• Questionnement de départ
    Comment trouver du temps pour aider les élèves qui rencontrent de grandes difficultés dans l'apprentissage de la lecture sans pénaliser les autres ?

     

    Lecture : Aider TOUS les élèves à progresser

     

    Idée de base

    • Mettre en autonomie tous les élèves qui sont capables de l'être
    • Faire travailler les élèves les plus en difficulté en petits groupes, sur des compétences très précises, en présence d'un enseignant le plus souvent possible.

     

    Mon projet du moment
    Mettre en place des ateliers de lecture pour l'ensemble des élèves de CE1 et CE2 de mon école de rattachement. Différenciation et Co-intervention au programme. Les élèves seront répartis en groupes de besoins. Nous serons 3 enseignantes pour 2 classes avec en plus, parfois, si elle est dispo, la remplaçante rattachée à notre école.

     

    L’objectif
    Faire que tous les élèves puissent déchiffrer efficacement n'importe quel texte. 
    Ici, pas de travail sur la compréhension à proprement parler. On est vraiment dans la technique de lecture.

     

    ----------------------------------

    Préambule : Cibler les besoins de chaque élève

     

    J'ai évalué l'ensemble des élèves en lecture Fluence grâce au test ELFE

    Il a l'avantage d'être vite passé : 1 minute par élève.

    Et rien de très compliqué. On peut éventuellement demander de l'aide pour la passation au maître E, au remplaçant rattaché à l'école quand il est là, voire à un éventuel contrat civique ou autre.

    (Plus d'infos à ce sujet dans mon article "Aider les élèves à lire plus vite. Lecture rapide, fluence et cie" 

    Ateliers de lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

    On peut alors situer chaque élève et le positionner dans les groupes suivants :

     

    ----------------------------------

     

    1. Pour les élèves autonomes face à la lecture

    (Dans le test ELFE : Percentile supérieur à 30 qui correspond au niveau nécessaire pour accéder à la compréhension des textes lus)

     

     

    Le but est de les faire lire le plus possible, pour gagner en assurance, en culture générale, en ouverture sur le monde... et leur transmettre le goût de lire (si ce n'est pas déjà fait)

    Ils travailleront en autonomie. Ça nous dégage du temps pour les élèves qui ont vraiment besoin de l'enseignant à leur côté pour avancer.

     

    Rallye Lecture

    La solution la plus facile, le Rallye Lecture en ligne : https://rallye-lecture.fr 

    Ateliers de lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

    Il suffit de choisir parmi les 12 000 questionnaires disponibles, ceux qui correspondent aux livres que vous voulez utiliser. Romans, albums, BD, documentaires...

    Ensuite les élèves lisent les livres qu'ils souhaitent parmi la sélection et répondent aux questionnaires en ligne. Ce sont des QCM, c'est donc vite fait. Même avec un ou deux ordinateurs dans la classe on peut s'en sortir. 

    Ensuite on a accès à des résultats très détaillés pour tout le monde. (Possibilité d'attribuer des prix...)

    On peut découvrir l'outil gratuitement puis l’inscription définitive est gratuite si on rédige quelques questionnaires ou si on parraine des collègues. Sinon l'inscription pour toute une année scolaire en illimité est de 11€ jusqu'à 15 élèves. (Ensuite 0.60€ par élève supplémentaire). 

    Si ça vous tente, voici mon identifiant de parrainage : Maitresseuh

     

    Ateliers Lire pour faire

    J'ai déjà abordé la question dans l'article "Aider les élèves qui n'ont pas d'intérêt pour la lecture : Lire pour faire"

    Ateliers de lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

     

    Le principe général sera le même, mais il faudra sélectionner les supports pour que l'activité puisse se faire en autonomie. Par exemple, Lire pour faire : 

    - de l'Origami (Pas si simple...)

    - des Labyrinthes

    - de la magie (Et présenter le tour à la classe après)

    - des illusions d'optique

    - des jeux de société (Règles)

    - du théâtre (A présenter à la classe ensuite)

    A ce sujet, je recommande vivement le livre Vite à lire et facile à jouer de Bruno Bonvalet et François Fontaine

    Ateliers de lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

    Ce sont 60 courtes saynètes inspirées des Histoires pressées de Bernard Friot. C'est exactement le genre de texte que les enfants peuvent mettre en scène seuls :

    • Saynètes très courtes (Toutes moins de 10 minutes, parfois beaucoup moins),
    • Sur le thème de l'école (Connu et maîtrisé des enfants)

    Il suffit d'amener le peu de matériel nécessaire, mais la plupart du temps, les élèves peuvent trouver ce qui leur faut eux-même dans la classe.

    Les étapes à prévoir : 

    1. Première lecture personnelle et silencieuse
    2. Echanges sur ce que chacun a compris, réponse aux questions de certains camarades (Laisser un dictionnaire à disposition pour les problèmes de vocabulaire)
    3. Répartition des rôles
    4. Lecture à table : Lecture à voix haute, chacun son rôle, mais en restant assis autour d'une table
    5. Mise en scène : Trouver et/ou installer le matériel nécessaire
    6. Répétitions avec puis sans textes

    Avec une liste à cocher à donner aux élèves pour leur indiquer la méthodologie, ça marche encore mieux ! En voici une à télécharger si vous le souhaitez :

    Ateliers lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

     

    Télécharger « Affiche méthodo Préparer une pièce de théâtre.pdf »

     

     

    ----------------------------------

     

    2. Pour les élèves qui doivent gagner un peu en vitesse de lecture

    (Percentile aux alentours de 25, 30 ...)

     

     

    Généralement des élèves maîtrisant plutôt bien le décodage mais qui ont besoin de prendre confiance, de pratiquer la lecture... et qui sont capables de travailler en autonomie.

     

    Brain boxes

    Par groupes de 4/5 élèves maximum (Plus ils sont nombreux, moins ils passent de temps à lire)

     Ateliers de lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

    Le principe des Brain Box est toujours le même. Pas de règle compliquée à apprendre !

    • Une carte que l'on observe avant de la cacher,
    • On tire au sort avec le dé une question portant sur la carte. Bonne réponse ? On gagne la carte.
    • Tenter de répondre correctement au plus de questions possibles.

    On travaille tout un tas de choses essentielles en plus de la lecture : l'observation, la mémoire, la prise d'information

    Dans le cadre d'ateliers de lecture, la plus intéressante me parait être La BrainBox Animaux (Elle est en promo sur Amazon pour moins de 9€) Mais il en existe aussi sur les maths, les contes de fée, les inventions...

     

    Jeux pour lire vite

    En binômes

    On propose aux élèves de travailler sur un texte court de leur choix (Poème, Présentation d'un livre pour donner envie aux copains de le lire, très courte nouvelle, par exemple les histoires pressées ou les histoires minutes de Bernard Friot...)

    Ils peuvent en préparer la lecture pour leurs camarades des autres ateliers ou pour leur famille ou pour des élèves d'une autre classe...

    Pour s’entraîner, ils effectuent les jeux tirés du livre 140 jeux pour lire vite de Yak Rivais (J'ai retapé certains jeux sous formes de cartes facilement utilisables par les élèves : 1 jeu par carte).

    Ateliers de lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

    2 enjeux : 

    1. Comprendre le jeu
    2. Utiliser le jeu pour améliorer sa lecture

     

     ----------------------------------

     

    3. Pour les élèves qui doivent travailler la fluence

    Élèves dont le percentile est inférieur à 20/25 mais qui maîtrisent globalement bien l'ensemble des sons

     

     

    Ils travaillent par groupes de niveau (Établis en fonction des scores du test ELFE) de 3 à 5 élèves grand maximum, sur des ateliers de Fluence. La présence de l'enseignant est préférable, au moins une fois sur deux.

    Un élève lit un texte, les autres écoutent, notent les erreurs/hésitations et chronomètrent.

    Les élèves passent à tour de rôle sur le même texte, qui sera relu à plusieurs reprises par chacun des élèves afin de tenter d'améliorer son score MCLM (Mots correctement lus à la minute)

    Tous les détails se trouvent dans cet article : Aider les élèves à lire plus vite. Lecture rapide, fluence et cie

     

    Ateliers de lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

    Si on doit parfois laisser certains de ces élèves en autonomie (car trop d'élèves et pas assez d'adultes) voici quelques idées :

    - Leur faire refaire des jeux déjà faits ensemble sur les textes travaillés (Avec les 140 jeux pour lire vite par exemple. Voir un peu plus haut)

    - Les mettre au centre d'écoute (Un poste ou lecteur mp3 ou téléphone ou ordinateur etc. avec un répartiteur audio et des casques). Dans l'idéal, pour écouter un enregistrement du texte travaillé. Ou bie un livre-CD.

    Bien rappeler aux enfants qu'ils doivent suivre la lecture du doigt (au moins au début). Si on fait l'enregistrement soi-même, ça permet d'adopter une lecture assez lente pour éviter que les élèves se perdent.

    Lecture : Aider TOUS les élèves à progresserLecture : Aider TOUS les élèves à progresser

     ----------------------------------

     

    4. Pour les élèves qui doivent travailler l'automatisation de la reconnaissance des syllabes et mots fréquents 

    (Des CE1 uniquement chez nous, de Percentile 5 environ, qui connaissent l'ensemble des sons mais dont le niveau est trop faible pour pouvoir commencer à travailler la fluence avec des textes)

    On travaille donc à l'échelle des mots ou des phrases avec les gammes de lecture. Plus d'infos dans l'article "Aider les élèves à automatiser leur lecture : Tables et gammes de lecture"

    Aider TOUS les élèves à progresser en lecture : Ateliers à la carte

     

    Je leur propose aussi parfois la lecture de Virelangues, qui les obligent à relire plusieurs fois la même phrase pour la maîtriser parfaitement. Plus d'infos dans l'article "Mieux lire grâce aux virelangues"

     

    Aider TOUS les élèves à progresser en lecture : Ateliers à la carte

     

     ----------------------------------

     

    5. Pour les élèves qui doivent travailler les sons complexes

     (Des CE1 uniquement chez nous, de Percentile 5 ou inférieur. Ils travailleront en alternance avec un enseignant et en autonomie (réinvestissement))

     

     

    Je commence par évaluer précisément leur connaissance des sons complexes, avec un outils très accessible et visuel pour qu'ils puissent se situer dans leurs apprentissages. On le complétera au fur et à mesure pour voir l'avancée de leurs connaissances. Plus d'infos dans l'article Aider les élèves à mesurer leurs progrès : comment ?

    Ateliers lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser  Ateliers lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

    Ensuite on trouve une manière de mémoriser les sons qu'on ne connait pas encore. En fonction de la méthode utilisée en classe et/ou du profil des élèves, ça peut être les alphasBoom je lis, la méthode en couleurs (Et l'arc-en-ciel des sons complexes de l'école du Bord du Monde) , ma méthode maison multisensorielle ...

    Et en parallèle, on fait des jeux pour automatiser la reconnaissance des sons :

     

    Uno des sons complexes

    Aider TOUS les élèves à progresser en lecture : Ateliers à la carte 

    2 Jeux à télécharger gratuitement : 

    niveau 1 : in-on-oi-ou-ch-an-eau-au-en-ph

    niveau 2 : ill-ein-ien-oin-ion-ain-eu-oeu-gn-ai-ei-ez-ph

    Même principe que le Uno (Ou que le 8 Américain) mais avec des sons complexes à la place des chiffres.

    Précision importante : Si on veut vraiment travailler la mémorisation des sons complexes, il faut absolument que l'élève qui pose une carte dise tout fort ce qu'il y a écrit dessus.

    Si on veut travailler avec un approche multisensorielle, on peut également leur demander :

    • De tracer les lettres avec le doigt en même temps qu'ils prononcent le son
    • Ou de faire le geste Borel Maisonny associé,
    • Ou de citer la couleur associée dans la méthode en couleur, par exemple "ON marron" 

     

    Jeux de familles de sons

    Le principe est le même que pour le jeu de 7 familles. L'avantage est que les enfants connaissent généralement déjà la règle et le démarrage est donc plus rapide. 

    Si on veut le fabriquer soi-même :

    Chez La Petite Souris : 35 familles au choix allant des sons simples jusqu'aux sons les plus complexes. Super facile pour adapter le jeu au niveau des élèves. 1 famille par son, quelque soit la graphie.

    Ateliers de lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

    Chez Pontt (Partage Orthophonie Neuropsychologie Théories Thérapies) : 3 jeux bien étudiés (Lire le descriptif associé), 1 graphie par famille

    - son [è]
    - sons complexes 1
    - sons complexes 2

    Ateliers de lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

    Et enfin, chez Lire Ecrire Compter : Les classiques 7 familles associé à la méthode en couleur (Chaque son est associé à une couleur : le AN/AM/EN/EM en orANge, le O/AU/EAU en jAUne etc) Toutes les graphie du son sont dans la même famille

    Ateliers de lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

    Si on veut l'acheter tout fait :

    Moi j'utilise les jeux Graphies Folies (Toutes les graphies d'un son dans la même famille)

    Ateliers de lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

    Graphies folies 1 travaille les graphies ail, ouil, eil, euil et ill. 
    Graphies folies 2 travaille les graphies ain, ian, ien, oin et ion.

    On les trouve chez Mot à Mot, Hop Toys ou Pirouette (Réduction pour l'achat des 2 jeux)

     

     Jeux "à la Dobble"

     

    Vous connaissez le célèbre jeu Dobble ? Le principe est simple : Il s'agit de trouver le symbole (ou ici le mot) commun entre deux cartes. Il existe 5 mini-jeux aux règles très différentes, je vous laisse explorer ça dans la règle officielle.

    Si on veut fabriquer les cartes soi-même, avec les mots que l'on veut, on trouve un générateur de cartes de Doblle sur ce site : www.arthy.org/doubble (Il en existait un plus chouette avant mais qui a malheureusement fermé)

    Ateliers lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

    Si on n'a des heures devant soi pour Créer/Imprimer/Plastifier/Découper il existe des jeux très bien faits et prêt à l'emploi : Les jeux Tam Tam des éditions Abludis

    • CP Niveau 2 : Les premiers sons complexes : ou in oi on eau ei/ai an/en ch et valeurs du g
    • CE1 Niveau 1 : Les sons complexes un peu plus complexes : Les mêmes que ci dessus + ph am ein/ain ien et valeurs du g et du s

     

    Ateliers lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser  Ateliers lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

     

     

    L'as des sons

    C'est toute une série de petits jeux de cartes des Editions Tom Pousse ciblant des difficultés particulières. Ici, nous jouerons avec "l'as des Sons"  (ai, an, au, eau, en, eu, in, oi, on, ou) et "l'as des sons complexes"  (aille, ain, an, et, eur, ille, oin, ouille).

    Mais il y en a d'autres pour travailler sur les doubles consonnes, les syllabes inversées, les confusions de sons etc.

    Ateliers lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

    Le principe : Des cartes avec des mots dont certains sons sont surlignés. Il s'agit de se défausser de ses cartes en respectant la consigne suivante :

    • Lire le mot présenté sur la dernière carte retournée (Pour commencer, les élèves les plus en difficulté peuvent lire juste les syllabes, les meilleurs lecteurs les mots entiers) 
    • La recouvrir avec une carte comportant au moins un son commun avec elle.

    On les trouve chez Mot à MotHop Toys ou Pirouette

    Si vous voulez fabriquer votre propre jeu, on trouve un générateur ici

    Ateliers lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

     

     

    Jungle Speed de lecture

    Ateliers lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresserAteliers lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresserAteliers lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

     

    On peut utiliser celui de Zedra (Maitresse E elle aussi). Il permet de travailler les sons suivants : ou ch eau an on oi oeu valeurs du s

    Sinon, on peut en fabriquer un maison en s'inspirant de son travail. C'est assez simple.

     

      ----------------------------------

     

     Idées pour mixer les groupes

     

     

    Lecture répétée

    Le principe est simple : On met les élèves en binômes :

    1 élève en difficulté face à la lecture avec 1 bon lecteur.

    - Le bon lecteur lit la première phrase

    - Son camarade lit cette phrase à son tour, en suivant les mots du doigt (très important).

    - On passe à la seconde phrase et ainsi de suite

    Plus de détails dans un document venant de l'académie de Strasbourg qui relate une expérience avec des collégiens dyslexiques : Un entraînement à la Fluence : La lecture répétée

    Ateliers de lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

     

    L'idée vient du livre Dyslexie et bonheur de la langue : 235 exercices pour trouver ou retrouver l'enchantement du langage de Françoise ESTIENNE

    Ateliers de lecture à la carte : Aider TOUS les élèves à progresser

     

     

    On peut aussi s'inspirer de la "Lecture à l'autre" des 5 au quotidien. Des infos et des affichages du côté des Crapouilleries

    Aider TOUS les élèves à progresser en lecture : Ateliers à la carteAider TOUS les élèves à progresser en lecture : Ateliers à la carteAider TOUS les élèves à progresser en lecture : Ateliers à la carte

     

     

    Et vous ? Vous avez d'autres idées d'ateliers de lecture ?

     

     

     

    Pin It

    8 commentaires
  • Pour les élèves qui maîtrisent pratiquement tous les sons mais qui lisent encore lentement :

    Jeunes lecteurs, élèves rencontrant des difficultés en lecture, dyslexiques... et même pour ceux qui n'aiment pas du tout lire !

     

    Mieux lire grâce aux Virelangues

     

    Pourquoi lire des virelangues ?

     

    Lire des Virelangues c'est : Lire, hésiter, recommencer, relire, bafouiller, recommencer, re-relire, y arriver, jubiler !

    C'est un peu ça apprendre à lire finalement, non ?

    Les avantages de la lecture de virelangues :

    • C'est amusant, et donc motivant.
    • C'est un véritable défi, et donc doublement motivant.
    • On travaille l'automatisation et la fluidité de la lecture car pour y arriver, il faut lire et relire plusieurs fois. 
    • On comprend que pour bien lire, il faut persévérer et s’entraîner

     

    ----------------------

     

    Des jeux à faire avec les virelangues

     

    Pour les jeux qui vont suivre, il vous faut des cartes avec un virelangue inscrit sur chaque carte (Voir références plus bas)

    Chacun son tour

    • On tire une carte
    • Le premier joueur essaye de la lire.
    • S'il réussit, il garde la carte et en pioche une nouvelle
    • S'il ne réussit pas, il passe la carte à son voisin de gauche qui essaye de la lire à son tour. 
    • S'il réussit, il garde la carte et en pioche une nouvelle
    • S'il ne réussit pas, il passe la carte à son voisin de gauche qui essaye de la lire à son tour. 
    • Etc

    Le joueur qui a le plus de cartes en fin de partie a gagné. Ou mieux : On minute la durée du jeu (Avec un sablier par exemple) et le but sera de battre son propre score a la prochaine partie.

    Mieux lire grâce aux VirelanguesMieux lire grâce aux Virelangues Mieux lire grâce aux Virelangues

    1-2-2-4

    Laisser les enfants lire les cartes dans leur tête et se préparer.

    Quand ils sont prêts, à tour de rôle, chaque joueur :

    • Lit son virelangue lentement. S’il réussit, il gagne 1 point (et peut tenter la lecture rapide)
    • Lit son virelangue rapidement. S’il réussit, il gagne 2 points (et peut tenter l'exercice de mémorisation)
    • Prononce son virelangue lentement, sans la carte. S’il réussit, il gagne 2 points (et peut tenter la lecture rapide)
    • Prononce son virelangue rapidement, sans la carte. S’il réussit, il gagne 4 points 

    (Activité inspirée du livre 100% FLE : Phonétique essentielle du français de Delphine Ripaud et Chanèze Kamoun)

     

    ----------------------

     

     Où trouver des vire-langues

     

    Chez Dessine-moi une histoire

    De biens jolies cartes illustrées avec des virelangues assez simples puisque utilisables dès la maternelle à l’oral

    Mieux lire grâce aux Virelangues

     

    Chez Bruce Demaugé

    Plus de 130 cartes avec des virelangues allant des plus simples au plus difficiles. Utilisables jusqu'en cycle 3

    Mieux lire grâce aux Virelangues

    Dans un livre

    Dix dodus dindons et quatre coqs coquets : Le trésor des virelangues de Jean-Hugues Malineau illustré par Pef 

    Mieux lire grâce aux Virelangues

     

    L'avantage : Les Virelangues classés par lettres, qui permettent de travailler sur un son spécifique. Par exemple pour les élèves qui confondent b et d

    Mieux lire grâce aux Virelangues

     

     Et vous ? Vous jouez aussi avec les virelangues ?

     

     

    Pin It

    1 commentaire
  • Dépasser ses difficultés en lecture c'est parfois tout d'abord dépasser ses craintes. Peur de ne pas y arriver, peur de se tromper, peur de bafouiller, peur d'être jugé...

    Mais comment faire ? 

    Une piste qui sort de l'ordinaire et qui vaut le coup d'être explorée et adaptée : Les chiens de lecture ou Chiens d’assistance à l’apprentissage de la lecture

    Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

     

    L'idée vient de Finlande mais s'est rependue dans les autres pays nordiques et aux Etats-Unis.

     

    Un chien de lecture ça sert à quoi ?

     

    Le principe est simple : Permettre à des enfants en difficulté face à la lecture de faire la lecture... à un chien. (Non, non, ne partez pas tout de suite, ça parait farfelu mais c'est drôlement intéressant !)

     

    Il y a plein d'avantages :

    - Le chien est drôlement tolérant : Si l'enfant hésite, annone, fait des erreurs de lecture... il ne lui en tiendra pas rigueur et ne fera jamais le moindre commentaire désagréable. Il accepte le lecteur tel qu'il est.

    - C'est motivant : On ne lit pas juste pour lire, il y a un but : lire pour le chien (qui lui, ne peut pas à priori ;) )

    - C'est satisfaisant et sa renforce l'estime de soi : On a lu POUR quelqu'un, pour lui faire plaisir, pour qu'il passe un bon moment... et ça fait du bien de faire du bien. Ça aide à se sentir utile. Et puis l'enfant sait plus que le chien. Je sais lire (un peu), le chien ne sait pas du tout lui.

    - Ça détend. Plusieurs études ont montré que le contact avec les animaux était apaisant pour tous (Enfants, personnes âgées, personnes en situation de handicap...). Je pense notamment aux chiens d'éveil des enfants autistes.

    - Ça aide naturellement les enfants un très (trop ?) actifs à se poser (pour ne pas énerver le chien) et ça aide à se concentrer.  

    Pour en savoir plus, vous trouverez sur le site zoothérapie Quebec, un article très intéressant sur l'utilisation thérapeutique de l’animal auprès des enfants

    Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

     

    Concrètement, comment ça se passe ?

     

    - Les chiens de lecture sont choisis et entraînés... et toujours encadrés par un maître chien

    - Dans l'idéal la séance n'a lieu qu'en présence du chien et du maître chien. Ceci permet d'être dans un cadre neutre, sans jugement et rassurant. (Personne n'est là pour me dire si je lis bien ou mal, si j'ai fait des erreurs, si je devrais faire plutôt comme-ci ou comme-ça)

    - Les séances de lecture sont assez courtes, 5 à 15 minutes par élève en fonction de son niveau de lecture. Ceci permet de maintenir l'attention de l'élève... et du chien !

    - Les séances sont régulières, et toujours avec le même chien pour le même lecteur. Ceci permet de tisser des liens avec l'animal, de se construire une petite routine, de se sentir de plus en plus à l'aise.

    Une vidéo pour ceux qui voudraient voir commet ça se passe en vrai :

     Et si on n'a pas de chien ?

    Bon effectivement, pas toujours facile de trouver un Chien de lecture accompagné de son maître chien au fin fond de la Creuse ou de la Meurthe et Moselle. Et puis pour faire entrer un chien dans une école c'est quand même rudement compliqué (On a déjà été confronté à cette difficulté à plusieurs reprises pour des enfants malvoyants ou avec un handicap moteur)

    Voici donc quelques alternatives possibles :

    - Opter pour... la Vache de lecture !

    Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

    Non, non, je ne rigole pas. Une visite à la ferme et l'affaire est dans le sac. On en parle d'ailleurs sur le site du Ministère des Affaires étrangères de Finlande (C'est du sérieux, hein ?), dans l'article "Lire avec un chien de lecture Finlandais" (Que j'ai découvert grâce à Marie d'Education Creative, merci !)

    Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

    - Pas de vache non plus ? Les chats, gerbilles, lapins... ou autres peuvent aussi apprécier les histoires. Cette fois on trouve l'info dans l'article du Finlandais Raisa Alameri : "Je suis là pour écouter : Lire à un chien dressé" Mais il est vrai que les chiens interagissent mieux. 

    Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance   Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

     

    D'autres pistes moins farfelues ?

    Ça me fait penser à quelque chose de plus simples à mettre en place et qui se fait déjà :

    - La lecture à des enfants plus jeunes qui n'ont pas encore accès à la lecture. Généralement c'est organisé en classes entières. Pourquoi ne pas former des binômes plus intimistes et rassurants ? Par contre si la lecture n'est pas assez fluide, les petits peuvent décrocher, soupirer, se plaindre. Il faut alors bien choisir des livres adaptés au niveau des lecteurs. Pour les élèves très en difficulté prendre des petits livres très simples à lire à des élèves de petite section par exemple. Et également être attentif à la constitution des binômes et leur permettre de lire aux élèves les plus accommodants.

    Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

    - On peut aussi soumettre l'idée aux enfants et aux parents de tenter l'expérience chez eux, avec leur propre chien ou celui d'un membre de la famille, d'un ami, d'un voisin... donnez leur le lien de cet article ;) 

    - Enfin certains enfants peuvent également être motivés à faire la lecture à leurs poupées, doudous, figurines... discutez-en avec eux !

     

    Et vous ? Vous avez en mémoire des expériences similaires à celles-ci ?

     

    Moi cette histoire de chien, ça me rappelle un article que j'avais écris il y a quelques temps : Aide à la motivation : Le TAGteach, des chiens aux humains

    Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

     

     

    Pin It

    7 commentaires
  • Aider les élèves à mémoriser le tracé des lettres : Lettres à modeler

     

    Toujours dans le cadre des mes ateliers de lecture multisensorielle (Un article récapitulatif bientôt), aujourd'hui : les lettres à modeler : Kinesthésique, tactile, visuel, auditif... et olfactif si on veut.

    Et pas qu'en maternelle : on continue en CP voire plus si besoin (pour certaines lettres sources de confusions par exemple)

     

    Aider les élèves à mémoriser les correspondances lettres/sons - Ateliers multisensoriels

     

     - On choisit une boule de pâte à modeler de la couleur (Et odeur si on veut... plus d'infos dans l'article sur l'odeur des lettres) correspondant à notre lettre. Par exemple de la pâte à modeler rouge pour le F de fraise (et si elle sent la fraise c'est encore plus chouette)

    - On sniffe la pâte si elle sent quelque chose !

    - On fait un long boudin de pâte à modeler.

    - On s'en sert pour former notre lettre (pour ma part en cursive puisqu'on écrit en cursive).

    Une règle primordiale : Quand on écrit en attaché on essaye de lever le crayon le moins souvent possible. Là c'est pareil : on essaye, autant que possible, de faire la lettre en un seul morceau. On ne coupe le boudin que si à l'écrit on est obligé de lever le crayon.

    C'est là que ça devient intéressant, surtout pour les lettres qui nécessitent de repasser sur une partie du tracé. Comment on fait ? On replie la pâte et on la fait passer à côté ? Par-dessus ? Et pour celles où il faut habituellement lever le crayon ? On coupe la pâte ? A quel moment ? Chacun peut donner son avis, aider...  Très intéressant pour le repérage dans l'espace.

    Et après toutes ces discussions on se souvient bien du tracé de la lettre ! Parce qu'on retient 70% de ce dont on a discuté :

    Aider les élèves à mémoriser le tracé des lettres : Lettres à modeler

     

    - S'il est difficile de trouver par soi-même comment former la lettre en pâte à modeler, je donne des p'tits "tapis à modeler" : des fiches plastifiées recto/verso sur lesquelles on peut poser sa pâte. D'un côté, les supers lettres de Dys é moi avec points de départ et d'arrivée (plus simple)

    Aider les élèves à mémoriser les correspondances lettres/sons - Ateliers multisensoriels

    De l'autre, celles du super blog How I Play with my mom (Une maman psychomotricienne). Il n'y a plus d'indices, il faut se souvenir de l'endroit d'où on démarre.

    Aider les élèves à associer tracé et son des lettres : Lettres à modeler

    A vous de voir par quelle étape commencer (tapis avec points, tapis sans point, ou pas de tapis) et si vous pouvez passer aux suivantes ou pas. Je laisse souvent les élèves juger par eux-même.

    - Une fois la lettre réalisée, on suit le tracé du doigt par-dessus la pâte, en prononçant le son associé ou en verbalisant le tracé.

     

    Il fut un temps où je fabriquais moi-même ma pâte à modeler et où je la parfumais avec des huiles essentielles inoffensives pour les enfants, des épices, du shampoing... vous trouverez facilement des recettes sur Pinterest. Quelques exemples ci-dessous, venant de chez Lilly of the Valley, Dans ma tribu, Education créative, Fairy's fabrics et Add fun and mix   :

    Aider les élèves à associer tracé et son des lettres : Lettres à modeler   Aider les élèves à associer tracé et son des lettres : Lettres à modeler   

    Aider les élèves à associer tracé et son des lettres : Lettres à modeler    Aider les élèves à associer tracé et son des lettres : Lettres à modeler    

    Aider les élèves à associer tracé et son des lettres : Lettres à modeler

     

    En ce moment j'ai de la pâte à modeler toute faite qui ne sent rien... mais c'est mieux que rien ! (De la Plastilina parce qu'elle ne durcit pas à l'air libre... mais finalement je la trouve trop dure et difficile à manipuler. Je repasserai surement à la Play Doh la prochaine fois). J'essayerai aussi d'en parfumer certaines.

     

    Et vous ? Lettres à modeler ou pas ?

    Pin It

    6 commentaires