• Comment aider les enfants qui ont peur de lire à voix haute

    Pour dépasser ses difficultés en lecture il faut parfois d'abord dépasser ses craintes. Peur de ne pas y arriver, peur de se tromper, peur de bafouiller, peur d'être jugé... 

    Mais comment faire ? 

    Lire devant tout le monde, ça peut être angoissant. 

    Voici donc quelques pistes (plus ou moins farfelues) à explorer pour aider TOUS les enfants à oser lire à voix haute (Malgré la timidité, le manque de confiance en soi, l'introversion, le mutisme sélectif, la dysphasie...)

    Comment aider les enfants qui ont peur de lire à voix haute

    Première publication : Février 2017


    Chien de lecture

    Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

    Les chiens de lecture ou Chiens d’assistance à l’apprentissage de la lecture : l'idée vient de Finlande mais s'est rependue dans les autres pays nordiques et aux Etats-Unis. 

    Le principe est simple : Permettre à des enfants de faire la lecture... à un chien. (Non, non, ne partez pas tout de suite, ça parait farfelu mais c'est drôlement intéressant ! Et on peut l'adapter si le chien vous fait peur.)

     

    Un chien de lecture ça sert à quoi ?

    Il y a de nombreux avantages :

    • Le chien est drôlement tolérant : Si l'enfant hésite, annone, fait des erreurs de lecture... il ne lui en tiendra pas rigueur et ne fera jamais le moindre commentaire désagréable. Il accepte le lecteur tel qu'il est. Voilà de quoi le mettre en confiance, assurément.

    • C'est motivant : On ne lit pas juste pour lire, il y a un but : lire pour le chien (qui lui, ne peut pas à priori ! )

    • C'est satisfaisant et sa renforce l'estime de soi : On a lu POUR quelqu'un, pour lui faire plaisir, pour qu'il passe un bon moment... et ça fait du bien de faire du bien. Ça aide à se sentir utile. Et puis l'enfant sait plus que le chien. Je sais lire (un peu), le chien ne sait pas du tout lui.

    • Ça détend. Plusieurs études ont montré que le contact avec les animaux était apaisant pour tous (Enfants, personnes âgées, personnes en situation de handicap...). Je pense notamment aux chiens d'éveil des enfants autistes.

    • Ça aide naturellement les enfants très (trop ?) actifs à se poser (pour ne pas énerver le chien) et ça aide à se concentrer.  

    Pour en savoir plus, vous trouverez sur le site zoothérapie Quebec, un article très intéressant sur l'utilisation thérapeutique de l’animal auprès des enfants

    Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

     

    Concrètement, comment ça se passe ?

    • Les chiens de lecture sont choisis et entraînés... et toujours encadrés par un maître chien. 

    • Dans l'idéal la séance n'a lieu qu'en présence du chien et du maître chien. Ceci permet d'être dans un cadre neutre, sans jugement et rassurant. (Personne n'est là pour me dire si je lis bien ou mal, si j'ai fait des erreurs, si je devrais faire plutôt comme-ci ou comme-ça)

    • Les séances de lecture sont assez courtes, 5 à 15 minutes par élève en fonction de son niveau de lecture. Ceci permet de maintenir l'attention de l'élève... et du chien !

    • Les séances sont régulières, et toujours avec le même chien pour le même lecteur. Ceci permet de tisser des liens avec l'animal, de se construire une petite routine, de se sentir de plus en plus à l'aise.

    Une vidéo pour ceux qui voudraient voir comment ça se passe en vrai :

     Et si on n'a pas de chien ?

    Bon effectivement, pas toujours facile de trouver un Chien de lecture accompagné de son maître chien au fin fond de la Creuse ou de la Meurthe et Moselle.

    Et puis pour faire entrer un chien dans une école c'est quand même rudement compliqué (On a déjà été confronté à cette difficulté à plusieurs reprises pour des enfants malvoyants ou avec un handicap moteur)

    Voici donc quelques alternatives possibles :

    Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

    • Opter pour... la Vache de lecture ! Non, non, je ne rigole pas. Une visite à la ferme et l'affaire est dans le sac.
      On en parle d'ailleurs sur le site du Ministère des Affaires étrangères de Finlande (C'est du sérieux, hein ?), dans l'article "Lire avec un chien de lecture Finlandais" (Que j'ai découvert grâce à Marie d'Education Creative, merci !

    Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

    • Pas de vache non plus ? Les chats, gerbilles, lapins (Qu'on trouve plus facilement dans les écoles)... ou autres peuvent aussi apprécier les histoires.
      Cette fois on trouve l'info dans l'article du Finlandais Raisa Alameri : "Je suis là pour écouter : Lire à un chien dressé"
      Il est vrai que les chiens interagissent mieux, mais c'est tout de même un bon début.

    Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance   Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

    Les animaux, ce n'est pas trop votre truc ? Et ce n'est pas forcément le truc de tous les élèves de votre classe non plus. Pas de soucis. Voici d'autres idées :


    La lecture aux doudous

    Les plus jeunes seront certainement motivés à faire la lecture aux poupées, doudous, figurines... 

    Je passe la main aux éditions de l'Envolée (Québec) qui ont très bien résumé l'idée :

    Comment aider les enfants qui n'osent pas lire à voix haute

     

    Je vous conseille d'ailleurs d'ailleurs voir leurs autres fiches "Aide aux parents - Petites stratégies de lecture pour aider votre enfant" très intéressantes pour les enseignants aussi. Vous les trouverez toutes réunies dans un de leurs tableaux Pinterest : Aide aux parents. (Et si vous voulez en profiter pour aller voir la page Pinterest de Maitresseuh, n'hésitez pas)

     


    La lecture aux plus petits

    On revient à une idée plus traditionnelle, mais qui fait toujours son effet : proposer aux jeunes lecteurs de lire à des enfants plus jeunes qu'eux et qui n'ont pas encore accès à la lecture.

    On a souvent l'habitude d'organiser ces séances en classe entière. Chaque petit lecteur arrive avec son texte préparé pour le lire à la classe de plus petits. Mais du coup, ça peut être une expérience assez impressionnante pour les plus timides.

    Alors pourquoi ne pas former des binômes plus intimistes et rassurants ?

    Quelques précautions à prendre pour les élèves en difficulté face à la lecture :
    Si la lecture n'est pas assez fluide, les petits peuvent décrocher, soupirer, se plaindre. Il faut alors choisir les livres soigneusement. Leur niveau doit être adapté au niveau des lecteurs.
    Il est préférable de prendre des petits livres très simples, à lire à des élèves de petite section par exemple.
    Il est aussi important d'être attentif à la constitution des binômes et leur permettre de lire aux élèves les plus accommodants.

    Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance


    D'autres difficultés ?

    La crainte de lire à voix haute provient peut-être d'autres difficultés en lecture. Si tel est le cas, vous pourrez trouver des pistes d'aide dans ce grand récapitulatif :

    Comment aider les enfants qui ont peur de lire à voix haute


    Passer la balle aux parents

    Enfin, on peut soumettre toutes ces idées aux enfants et aux parents pour qu'ils tentent l'expérience chez eux, avec leur propre chien ou celui d'un membre de la famille, d'un ami, d'un voisin... avec leurs jouets... avec leurs petits frères, sœurs, cousines, voisins...

    Faites leur passer le lien de cet article !

     Pour recevoir les prochains articles de Maitresseuh, Je m'abonne :
    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap
     

    « Mieux se connaitre pour mieux apprendre : des Blobs et des étoiles.Poème à lire dans les 2 sens pour redonner confiance aux élèves en difficulté »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Février 2017 à 11:16

    J'aime énormément le concept et pour ma part je ne trouve pas cela farfelu du tout. Après, c'est peut-être aussi parce que j'ai déjà 3 chiens à la maison, et que je suis sensible au sujet ;)

    2
    Jeudi 16 Février 2017 à 10:43

    Excellent ! Je ne connaissais pas ces pistes. Même si à la maison il y a eu lecture au chien de la maison, aux poupées, à sa soeur et aux petits cousins trop petits pour critiquer ;)

    3
    Dimanche 2 Avril 2017 à 07:23
    Ayleen & Kyban
    L'idée mérite d'être creusée ! Merci beaucoup pour ces informations et ces idées... pas si farfelues (mais pas moins difficiles à mettre en place :P).
      • Lundi 3 Avril 2017 à 00:02

        Tu nous tiendras au courant de tes applications concrètes alors :) J'en profite pour te féliciter pour ton entrée dans la CPB :) 

    4
    Milou
    Mercredi 7 Février 2018 à 17:56

    En quoi consiste la formation des chiens et où peut on former ses chiens près d'Aix-en-Provence ?

    J'ai un (et bientôt deux) Cobberdog(s) Australien - une nouvelle race de chiens d'assistance et de thérapie, mais aussi de super chiens de famille, qui sont bien tolérés par les personnes allergiques aux chiens. J'aimerais beaucoup former mes chien pour devenir chiens de lecture :-)

      • Mercredi 7 Février 2018 à 19:38

        Malheureusement je ne suis pas sûre qu'il y ait beaucoup de lieux de formation en France. Mais si tu trouves, tiens nous au courant ;)

    5
    Eliane
    Vendredi 21 Février à 13:47
    Bonjour cest arrivé en France ! Je suis formée pour intervenir dans les Hauts de France
    6
    Sand
    Jeudi 13 Août à 12:19
    Superbe
    7
    Samedi 14 Novembre à 12:52
    Cecile

    Je ne connaissais pas, mais ayant moi-même des difficultés à parler en public, il m'est arrivé, encore aujourd'hui, de faire la lecture et de faire des "discours" à... mes chats ! Sûrement moins réceptifs que les chiens, mon ancien chat qui était âgé, s'est endormie à mes côtés pendant que je lui parlais à voix haute.

    J'aime beaucoup ce concept et j'ai transmis le lien de votre article à la maman de mon filleul qui est muldidys avec TDAH ! Ils ont une petite chienne, jeune, et pourquoi pas commencer avec elle ? :-)

    Bon week-end

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :




    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :