• Un seul outil pour différencier toutes ses séances de maths du CP au CM2

     

    Madame Pirouette est bien chouette, elle m'a proposé de choisir un ouvrage dans sa caverne d'Alibaba des instits...

    Le choix n'a pas été facile, mais chez Pirouette éditions on trouve les ouvrages des éditions Chenelière qui sont toujours bourrés de bonnes idées innovantes, venues des lointaine contrée québécoises... ça a donc orienté mon choix :

     

    Activités ouvertes en mathématiques

    (Une réduc de 10% pour vous sur cet ouvrage avec le code MEACOUEMA ) 

     

    L'idée générale c'est d'aider les élèves à sortir du schéma habituel de rappel ou de répétition de procédures. Comment ? Tout simplement par le biais de questions ouvertes donc pour lesquelles plusieurs réponses sont acceptables. 

    Génial pour aider les élèves qui sont tout perdus dès qu'on demande de réinvestir des connaissances dans un autre domaine par exemple.

    Un seul outil pour différencier toutes ces séances de maths du CP au CM2

    600 (!) idées claires nettes et précises de questions ouvertes pour faire carburer les neurones de nos élèves. Elles sont classées :

    - Par domaine : Le sens des nombres et des opérations, La mesure, La géométrie, La probabilité et le statistique.

    - Par thème : l'argent, les fractions, les décimaux, l'aire, les objets à trois dimensions etc.

    - Par âge : 6/8 ans, 8/10 ans, 10/12 ans

    Utilisable donc pour TOUT le programme de maths du CP au CM2 et par TOUS les élèves.

    Un seul outil pour différencier toutes ces séances de maths du CP au CM2

     

    Voici les idées d'utilisations que j'ai eues, pour permettre de différencier le travail proposé habituellement en classe, de manière assez simple et sans trop de préparation :

     

    - Pour faire de la remédiation auprès des élèves en difficulté : Lancer les autres élèves sur des exercices classiques (Résolution de problèmes par exemple) pour travailler avec un petit groupe d'élève ayant un besoin spécifique dans ce domaine (Le sens de opérations par exemple). Avec ce groupe on part de questions ouvertes adaptées, par exemple :

    Un seul outil pour différencier toutes ses séances de maths du CP au CM2

    De toutes façons si sens des opérations n'est pas acquis, la résolution de problème aurait été compliquée voire impossible... donc autant travailler sur le fond du problème.

     

    - Pour faire travailler toute la classe sur la même notion mais chacun à son niveau : constituer des groupes d'élèves de niveau assez similaires et leur proposer des questions piochées dans la même thématiques mais dans des groupes d'âge différents.

    Un seul outil pour différencier toutes ses séances de maths du CP au CM2

    En général le travail de groupe suffit à faire émerger des solutions et les élèves réussissent à faire une synthèse et à apprendre par eux-même. On peut circuler entre les groupes pour les aider au besoin. C'est une question d'entrainement... mais quand ils commencent à avoir l'habitude de ce genre de travail, ça tourne.

     

    - Pour satisfaire les besoin des élèves les plus en avance et/ou HP (haut potentiel) ou EIP (Élèves intellectuellement précoces) : En utilisant le compactage. Idée issue de cet ouvrage, Chenelière toujours : Enseigner aux enfants doués en classe régulière :

    Le principe du compactage (version résumée) : Quand on aborde une nouvelle notion, on propose aux élèves qui le souhaitent de passer directement l'évaluation finale. Si plus de 80% ou 90% de réussite, ils sont dispensés des séances de découverte, leçon, exercices pour travailler sur des projets plus ouverts (selon le cas : exposé, préparation d'une leçon pour les autres, travail de groupe sur des questions ouvertes etc.). On pioche alors dans des questions plus complexes, par exemple : 

    Un seul outil pour différencier toutes ces séances de maths du CP au CM2

    Ceci nécessite de trouver un plan (sur internet par exemple), l'échelle du plan, les bâtiments facilement identifiables par tous etc. 

     

    Vous trouverez la table des matières et quelques pages d'exemples du livre Activités ouvertes en mathématiques dans le pdf ci-dessous :

    Un seul outil pour différencier toutes ces séances de maths du CP au CM2

    Télécharger « Activités ouvertes en mathématiques Chenelière.pdf »

    Un seul outil pour différencier toutes ces séances de maths du CP au CM2

    On trouve bien d'autres ouvrages chez Chenelière, plus spécifiquement sur la différenciation (Plus d'infos et parfois des extraits en cliquant dessus):

        

        

        

      

    Et vous ? Vous utilisez les situations ouvertes en classe ?

    Pin It

    7 commentaires
  • Pour aider les élèves qui n'arrivent pas à apprendre leurs tables de multiplication

     

    Je vous propose trois étapes, (Applicables pour la plupart des apprentissages) :

    1. Les apprendre

    2. Automatiser

    3. Réinvestir

     

    1. Pour les apprendre

     

    Par le biais de la pédagogie Waldorf

    Juste avec un tableau et quelques craies...

    Si on veut passer par la manipulation, c'est sur le blog de Montessori mais pas que...

      

    Et la version papier chez Kids Activities :

     

    Avec ses doigts... mais pas que pour la table de 9

    Une technique utilisant les 10 doigts et fonctionnant pour les tables de 6 à 10 (quand on connait déjà celles de 2 à 5)

    Avec le huit couché (méthode Brain Gym)

    Toute la technique expliquée sur le blog du petit braingym illustré.

     

    La méthode Multimalin

    La méthode qui fait vraiment un tabac en ce moment. Ça marche très bien... et pour beaucoup d'enfants.  En gros, c'est un peu le principe des alphas... mais pour les tables : Chaque chiffre prend la forme d'un petit personnage. On les retrouve dans des histoires et vidéos... On peut aussi acheter un cahier d'exercices, des cartes etc. Je recommande vraiment.

    Mathieu PROTIN, l'auteur de la méthode s'est appuyé sur les techniques des champions du monde de mémorisation. Pour comprendre le principe, vous pouvez regarder cette vidéo :

    http://multimalin.com

    Un petit livre sympa et pas cher du tout avec des blagues, des devinettes, des astuces...

    Les tables de multiplication... enfin les retenir !

     

    Un autre, chouette aussi, interactif, avec des rabats... Les tables de multiplication de chez Usborn

     

    Les tables de multiplication en chanson

    Pour une approche auditive : c'est parfait... certains élèves ont besoin d'entendre et réentendre pour mémoriser.

    Version gratuite (je ne suis pas fan... mais à tester. Certains enfants accrochent bien quand même. Dans la vidéo ci-dessous il y a toutes les tables mais sur Youtube on les retrouve séparément)

    Ou alors, un peu plus chouettes je trouve, et avec une partie ludique (je vous mets un exemple, vous trouverez les autres tables sur Youtube) :

     

    Moi j'ai pas mal utilisé le CD d'Hervé Cristiani. Des vraies chansons, des vraies musiques... Mais il n'est plus édité... alors bon courage pour le trouver ! (Je le prête à ceux qui ne sont pas loin bien sûr)

    Ouh... la bonne nouvelle ! Je viens de les trouver (presque toutes) sur Youtube... notamment sur la chaîne d'Hervé Cristiani. Il est top Hervé, hein ? 

    Enfin, si vous souhaitez vraiment un CD, il y en a un chez Chantecler : Les tables de multiplication en chantant.

     

     

    2. Pour automatiser

     

    Les jeux en ligne du Matou Matheux

    Comme tous les jeux du matou, c'est simple, progressif et efficace. Foncez ! ;)

    Pour aider les élèves qui n'arrivent pas à apprendre leurs tables de multiplication

     

     

    Les multiplications cachées de Monsieur Mathieu

    Une pour chaque table... simple mais ingénieux, ludique... et efficace !

    Aider les élèves qui n'arrivent pas à apprendre leurs tables de multiplication

    Cartatoto, apprendre les tables de multiplication en s'amusant

    Simple, rapide, efficace... des cartes toutes bêtes mais plusieurs règles sympas. 

     

    Quelque chose d'approchant (mais gratuit) (mais à fabriquer soi-même le soir devant la TV) : les cartes de Charivari

    Multiplicato de chez Orpheecole

    Un jeu gratuit à imprimer

    Tam Tam Multimax

    Super sympa : même principe que le célèbre jeu Dobble : Il s'agit de retrouver l'unique paire qui existe entre 2 cartes : 1 cartes-nombres et 1 carte-opérations. Deux jeux de niveaux différents : un pour les tables de 2 à 5 et un autre avec toutes les tables.

        

     

    Les multiplications cachées de Monsieur Mathieu

    Même principe que les mots mêlés mais pour les tables de multiplication

     

    Les Wrap-ups multiplications

    En enroule le fil pour relier les bonnes réponses... le gros plus : c'est un matériel auto correctif. On retourne la plaquette et on trouve le bon tracé au dos... ça ne doit pas être bien compliqué à fabriquer...

    Des Cartapinces de chez LutinBazar

    Même principe que les logicos mais avec des Pinces à linge

     

    Le Lynx des tables de multiplication

     

    Pour les enfants qui ont besoin de bouger pour apprendre, on trouve un jeu intéressant chez Si tu veux (jouer)

    (Investissez dans des crayons Lyra triple one qui s'effacent fastoche avec un chiffon humide)

    Customiser les marches de l'école

     

     

    3. Pour réinvestir

     

    Folix

    Un jeu de société avec un principe assez simple et des règles évolutives pour s'adapter à chacun : 

    Souviens toi de l’emplacement des jetons pour retrouver le produit de la multiplication ! Et si c'est bon, tu remportes les jetons! Le joueur qui en aura le plus, gagne la partie. Petite Astuce: si tu n’es pas sûr de toi pour une multiplication, regarde bien la carte : ses 2 couleurs doivent se retrouver sur les jetons !

    Deductio

    Un super jeu de société, agréable à jouer pour tous (oui, oui, même vous, adultes !), qui permet de réinvestir les tables de multiplication dans le cadre d'un jeu à règles un peu plus élaboré... et qui, en plus, coûte moins de 10€ !

     

    Et pour dédramatiser, un petit album pour la route (pas de recette miracle dedans... c'est juste pour le plaisir)

    Nultiplications - Stéphanie Blake

    Et vous, vous utilisez quoi ?

     

    Pin It

    16 commentaires
  • Aider les élèves qui pataugent avec les fractions

    Certains élèves rencontrent des difficultés au moment de découvrir le monde nouveau des fractions... Voici donc quelques idées pour les aider (ou pour prévenir l'apparition d'éventuelles difficultés)

     

    Pour découvrir le principe :

    J'aime bien partir de Montessori... pour le côté multisensoriel qui me convainc toujours autant.

    On trouve toute la démarche (présentation, équivalences, opérations....) sur le blog de Sylvie d'Esclaibes de l'Ecole Athéna (Lycée International Montessori) 

    Encore plus de détail dans l'ouvrage de l'école vivante : Pédagogie Montessori pas à pas : Les maths pour les 6-12 ans

     

    (Version numérique à acheter puis imprimer)

     

    Un petit extrait :

    Aider les élèves qui pataugent avec les fractions

    Et si on veut faire manipuler en classe entière (ou à un groupe assez important) simultanément sans avoir à dépenser des centaines d'euro en matériel, on peut découper des formes dans du Canson (ou autre chose...), comme sur le Blog d'Augustin : 

     J'ai fait un pdf à imprimer pour les traits de découpe si vous voulez

    Aider les élèves qui pataugent avec les fractions

    Télécharger « modèle matériel manipulation fractions.pdf »

    Par contre prévoyez pas mal de temps de découpage...

    J'ai prévu d'en découper dans des plaques de mousse avec ma machine de découpe Silhouette Portrait (Je la branche au PC et toutes mes petites formes se découpent toutes seules. Le rêve. Je mettrai le fichier adéquat en ligne dès que je l'aurai finalisé) 

    Le même genre mais tout fait : La boîte de fractions Creative Toys

    On peut aussi partir sur d'autres formes de matériel pour la manipulation, mais on perd l’intérêt du disque qui monte bien l'unité dans son entièreté. Ou alors envisager de passer à d'autres représentations une fois les concepts compris avec le matériel Montessori, histoire d'ouvrir les horizons... 

    Le plus polyvalent : les réglettes Cuisenaire (mais je trouve ça assez compliqué... et il faut que les élèves maîtrisent déjà bien les réglettes avant je pense)

     

    Des vidéos sur la chaîne Dailymotion "Les nombres en couleur" . (Les vidéos n°20 à 23)


    Un peu le même principe mais simplifié (d'ailleurs si vous avez des réglettes Cuisenaire, vous pouvez les étiqueter pour obtenir ce matériel) :

    Pour travailler sur les équivalences entre fractions/décimaux/pourcentages :

    Bidouille maison pour situer les fractions les unes par rapport aux autres :

    Un mémo :

     

     

    Pour automatiser :

     

    Des Flashcards très bien faites, avec des idées d'utilisation chez La classe bleue :

    Plusieurs jeux très bien faits venants de chez Mallory :

    Le Bingo des fractions : pour favoriser la formation d'images mentales liées aux fractions

    Un bingo avec des dés et des fractions à colorier :

    Le Uno des fractions : pour travailler sur les équivalences entre fractions

     

    Tracer une marelle des fractions au sol, dans la cour ou dans la classe (feuilles pastifiées ou crayon Lyra triple one effaçable à l'eau)

    La Bataille de fractions : pour visualiser d'une manière différente, comparer et simplifier des fractions. 

    Un puissance 4 des fractions : Aligner 3 tiers ou 4 quarts pour faire 1 et gagner !

     

     

    Pour ceux qui ont la flemme de fabriquer les jeux eux-même

    (Et je les comprends...)

    FractoDingo de chez Asmodée : Les gros plus :  4 jeux en un, très évolutif (du CE2 au CM2 voire plus) et pas cher du tout (9€ et des bananes)

    Domino des fractions avec plusieurs représentations différentes :

    Le Labo de fractions : Moins fun, mais peut être intéressant pour la manipulation

    Article en cours de construction... je le compléterai plus tard ;)

     

    Si vous avez d'autres idées, n'hésitez pas à nous les donner !

    Pin It

    15 commentaires
  • astuces pour travailler décomposition additive ou compléments à 10

         Savoir décomposer un nombre permet à l'élève de continuer à intégrer la notion d'addition (résultat de l'assemblage de 2 quantités) et le prépare à la soustraction (compléter une quantité par une autre). Très important donc... et pas toujours évident.

         J'ai fait une petite sélection d'idées permettant de faire appel à différentes entrées : visuelles, kinesthésiques... et n'oubliez pas l'auditif : inciter les élèves à verbaliser (à voix basse...) pendant qu'ils travaillent. ("5 c'est 3 et 2... ou 4 et 1... ou ...). Apprentissage multisensoriel, encore et toujours !

         Une vidéo illustrant le concept par le biais de la pédagogie PNL (Programmation neuro linguistique)... on peut reprendre le principe des bouchons en plastique et de la baguette pour faire manipuler les élèves.

         Jeu du gobelet 

          Albums à calculer de j’apprends les maths Ces histoires se transforment en jeux grâce aux deux rabats de la couverture : quand une page est cachée, les enfants cherchent à l'imaginer. 

        

         Dipli, un petit jeu bien efficace.

     

         Halli Galli : jouer avec différents nombres (5 comme dans la règle puis d’autres)

     Jeu de l'Attrape nombres (Logiciel créé par l’Unité INSERM-CEA de Neuroimagerie Cognitive)

    12 astuces pour travailler décompositions additives ou compléments à 10

            Faire ses achats au marché : Chaque élève va acheter un aliment dont le prix est compris entre 5 et 9€, il doit le payer au marchand avec le billet et les pièces qu’il a à sa disposition. (Bonne idée de contextualisation)

     

    Avec des dominos (Blog en espagnol mais les photos sont parlantes)

        Cubes : Les élèves essaient de trouver toutes les manières possibles de séparer 6 cubes (puis par la suite 7 cubes...) et notent leurs résultat sur la maison du nombre 6 (puis du 7..)

    Gobelet cure-pipe et perles

    Ou sans le gobelet...

    On trouve les fiches qui vont avec sur le blog.

    Même principe avec ces bracelets

            Le compte est bon : L’enseignant choisit le nombre cible (10 par exemple) et 6 cartes chiffres. Pour gagner il faut atteindre 10 en sélectionnant les chiffres écrits sur deux cartes. cartes : 3, 6, 4, 7, 2, 4

     

     

    Réglettes Cuisenaire



    Sachets zip et jetons (A tester... pas sûre que la manipulation soit facile)

     

    Une autre approche encore...

            Fiches des maisons des nombres du Chat noir : 

     

        Si vous avez d'autres astuces donnez-les nous !

    Pin It

    2 commentaires
  • Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

     Ah... l’éternelle confusion 60 70 80 90... pour aider ses élèves qui les confondent et n'arrivent pas à les mémoriser, voici quelques astuces :

    La deuxième table de Seguin associée aux barrettes de perles dorées Montessori. Moi j'utilise mon matériel base 10 en plastoc à défault d'autre chose. (Je vous renvoie sur le blog de l'école des amours, tout est bien expliqué pas à pas et en photos. Le top)

    Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

    J'adore le moment où on dispose les 6 barres de 10... plus une autre de 10 un peu plus loin pour "soixante.....dix". En général c'est une vraie révélation pour les élèves. On voit la petite ampoule qui s'éclaire au-dessus de leurs têtes. 

    De même pour le "quatre-vingt" représenté par les 4 paquets de 20 (2 barres de 10 quoi). Ça marche aussi, quand on est au moins 4 dans la salle, en comptant les doigts et les orteils de chacun... idées qui m'est venue à la lecture de ce livre :

    Comptes pour petits et grands de Stella Baruk

    Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

    Où on apprend, entre autre, à compter comme les belges ou les suisses avec les septantes, les nonantes etc.

    D'ailleurs, une autre maitresseuh a fait un super fichier (téléchargeable gratuitement) à partir de ce bouquin. Mais pour vraiment comprendre tout ce qui se cache derrière et voir les activités qui peuvent être faites à l'oral en amont, le livre de Stella Baruk me semble tout de même indispensable.

    On y apprend par exemple, comment s'appuyer sur "des dictées théâtralisées". On dicte par exemple "soixante......" les élèves vont petit à petit se rendre compte qu'on ne peut pas commencer à écrire tant qu'on ne connait pas la suite puisqu'on ne sait pas encore si on doit écrire un 6 ou un 7.

    Une petite astuce mémo-technique très visuelle ou comment les anglophones nous apprennent à maîtriser le français (Vu sur le blog d'une enseignante d'outre-manche)...

    Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

    Ça nécessite d'écrire les chiffres à l'anglaise. Mais ça peut marcher.

    Autre solution : des signes façons Borel Maisonny des maths ;)

    Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

     

    Utiliser l'histoire du pays des nombres pour expliquer les noms donnés aux nombres de manière romancée. On apprend notamment que monsieur "Ante" est parti sans avoir fini son travail... le coquin ! 

    Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

    Et pour automatiser : Le Uno des nombres 60/70 et 80/90 (j'utilise aussi ceux avec les syllabes)

    Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

    Ou alors des petites fiches toutes bêtes et auto-correctrices (toujours en provenance de l'enseignante anglophone):

    Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

    Ou encore Les vaches dans l’hexagone en utilisant uniquement les planches de 60 à 99

    Aider les élèves qui confondent 60 70 80 90

     

    Vous avez d'autres astuces ?

     

    Pin It

    9 commentaires
  • Apprendre à reconnaître et écrire les chiffres

    Pour les petits élèves qui peinent à mémoriser les chiffres...

    J'ai essayé de cibler des activités multisensorielles. Pour plus d'infos, pour les courageux, vous pouvez aller lire mon mémoire sur l'apprentissage multisensoriel de la lecture. (Une fois le principe compris, facile de l'appliquer dans les autres domaines)

    Chiffres rugueux Montessori

    A introduire avec la leçon en trois temps Montessori : On sort 3 cartes de chiffres rugueux puis :

    1. L'adulte repasse un des chiffres avec son doigt en prononçant son nom. Il propose à l'enfant de faire de même. Idem pour les deux autres nombres.

    2. Il demande à l'enfant : "Montre moi... (3 par exemple)" Idem pour les autres. On peut aussi mélanger les cartes. On ne passe à la phase 3 que lorsque la phase 2 ne pose plus aucun problème.

    3. Pointer un chiffre du doigt et demander à l'enfant "qu'est-ce que c'est ?"

    Quand les trois chiffres sont bien maîtrisés on peut recommencer avec d'autres.

    Les chiffres rugueux, soit on les achète (c'est cher), soit on les fabrique (c'est long), soit on achète :

    Les chiffres à toucher de Balthazar :

    Lettres et chiffres rugueux

    En plus si l'enfant sait déjà dénombrer, il peut travailler en autonomie. Il compte le nombre d'objet sous le chiffre puis le repasse du bout du doigt en répétant son nom (pour bien créer l'association entre le geste et le nom du chiffre)

    On peut ensuite passer aux tracés dans du sable ou du sel en gardant le modèle du chiffre rugueux à portée de doigt :

    Apprendre à reconnaître les chiffres

    Toujours chez Montessori : Les fuseaux

    On invite l'enfant à lire les chiffres, on remarque qu'ils sont "dans l'ordre".

    L’adulte prend un fuseau, le nomme : “1” puis le met dans le casier 1.

    Il prend deux fuseaux, met un élastique autour et les met dans le casier 2.

    Proposer à l’enfant de terminer le rangement des fuseaux dans les casiers.

    Lui faire constater que dans le casier 0, il n’y a aucun fuseau. “0, c’est rien."

    (Ce n'est pas vraiment prévu chez Montessori mais moi je demanderais à l'enfant de prononcer systématiquement le chiffre quand il dépose les fuseaux dans les casiers et je lui ferais même repasser le chiffre du bout du doigt. Pour être sûr que l'association symbole-nom du chiffre se fasse bien.)

    Là encore, soit on achète (c'est cher), soit on fabrique. Version luxe :

    Version recup simple et gratuite :


    L'indispensable : 

    Deux casiers composés de cinq compartiments, numérotés de 0 à 9, (qui se rangent côte à côte afin de visualiser l’ordre)

    Une corbeille de 45 fuseaux (p'tits bâtonnets) : Il y a pile le nombre qu'il faut pour remplir tous les casiers. Ca permet à l'enfant un contrôle autonome de l'erreur.

     

    8 élastiques : Les fuseaux sont attachés entre eux avant d'être déposés pour l'enfant comprenne par exemple que "3" c'est l'ensemble des bâtonnets, pas le dernier qui a été compté.

    Pour en savoir plus sur l'approche Montessorienne des maths, le fichier Montessori Pas à Pas pour les 2 à 6 ans (Mais on y trouve beaucoup de choses utiles au delà de cet age, surtout pour des élèves en difficulté) est une merveille (Il y a tout, on comprend tout... un pur bonheur)

    Les albums à compter

    Il y en a des milliards. Mon chouchou (pour le côté magique du Pop Up) : Numéro de Marion Bataille.

    On peut le faire feuilleter à l'enfant en lui demandant d'énoncer les chiffres (ils sont dans l'ordre donc s'il connait la comptine numérique jusqu'à 9 ça ne pose pas de problème). Le livre présente de grandes plages vierges donc on peut le personnaliser (Nombre de points correspondants au chiffre par exemple). (Si on est assez courageux pour laisser son empreinte dans un livre... sacrilège ! :D)

    Sinon, toujours dans les pop-up : Dix petits pingouins de Jean-Luc Fromental (Plein d'avis de lecteurs en cliquant sur le lien)

    Très ludique... peut-être trop pour certains enfants. Un support qui incite plus à jouer qu'à se plonger pleinement dans les apprentissages peut-être.

    Les chiffres déguisés

    Apprendre à reconnaître les chiffresApprendre à reconnaître les chiffresApprendre à reconnaître les chiffres

    C'est un peu les alphas des chiffres. 

    - le 1 est déguisé en chien dalmatien

    - le 2 est un monsieur aux yeux bleus

    - le 3 est déguisé en roi avec des petits pois

    - le 4 est un coq qui fait cocorico

    - le 5 est déguisé en serpent avec une ceinture

    - le 6 est déguisé en saucisse avec des cerises

    - le 7 est une souris qui joue avec une chaussette

    - le 8 est une chouette

    - le 9 est un œuf avec 9 nœuds !

    (A apprendre comme une petite comptine)

    On peut aussi en inventer avec les élèves.

    On peut trouver une version à imprimer sur Maternellecolor. (Merci Odile d'avoir relayé ;) )

    Une autre version, gratuite aussi, ici (A adapter un peu pour l'écriture française) :

    Number shapes posters

    Apprendre à reconnaître les chiffres

    Si j'ai le temps un jour, je ferai les miens, en essayant de trouver une petite histoire pour chaque chiffre (comme pour les alphas) qui puisse justifier le lien écriture chiffrée/nom/quantité. Dans l'exemple ci-dessus, le 2 a 2 yeux bleus donc ça colle. Mais pour les autres je trouve qu'il manque un p'tit truc.

    Dans le même genre, il y a aussi ce petit livret :

    Dessine avec des chiffres - Bernadette THEULET-LUZIE

    Apprendre à reconnaître et écrire les chiffres  Apprendre à reconnaître et écrire les chiffres

     

    Il n'est plus édité. On peut parfois le trouver d'occasion sur Amazon ou alors sur Priceminister. Si vous commandez en cliquant sur ce lien de parrainage, vous avez 7€ de réduction (mais il faut que ce soit votre première commande sur ce site) : http://www.priceminister.com/p/botaneige

    On peut aussi trouver l'inspiration sur le site espagnol Incrivel : 

       

     

    Touchmath

    Apprendre à reconnaître les chiffres  Apprendre à reconnaître les chiffres

    Juste une piste de réflexion, tout est en anglais, je n'ai pas encore eu vraiment le temps de me pencher sur la question mais ça me parait intéressant.

    Des points sur chaque chiffre correspondant à la quantité représentée. Un point seul vaut 1, un point entouré vaut 2. Et après ça sert pour le calcul aussi.

    Des liens à foison sur Pinterest pour les courageux qui voudraient explorer le truc.

    Ceci m'ouvre bien des idées pour renforcer le côté multisensoriel de cet apprentissage et créer le lien entre le chiffre vu, entendu et la quantité qu'il représente. Lors des tracés dans le sable pourquoi ne pas déposer des petits objets sur les points stratégiques (cf ci-dessus) pour faire le lien avec la quantité ?

    Un dernière idée (A tester) : un marelle des chiffres tracée au sol (Craie dehors, Lyra Triple One effaçable au chiffon humide à l'intérieur) : sur chaque case énoncer le nom du chiffre et sauter sur place le nombre de fois correspondant.

    Ou encore des grands tracés de chiffres au sol sur lesquels marcher en suivant les lignes... et en énonçant leurs noms ? Et terminer par un bon sur chaque point stratégique (cf ci-dessus) ?

    On peut aussi s'inspirer de certaines activités que j'avais proposées pour apprendre le nom des lettres.

     

    Enfin, une fois qu'on les connait à peu près, pour automatiser :

    Dobble des chiffres et des formes :

    Et vous ? D'autres idées ?

    Pin It

    6 commentaires
  • En réponse à une collègue, mes 5 "bibles" pour enseigner la numération (et pour certains les mathématiques au sens large) aux élèves en difficulté (ou pas).

    Pour travailler la numération avec les cartons de numération Montessori, les barres-doigts de Stella Baruk, les bouliers, le matériel base 10, les colliers de 100 etc.

    Parce que : 

    « Chaque type de matériel met l’accent sur un ou plusieurs aspects des nombres et de leur écriture, mais ne les contient jamais tous. Ce constat plaide pour que les élèves puissent s’approrier les nombres au travers de plusieurs matériels différents (…)

     D’autre part l’enjeu est que les élèves parviennent à utiliser les nombres indépendamment de ces matériels. Ce sont des supports d’apprentissage qui aident à la compréhension mais dans l’esprit doit ensuite se libérer.

     Privilégier un matériel peut donc conduire à deux risques potentiels :

    -         Que l’élève n’étudie pas certains aspects importants des nombres

    -         Qu’il devienne esclave du matériel imposé au point de ne plus pouvoir travailler avec les nombres sans référence explicite ou mentale à ce matériel. »

    Dixit Roland Charnay dans le bouquin vert ci-dessous (Comment enseigner les nombres entiers etc.)

    Un petit clic sur les couvertures pour avoir plus d'infos sur Amazon (Résumés, extraits, commentaires de lecteurs). Je n'ai pas le temps de faire mieux (CAPA-SH - 1 semaine. Argh !)

    Enseigner la numération aux élèves en difficulté   Enseigner la numération aux élèves en difficulté  Enseigner la numération aux élèves en difficulté

    Enseigner la numération aux élèves en difficulté  Enseigner la numération aux élèves en difficulté

     Et en bonus (pas encore lu, pas encore utilisé mais prometteur !)

    Enseigner la numération aux élèves en difficulté

     Et la dernière découverte en date : 

    Le fichier Montessori Pas à Pas pour les 2 à 6 ans (Mais on y trouve beaucoup de choses utiles au delà de cet age, surtout pour des élèves en difficulté). C'est une merveille (Il y a tout, on comprend tout... un pur bonheur)

    (Version numérique à acheter, télécharger puis imprimer)

    Ou dans le gros pavé déjà imprimé, indispensable et exceptionnel (et qui regroupe toutes les autres disciplines) : 

    Aider les élèves qui pataugent avec les fractions

     

    Et vous ? Vous travaillez avec quoi ?

    Pin It

    16 commentaires
  • Bande numérique arc-en-ciel

    Télécharger « Bande numerique arc en ciel de 0 à 100.pdf »

    J'ai remarqué qu'associer une couleur à chaque chiffre aide énormément certains élèves à se créer des images mentales des chiffres, des quantités...

    Je travaille beaucoup la correspondance et la manipulation des nombres écrits en chiffres / en lettres / en barres-doigts (voir Stella Baruk) / représentés sur le boulier (un vrai !) / avec le matériel "Base 10" / les cartons de numération Montessori (recolorés à ma sauce) etc... On représente les chiffres (colorés) dans le carré magique de 10... et on automatise pour la suite.

    La couleur est d'un grand secours pour les élèves plutôt "visuels".

    Pour l'apprentissage de la comptine numérique, pour mesurer les progrès de chacun (A ce sujet, voir l'article "Aider les élèves à mesurer leurs progrès"), on place une petit étiquette prénom près du dernier nombre énoncé par l'élève. Le but est de faire avancer son étiquette d'une séance à l'autre (et pas de dépasser les copains) : Le but n'est pas d'être meilleur que les autres mais meilleur que la personne que vous étiez hier (Article et affiche sur ce sujet en cliquant sur ce lien).

    MA référence pour la numération du C1 au C3. : Comptes pour petits et grands de Stella Baruk 

    Bande numérique arc-en-ciel de 0 à 100

    Il existe aussi le volume 2 pour les opérations, les calculs et les problèmes mais je ne l'ai pas encore étudié ;)

    Bande numérique arc-en-ciel de 0 à 100

     

    Pin It

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique