !

    Veni, vidi, ça va, mais vici... c’est pas gagné !

    Au bout de quelques parties, on a vite compris qu'il valait mieux éviter de tirer 2 fois le V ou quatre fois le I. Et par la même occasion on maîtrise les chiffres romains jusqu'à 39 en moins de deux. C'est largement suffisant pour la plupart des utilisations que l'on fait des chiffres romains à l'heure actuelle.

    En même temps on révise un p'tit coup l'ordre des nombres et ça fait pas de mal.

    Contenu de la boîte :

    Aider les élèves à manipuler les chiffres romains

     

    Pour vous faire une idée plus précise, vous pouvez télécharger la règle sur le site de Gigamic.

     

    Vous connaissez d'autres ressources sympas pour bosser les chiffres romains ?

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Un seul outil pour différencier toutes ses séances de maths du CP au CM2

     

    Madame Pirouette est bien chouette, elle m'a proposé de choisir un ouvrage dans sa caverne d'Alibaba des instits...

    Le choix n'a pas été facile, mais chez Pirouette éditions on trouve les ouvrages des éditions Chenelière qui sont toujours bourrés de bonnes idées innovantes, venues des lointaine contrée québécoises... ça a donc orienté mon choix :

     

    Activités ouvertes en mathématiques

    (Une réduc de 10% pour vous sur cet ouvrage avec le code MEACOUEMA ) 

     

    L'idée générale c'est d'aider les élèves à sortir du schéma habituel de rappel ou de répétition de procédures. Comment ? Tout simplement par le biais de questions ouvertes donc pour lesquelles plusieurs réponses sont acceptables. 

    Génial pour aider les élèves qui sont tout perdus dès qu'on demande de réinvestir des connaissances dans un autre domaine par exemple.

    Un seul outil pour différencier toutes ces séances de maths du CP au CM2

    600 (!) idées claires nettes et précises de questions ouvertes pour faire carburer les neurones de nos élèves. Elles sont classées :

    - Par domaine : Le sens des nombres et des opérations, La mesure, La géométrie, La probabilité et le statistique.

    - Par thème : l'argent, les fractions, les décimaux, l'aire, les objets à trois dimensions etc.

    - Par âge : 6/8 ans, 8/10 ans, 10/12 ans

    Utilisable donc pour TOUT le programme de maths du CP au CM2 et par TOUS les élèves.

    Un seul outil pour différencier toutes ces séances de maths du CP au CM2

     

    Voici les idées d'utilisations que j'ai eues, pour permettre de différencier le travail proposé habituellement en classe, de manière assez simple et sans trop de préparation :

     

    - Pour faire de la remédiation auprès des élèves en difficulté : Lancer les autres élèves sur des exercices classiques (Résolution de problèmes par exemple) pour travailler avec un petit groupe d'élève ayant un besoin spécifique dans ce domaine (Le sens de opérations par exemple). Avec ce groupe on part de questions ouvertes adaptées, par exemple :

    Un seul outil pour différencier toutes ses séances de maths du CP au CM2

    De toutes façons si sens des opérations n'est pas acquis, la résolution de problème aurait été compliquée voire impossible... donc autant travailler sur le fond du problème.

     

    - Pour faire travailler toute la classe sur la même notion mais chacun à son niveau : constituer des groupes d'élèves de niveau assez similaires et leur proposer des questions piochées dans la même thématiques mais dans des groupes d'âge différents.

    Un seul outil pour différencier toutes ses séances de maths du CP au CM2

    En général le travail de groupe suffit à faire émerger des solutions et les élèves réussissent à faire une synthèse et à apprendre par eux-même. On peut circuler entre les groupes pour les aider au besoin. C'est une question d'entrainement... mais quand ils commencent à avoir l'habitude de ce genre de travail, ça tourne.

     

    - Pour satisfaire les besoin des élèves les plus en avance et/ou HP (haut potentiel) ou EIP (Élèves intellectuellement précoces) : En utilisant le compactage. Idée issue de cet ouvrage, Chenelière toujours : Enseigner aux enfants doués en classe régulière :

    Le principe du compactage (version résumée) : Quand on aborde une nouvelle notion, on propose aux élèves qui le souhaitent de passer directement l'évaluation finale. Si plus de 80% ou 90% de réussite, ils sont dispensés des séances de découverte, leçon, exercices pour travailler sur des projets plus ouverts (selon le cas : exposé, préparation d'une leçon pour les autres, travail de groupe sur des questions ouvertes etc.). On pioche alors dans des questions plus complexes, par exemple : 

    Un seul outil pour différencier toutes ces séances de maths du CP au CM2

    Ceci nécessite de trouver un plan (sur internet par exemple), l'échelle du plan, les bâtiments facilement identifiables par tous etc. 

     

    Vous trouverez la table des matières et quelques pages d'exemples du livre Activités ouvertes en mathématiques dans le pdf ci-dessous :

    Un seul outil pour différencier toutes ces séances de maths du CP au CM2

    Télécharger « Activités ouvertes en mathématiques Chenelière.pdf »

    Un seul outil pour différencier toutes ces séances de maths du CP au CM2

    On trouve bien d'autres ouvrages chez Chenelière, plus spécifiquement sur la différenciation (Plus d'infos et parfois des extraits en cliquant dessus):

        

        

        

      

    Et vous ? Vous utilisez les situations ouvertes en classe ?

    Pin It

    7 commentaires
  • Pour aider les élèves qui n'arrivent pas à apprendre leurs tables de multiplication

    Parce que les tables de multiplication ça peut vite devenir l'enfer, voici quelques astuces pour s'en sortir ! 

    Je vous propose trois étapes, (Applicables pour la plupart des apprentissages) :

    1. Les apprendre

    2. Automatiser

    3. Réinvestir

     

    1. Pour les apprendre

     

    Par le biais de la pédagogie Waldorf

    Juste avec un tableau et quelques craies...

    Si on veut passer par la manipulation, c'est sur le blog de Montessori mais pas que...

      

    Et la version papier chez Kids Activities :

     

    Avec ses doigts... mais pas que pour la table de 9

    Une technique utilisant les 10 doigts et fonctionnant pour les tables de 6 à 10 (quand on connait déjà celles de 2 à 5)

    Avec le huit couché (méthode Brain Gym)

    Toute la technique expliquée sur le blog du petit braingym illustré.

     

    La méthode Multimalin

    La méthode qui fait vraiment un tabac en ce moment. Ça marche très bien... et pour beaucoup d'enfants.  En gros, c'est un peu le principe des alphas... mais pour les tables : Chaque chiffre prend la forme d'un petit personnage. On les retrouve dans des histoires et vidéos... On peut aussi acheter un cahier d'exercices, des cartes etc. Je recommande vraiment.

    Mathieu PROTIN, l'auteur de la méthode s'est appuyé sur les techniques des champions du monde de mémorisation. Pour comprendre le principe, vous pouvez regarder cette vidéo :

    http://multimalin.com

    Les mandalas des tables

    Ils viennent de la tanière de Kyban. Une version pour les tables de 1 à 5, une autre pour les tables de 1 à 10 et toute la démarche qui va avec. Parfait :) L'intérêt : un groupement par multiples, plus logique.

    Aider les élèves qui n'arrivent pas à apprendre leurs tables de multiplication

    Un petit livre sympa

    et pas cher du tout avec des moyens mnémotechniques pour toutes les tables sous forme de blagues, devinettes, astuces... (Par exemple 7x8=56 parce que dans l'autre sens on obtient la suite 5 - 6 - 7 - 8, regardez : 56=7x8)

    Les tables de multiplication... enfin les retenir !

     

    Les tables de multiplication en chanson

    Pour une approche auditive : c'est parfait... certains élèves ont besoin d'entendre et réentendre pour mémoriser.

    Version gratuite (je ne suis pas fan... mais à tester. Certains enfants accrochent bien quand même. Dans la vidéo ci-dessous il y a toutes les tables mais sur Youtube on les retrouve séparément)

    Ou alors, un peu plus chouettes je trouve, et avec une partie ludique (je vous mets un exemple, vous trouverez les autres tables sur Youtube) :

     

    Moi j'ai pas mal utilisé le CD d'Hervé Cristiani. Des vraies chansons, des vraies musiques... Mais il n'est plus édité... alors bon courage pour le trouver ! (Je le prête à ceux qui ne sont pas loin bien sûr)

    Ouh... la bonne nouvelle ! Je viens de les trouver (presque toutes) sur Youtube... notamment sur la chaîne d'Hervé Cristiani. Il est top Hervé, hein ? 

    Enfin, si vous souhaitez vraiment un CD, il y en a un chez Chantecler : Les tables de multiplication en chantant.

     

     

    2. Pour automatiser

     

    Les jeux en ligne du Matou Matheux

    Comme tous les jeux du matou, c'est simple, progressif et efficace. Foncez ! ;)

    Pour aider les élèves qui n'arrivent pas à apprendre leurs tables de multiplication

    Un livre interactif

    avec des rabats... Les tables de multiplication de chez Usborn

     

    Les multiplications cachées de Monsieur Mathieu

    Une pour chaque table... simple mais ingénieux, ludique... et efficace !

    Aider les élèves qui n'arrivent pas à apprendre leurs tables de multiplication

    Le jeu Cartatoto, apprendre les tables de multiplication en s'amusant

    Simple, rapide, efficace... des cartes toutes bêtes mais plusieurs règles sympas. 

     

    Quelque chose d'approchant (mais gratuit) (mais à fabriquer soi-même le soir devant la TV) : les cartes de Charivari

    Multiplicato de chez Orpheecole

    Un jeu gratuit à imprimer

    Tam Tam Multimax

    Super sympa : même principe que le célèbre jeu Dobble : Il s'agit de retrouver l'unique paire qui existe entre 2 cartes : 1 cartes-nombres et 1 carte-opérations. Deux jeux de niveaux différents : un pour les tables de 2 à 5 et un autre avec toutes les tables.

        

     

    Les Wrap-ups multiplications

    En enroule le fil pour relier les bonnes réponses... le gros plus : c'est un matériel auto correctif. On retourne la plaquette et on trouve le bon tracé au dos... ça ne doit pas être bien compliqué à fabriquer...

    Des Cartapinces de chez LutinBazar

    Même principe que les logicos mais avec des Pinces à linge

     

    Le Lynx des tables de multiplication

     

    Pour les enfants qui ont besoin de bouger pour apprendre :

    On trouve un jeu intéressant chez Si tu veux (jouer)

    (Investissez dans des crayons Lyra triple one qui s'effacent fastoche avec un chiffon humide)

    Customiser les marches de l'école

     

     

    3. Pour réinvestir

     

    Folix

    Un jeu de société avec un principe assez simple et des règles évolutives pour s'adapter à chacun : 

    Souviens toi de l’emplacement des jetons pour retrouver le produit de la multiplication ! Et si c'est bon, tu remportes les jetons! Le joueur qui en aura le plus, gagne la partie. Petite Astuce: si tu n’es pas sûr de toi pour une multiplication, regarde bien la carte : ses 2 couleurs doivent se retrouver sur les jetons !

    Deductio

    Un super jeu de société, agréable à jouer pour tous (oui, oui, même vous, adultes !), qui permet de réinvestir les tables de multiplication dans le cadre d'un jeu à règles un peu plus élaboré... et qui, en plus, coûte moins de 10€ ! (Cartes à adapter un peu pour plus de lisibilité)

     

    Et pour dédramatiser, un petit album pour la route (pas de recette miracle dedans... c'est juste pour le plaisir)

    Nultiplications - Stéphanie Blake

     

    Et vous, vous utilisez quoi ?

     

     

    Pin It

    16 commentaires
  •   Aider les élèves qui pataugent avec les fractions

    Certains élèves rencontrent des difficultés au moment de découvrir le monde nouveau des fractions... Voici donc quelques idées pour les aider (ou pour prévenir l'apparition d'éventuelles difficultés)

     

    Pour découvrir le principe :

    J'aime bien partir de Montessori... pour le côté multisensoriel qui me convainc toujours autant.

    On trouve toute la démarche (présentation, équivalences, opérations....) sur le blog de Sylvie d'Esclaibes de l'Ecole Athéna (Lycée International Montessori) 

    Encore plus de détail dans l'ouvrage de l'école vivante : Pédagogie Montessori pas à pas : Les maths pour les 6-12 ans

     

    (Version numérique à acheter puis imprimer)

     

    Un petit extrait :

    Aider les élèves qui pataugent avec les fractions

    Et si on veut faire manipuler en classe entière (ou à un groupe assez important) simultanément sans avoir à dépenser des centaines d'euro en matériel, on peut découper des formes dans du Canson (ou autre chose...), comme sur le Blog d'Augustin : 

     J'ai fait un pdf à imprimer pour les traits de découpe si vous voulez

    Aider les élèves qui pataugent avec les fractions

    Télécharger « modèle matériel manipulation fractions.pdf »

    Par contre prévoyez pas mal de temps de découpage...

    J'ai prévu d'en découper dans des plaques de mousse avec ma machine de découpe Silhouette Portrait (Je la branche au PC et toutes mes petites formes se découpent toutes seules. Le rêve. Je mettrai le fichier adéquat en ligne dès que je l'aurai finalisé) 

    Le même genre mais tout fait : La boîte de fractions Creative Toys

    On peut aussi partir sur d'autres formes de matériel pour la manipulation, mais on perd l’intérêt du disque qui monte bien l'unité dans son entièreté. Ou alors envisager de passer à d'autres représentations une fois les concepts compris avec le matériel Montessori, histoire d'ouvrir les horizons... 

    Le plus polyvalent : les réglettes Cuisenaire (mais je trouve ça assez compliqué... et il faut que les élèves maîtrisent déjà bien les réglettes avant je pense)

     

    Des vidéos sur la chaîne Dailymotion "Les nombres en couleur" . (Les vidéos n°20 à 23)


    Un peu le même principe mais simplifié (d'ailleurs si vous avez des réglettes Cuisenaire, vous pouvez les étiqueter pour obtenir ce matériel) :

    Pour travailler sur les équivalences entre fractions/décimaux/pourcentages :

    Bidouille maison pour situer les fractions les unes par rapport aux autres :

    Un mémo :

     

     

    Pour automatiser :

     

    Des Flashcards très bien faites, avec des idées d'utilisation chez La classe bleue :

    Plusieurs jeux très bien faits venants de chez Mallory :

    Le Bingo des fractions : pour favoriser la formation d'images mentales liées aux fractions

    Un bingo avec des dés et des fractions à colorier :

    Le Uno des fractions : pour travailler sur les équivalences entre fractions

     

    Tracer une marelle des fractions au sol, dans la cour ou dans la classe (feuilles pastifiées ou crayon Lyra triple one effaçable à l'eau)

    La Bataille de fractions : pour visualiser d'une manière différente, comparer et simplifier des fractions. 

    Un puissance 4 des fractions : Aligner 3 tiers ou 4 quarts pour faire 1 et gagner !

     

     

    Pour ceux qui ont la flemme de fabriquer les jeux eux-même

    (Et je les comprends...)

    FractoDingo de chez Asmodée : Les gros plus :  4 jeux en un, très évolutif (du CE2 au CM2 voire plus) et pas cher du tout (9€ et des bananes)

    Domino des fractions avec plusieurs représentations différentes :

    Le Labo de fractions : Moins fun, mais peut être intéressant pour la manipulation

    Article en cours de construction... je le compléterai plus tard ;)

     

    Si vous avez d'autres idées, n'hésitez pas à nous les donner !

     

                  

    Pin It

    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique