Comment créer gratuitement une Bibliothèque Mobile dans son école

Tu as quelques livres dans une étagère au fond de ta classe ?

C’est déjà pas mal. Mais il faut avouer qu’il y a parfois quelques inconvénients :

  • Le choix est limité.
  • Les enfants ont vite fait de lire les quelques livres qui les intéressent vraiment.
  • Ils lisent ensuite les autres un peu par dépit
  • Ils finissent par s’en désintéresser totalement.

Nous avons donc donc mis en place une Bibliothèque Mobile au sein de notre école.

En quelques mois, nous avons réunis plus de 800 livres qui, pour la plupart, ne nous ont pas coûté un kopeck !

Comment créer gratuitement une Bibliothèque Mobile dans son école

Une Bibliothèque Mobile, qu’est-ce que c’est ?

TOUT ce qu'il faut savoir sur les 15 minutes de lecture quotidienne

Une de mes inventions 😉

C’est une collection de livres qui passent de classe en classe pour apporter un peu de nouveauté à la bibliothèque de fond de classe.

Je gère le turn over chaque trimestre (Avec ma super caisse à roulettes pliable) :

  • Je confie 100 livres à chaque classe (Différents styles et niveaux),
  • Je reviens les chercher à une date convenue à l’avance
  • Je leur redonne alors 100 autres livres quelques jours après. 

L’arrivée des nouveaux livres est une vraie fête !

Je fais exprès de ne donner que la moitié des séries qu’ils apprécient beaucoup (Geronimo Stilton, Marion Duval, Seuls, Louca…). Ils attendent les suivants avec impatience !

Ca créer de l’émulation. L’envie de lire est là.

On peut aussi adapter l’idée à partir du fond de la BCD. 

TOUT ce qu'il faut savoir sur les 15 minutes de lecture quotidienne

Comment trouver des livres pour la Bibliothèque Mobile ?

De notre côté, on a récupéré nos plus de 800 livres de départ via :

  • Le CDI  de notre collège de secteur

    50 livres.
    J’ai contacté la prof doc du collège qui nous a gentiment donné une sélection de livres (adaptés au CM) qui devaient partir au pilon.

  • La Bibliothèque Municipale

    0 chez nous.
    Même principe que pour le CDI, le stock est renouvelé chaque année et certains livres sont écartés.
    Malheureusement, quand j’ai contacté la bibliothécaire, elle venait de s’en débarrasser.

  • La BCD

    Seulement 50, mais on aurait pu aller jusqu’à beaucoup plus.
    C’est un lieu de plus en plus désaffecté : elle est située dans les locaux de la maternelle qui sont un peu excentrés de ceux de l’élémentaire. Pas trop le temps d’y aller, possibilité d’aller à la bibliothèque municipale qui est à 2 pas de l’école…
    Nous avons donc réquisitionné une partie des livres de la BCD. 

  • L’Ecole des Loisirs

    55 livres.
    Ce sont les exemplaires gratuits distribués à l’école ces dernières années suite aux abonnements souscris par les parents.

  • Les dons des parents

    450 livres.
    Incroyable, non ? Je n’en espérais pas autant !
    J’ai lancé un appel aux dons via les cahiers de liaison des enfants.
    J’ai tenté aussi une affiche à la bibliothèque municipale et chez quelques commerçants mais ça n’a servi à rien : 0 livres récoltés.
    Par contre, une amie orthophoniste (Mme Toutilix !), enchantée par mon projet a aussi proposé d’en mettre une dans la salle d’attente de son cabinet. Ca a été efficace. Mais je n’ai pas encore eu le temps de les comptabiliser. 

    TOUT ce qu'il faut savoir sur les 15 minutes de lecture quotidienne

  • L’association des parents d’élèves de l’école

    180 livres.
    L’association, convaincue par notre projet, nous a alloué un budget pour acheter les livres que nous n’avons pas réussi à récolter via les dons.
    Essentiellement des BD, des livres écrits avec des sons simples, des livres en langue étrangère, des livres dont on est le héro et des livres adaptés pour les dys.
    Nous avons privilégié des achats d’occasion (bourses au livres, vide-grenier ou sur internet) pour pouvoir en acheter plus.

 Les parents continuent à nous amener des livres au fil des mois, au fur et à mesure que leurs enfants grandissent. 

Comment gérer cette collection de livre ?

J’en fais le moins possible.
Le but c’est que les livres vivent et circulent.
Pas de passer des heures à trier/ranger/couvrir/étiqueter/cocher/réclamer et que le projet soit abandonné car trop lourd à gérer. 

Book Buddy

Au départ, j’ai utilisé l’application Book Buddy pour avoir une liste des livres en notre possession.
(Il y a juste à scanner les codes barre des livres avec un smartphone ou une tablette, le reste se fait tout seul) 
L’application est gratuite jusqu’à un certain nombre de livres. Ca permet de voir si ça nous est utile ou pas. Ensuite il faut payer 5€ et des brouettes pour passer à la version pro.
Je trouve que ce n’est pas cher payé pour le nombre d’heures gagnées

Comment créer gratuitement une Bibliothèque Mobile dans son école

Par contre je ne gèrais pas les emprunts avec. Trop coûteux en temps.

Je donnais juste la liste entière des 800 livres à chaque enseignant, qui s’organise comme il veut :
– Certains passaient au fluo les 100 livres reçus pour s’assurer de tous les rendre à la fin,
– Certains s’en servaient pour gérer des prêts aux élèves,
– certains ne s’en servaient pas du tout…
Ca m’était égal.

Je pars du principe que même si certains livres sont égarés, ce n’est pas très grave.
Ca fera un livre de plus à lire chez un enfant qui n’en a peut être pas.

Je mettais un autocollant Bibliothèque Mobile (imprimé à l’école sur une planche d’étiquettes) sur chaque livre pour qu’on puisse les repérer parmi les livres des classes ou des élèves. Mais pas de code ou autre (ça me semblait trop compliqué à gérer)

TOUT ce qu'il faut savoir sur les 15 minutes de lecture quotidienne

Biblioboost

Cette année, je suis passée à Biblioboost. C’est un logiciel de gestion de BCD en ligne brillamment pensé par un enseignant : Emmanuel Beaudou.
Je suis fan de ce logiciel.

Comment créer gratuitement une Bibliothèque Mobile dans son école

Voici ces principaux atouts :

Super complet

Vraiment adapté au fonctionnement d’une bibliothèque dans une école. On peut vraiment tout faire avec :

  • Saisir ses livres rapidement : Grâce à l’isbn du livre (tapé ou scanné via le code barre d’origine du livre), la plupart du temps, on récupère immédiatement la notice grâce à la mutualisation inter écoles : pas besoin de tout retaper.  
  • Imprimer des cartes pour les élèves
  • Imprimer des codes à barre personnalisés au nom de l’école, de la classe…
  • Imprimer des étiquettes de côte si on veut faire un classement au top
  • Rechercher un livre en particulier depuis n’importe quel ordinateur

Facile d’utilisation

L’interface est claire, belle, efficace. Il y a même des vidéos pour l’aide à la prise en main mais on peut très bien faire sans. 

Et en cas de problème, Emmanuel vole à votre secours avec brio ! Il effectue même des ajustements à la demande des utilisateurs. Un vrai pro. 

Vraiment pas cher

3 mois d’essai gratuits puis 6€ par an. Le rapport qualité prix est imbattable.

Des questionnaires en prime !

Sur Bilioboost il y a même des questionnaires associés aux livres.

Ils sont créés par les enseignants utilisateurs et mutualisés. 

Quand l’élève rend son livre, il peut remplir le questionnaire associé sur un ordinateur ou en version papier. 

Grâce à Biblioboost, l’enseignant a la possibilité d’effectuer un suivi des lectures de chaque élève : combien de livres empruntés ? Quels livres empruntés ? Et grâce aux questionnaires, ont-ils été lus et bien lus ?

Compatible avec n’importe quelle douchette

J’ai acheté une douchette à code barre qui m’a couté beaucoup moins cher que ce que ce je pensais. (On en trouve même des moins cher mais je voulais qu’elle soit sans fil). 
Ca me permet de saisir les livres plus vite que mon ombre et de gérer les prêts vraiment facilement. Je ne m’en passerais plus. 

Elle peut également être utilisée par les élèves qui se feront un plaisir de jouer au bibliothécaire. (Un nouveau “métier” pour la classe ?)

Comment créer gratuitement une Bibliothèque Mobile dans son école

J’ai créé un compte lecteur pour chaque classe sur Biblioboost. En un clin d’œil je peux enregistrer les 100 livres par classe avant de les prêter. Je peux éditer facilement la liste pour la donner à l’enseignant, et je sais à chaque instant où sont les livres.
Les autres enseignants de l’école peuvent aussi consulter les prêts en cours s’ils ont besoin d’un livre particulier… ils savent où aller le chercher !

A quoi servent tous ces livres ?

Dans notre école, ils servent essentiellement lors des 15 minutes de lecture quotidienne.
Pour plus d’infos à ce sujet, vous pouvez lire l’article suivant :

TOUT sur les 15 minutes de lecture quotidienne

Comment créer gratuitement une Bibliothèque Mobile dans son école

Et vous ? Vous avez des livres dans vos classes ? Ils viennent d’où ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles devraient vous plaire aussi :

Qu’est-ce que la fluence et comment l’enseigner : Webinaire gratuit

Enseigner la Fluence de lecture : une nécessité ? Une obligation ? Une gageure ? Un casse-tête ? Avec les éditions MDI, nous avons proposé un webinaire pour répondre aux deux questions suivantes : Qu'est-ce que la fluence ? Comment enseigner la fluence ? ... et à...

Fluence, Lire vite et bien : Les secrets du guide qui chamboule ! (MDI)

Comment amener les élèves à lire vite et bien, sans effort et avec un accès total à la compréhension du texte ? A mon avis, c'est une question que bien des enseignants se sont posé, se posent et se poseront encore... moi (Leni Cassagnettes), y compris.  Apprendre...

Comment utiliser des textes audio pour progresser en fluence

Article en cours d'écriture. Merci pour votre patience. Il ne devrait plus tarder à arriver. Pour être sûr de ne pas le rater, abonnez-vous à la Newsletter de Maitresseuh.  Article original rédigé par Leni Cassagnettes et publié sur Maitresseuh...

Récapitulatif : Livres écrits avec des SONS SIMPLES uniquement

Pour qui ? Pour le lecteur débutant, en GS, en CP... Mais aussi pour cet élève qui a laborieusement appris à lire les sons simples mais qui sue à grosses gouttes face aux sons complexes (ou, on, oi... et ne parlons pas des fabuleux oin, ouille, ien...) Pour celui...

Lecture-TV : Progresser en fluence avec des dessins-animés

Sa lecture n'est pas fluide, il n'aime pas trop lire mais il adore regarder des dessins-animés... On a peut-être un levier pour débloquer la situation : lui proposer de pratiquer la lecture-TV. La lecture-TV qu'est-ce que c'est ? Il s'agit de s'entrainer à lire les...

Apprendre à lire à + de 7 ans avec Permis de lire ou sans !

Je crois que presque chaque enseignant de CE2, CM1 ou CM2 a déjà accueilli dans sa classe au moins un élève qui, pour x raisons, ne savait pas encore lire. Dans ce cas là on se trouve bien démuni : pas de méthode toute faite et les méthodes de CP font trop bébé et ne...

Capter l’attention des élèves avant une lecture offerte : les formulettes !

Article en cours d'écriture. Merci pour votre patience. Il ne devrait plus tarder à arriver. Pour être sûr de ne pas le rater, abonnez vous à la Newsletter de Maitresseuh.  En attendant, vous pouvez visiter ces deux adresses :...

Progresser en fluence avec le théâtre des lecteurs : 20 idées de pièces.

Article en cours d'écriture. Merci pour votre patience. Il ne devrait plus tarder à arriver. Pour être sûr de ne pas le rater, abonnez vous à la Newsletter de Maitresseuh.  En attendant, certains albums à structures répétitives s'adaptent très bien...

Améliorer la fluence avec des albums à structure répétitive

Comment lire plus vite, de manière plus fluide et avec plus d'expression ? Pour certains élèves les mots sont reconnus automatiquement après quelques rencontres seulement. Pour d'autres c'est beaucoup plus long. Certains élèves redécodent chaque mot, comme s’ils...

Progresser en fluence avec des poèmes à répétition

Article en cours d'écriture. Merci pour votre patience. Il ne devrait plus tarder à arriver. Pour être sûr de ne pas le rater, abonnez-vous à la Newsletter de Maitresseuh.  Et pour vous faire patienter, voici quelques poèmes qui vous...