Comment aider les enfants qui ont peur de lire à voix haute

Pour dépasser ses difficultés en lecture il faut parfois d’abord dépasser ses craintes. Peur de ne pas y arriver, peur de se tromper, peur de bafouiller, peur d’être jugé… 

Mais comment faire ? 

Lire devant tout le monde, ça peut être angoissant. 

Voici donc quelques pistes (plus ou moins farfelues) à explorer pour aider TOUS les enfants à oser lire à voix haute (Malgré la timidité, le manque de confiance en soi, l’introversion, le mutisme sélectif, la dysphasie…)

Comment aider les enfants qui ont peur de lire à voix haute

Première publication : Février 2017


Chien de lecture

Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

Les chiens de lecture ou Chiens d’assistance à l’apprentissage de la lecture : l’idée vient de Finlande mais s’est rependue dans les autres pays nordiques et aux Etats-Unis. 

Le principe est simple : Permettre à des enfants de faire la lecture… à un chien. (Non, non, ne partez pas tout de suite, ça parait farfelu mais c’est drôlement intéressant ! Et on peut l’adapter si le chien vous fait peur.)

Un chien de lecture ça sert à quoi ?

Il y a de nombreux avantages :

  • Le chien est drôlement tolérant : Si l’enfant hésite, annone, fait des erreurs de lecture… il ne lui en tiendra pas rigueur et ne fera jamais le moindre commentaire désagréable. Il accepte le lecteur tel qu’il est. Voilà de quoi le mettre en confiance, assurément.
  • C’est motivant : On ne lit pas juste pour lire, il y a un but : lire pour le chien (qui lui, ne peut pas à priori ! )
  • C’est satisfaisant et sa renforce l’estime de soi : On a lu POUR quelqu’un, pour lui faire plaisir, pour qu’il passe un bon moment… et ça fait du bien de faire du bien. Ça aide à se sentir utile. Et puis l’enfant sait plus que le chien. Je sais lire (un peu), le chien ne sait pas du tout lui.
  • Ça détend. Plusieurs études ont montré que le contact avec les animaux était apaisant pour tous (Enfants, personnes âgées, personnes en situation de handicap…). Je pense notamment aux chiens d’éveil des enfants autistes.
  • Ça aide naturellement les enfants très (trop ?) actifs à se poser (pour ne pas énerver le chien) et ça aide à se concentrer.  

Pour en savoir plus, vous trouverez sur le site zoothérapie Quebec, un article très intéressant sur l’utilisation thérapeutique de l’animal auprès des enfants

Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

Concrètement, comment ça se passe ?

  • Les chiens de lecture sont choisis et entraînés… et toujours encadrés par un maître chien. 
  • Dans l’idéal la séance n’a lieu qu’en présence du chien et du maître chien. Ceci permet d’être dans un cadre neutre, sans jugement et rassurant. (Personne n’est là pour me dire si je lis bien ou mal, si j’ai fait des erreurs, si je devrais faire plutôt comme-ci ou comme-ça)
  • Les séances de lecture sont assez courtes, 5 à 15 minutes par élève en fonction de son niveau de lecture. Ceci permet de maintenir l’attention de l’élève… et du chien !
  • Les séances sont régulières, et toujours avec le même chien pour le même lecteur. Ceci permet de tisser des liens avec l’animal, de se construire une petite routine, de se sentir de plus en plus à l’aise.

Une vidéo pour ceux qui voudraient voir comment ça se passe en vrai :

 Et si on n’a pas de chien ?

Bon effectivement, pas toujours facile de trouver un Chien de lecture accompagné de son maître chien au fin fond de la Creuse ou de la Meurthe et Moselle.

Et puis pour faire entrer un chien dans une école c’est quand même rudement compliqué (On a déjà été confronté à cette difficulté à plusieurs reprises pour des enfants malvoyants ou avec un handicap moteur)

Voici donc quelques alternatives possibles :

Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

  • Opter pour… la Vache de lecture ! Non, non, je ne rigole pas. Une visite à la ferme et l’affaire est dans le sac.
    On en parle d’ailleurs sur le site du Ministère des Affaires étrangères de Finlande (C’est du sérieux, hein ?), dans l’article “Lire avec un chien de lecture Finlandais” (Que j’ai découvert grâce à Marie d’Education Creative, merci !

Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

  • Pas de vache non plus ? Les chats, gerbilles, lapins (Qu’on trouve plus facilement dans les écoles)… ou autres peuvent aussi apprécier les histoires.
    Cette fois on trouve l’info dans l’article du Finlandais Raisa Alameri : “Je suis là pour écouter : Lire à un chien dressé”
    Il est vrai que les chiens interagissent mieux, mais c’est tout de même un bon début.

Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance   Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance

Les animaux, ce n’est pas trop votre truc ? Et ce n’est pas forcément le truc de tous les élèves de votre classe non plus. Pas de soucis. Voici d’autres idées :


La lecture aux doudous

Les plus jeunes seront certainement motivés à faire la lecture aux poupées, doudous, figurines… 

Je passe la main aux éditions de l’Envolée (Québec) qui ont très bien résumé l’idée :

Comment aider les enfants qui n'osent pas lire à voix haute

Je vous conseille d’ailleurs d’ailleurs voir leurs autres fiches “Aide aux parents – Petites stratégies de lecture pour aider votre enfant” très intéressantes pour les enseignants aussi. Vous les trouverez toutes réunies dans un de leurs tableaux Pinterest : Aide aux parents. (Et si vous voulez en profiter pour aller voir la page Pinterest de Maitresseuh, n’hésitez pas)


La lecture aux plus petits

On revient à une idée plus traditionnelle, mais qui fait toujours son effet : proposer aux jeunes lecteurs de lire à des enfants plus jeunes qu’eux et qui n’ont pas encore accès à la lecture.

On a souvent l’habitude d’organiser ces séances en classe entière. Chaque petit lecteur arrive avec son texte préparé pour le lire à la classe de plus petits. Mais du coup, ça peut être une expérience assez impressionnante pour les plus timides.

Alors pourquoi ne pas former des binômes plus intimistes et rassurants ?

Quelques précautions à prendre pour les élèves en difficulté face à la lecture :
Si la lecture n’est pas assez fluide, les petits peuvent décrocher, soupirer, se plaindre. Il faut alors choisir les livres soigneusement. Leur niveau doit être adapté au niveau des lecteurs.
Il est préférable de prendre des petits livres très simples, à lire à des élèves de petite section par exemple.
Il est aussi important d’être attentif à la constitution des binômes et leur permettre de lire aux élèves les plus accommodants.

Chien de lecture : Aider les apprentis lecteurs à prendre confiance


D’autres difficultés ?

La crainte de lire à voix haute provient peut-être d’autres difficultés en lecture. Si tel est le cas, vous pourrez trouver des pistes d’aide dans ce grand récapitulatif :

Comment aider les enfants qui ont peur de lire à voix haute


Passer la balle aux parents

Enfin, on peut soumettre toutes ces idées aux enfants et aux parents pour qu’ils tentent l’expérience chez eux, avec leur propre chien ou celui d’un membre de la famille, d’un ami, d’un voisin… avec leurs jouets… avec leurs petits frères, sœurs, cousines, voisins…

Faites leur passer le lien de cet article !

 Pour recevoir les prochains articles de Maitresseuh, Je m’abonne :
Lire des BD pour apprivoiser le Handicap
 

Mots-clés de l'article :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles devraient vous plaire aussi :

Qu’est-ce que la fluence et comment l’enseigner : Webinaire gratuit

Enseigner la Fluence de lecture : une nécessité ? Une obligation ? Une gageure ? Un casse-tête ? Avec les éditions MDI, nous avons proposé un webinaire pour répondre aux deux questions suivantes : Qu'est-ce que la fluence ? Comment enseigner la fluence ? ... et à...

Fluence, Lire vite et bien : Les secrets du guide qui chamboule ! (MDI)

Comment amener les élèves à lire vite et bien, sans effort et avec un accès total à la compréhension du texte ? A mon avis, c'est une question que bien des enseignants se sont posé, se posent et se poseront encore... moi (Leni Cassagnettes), y compris.  Apprendre...

Comment utiliser des textes audio pour progresser en fluence

Article en cours d'écriture. Merci pour votre patience. Il ne devrait plus tarder à arriver. Pour être sûr de ne pas le rater, abonnez-vous à la Newsletter de Maitresseuh.  Article original rédigé par Leni Cassagnettes et publié sur Maitresseuh...

Récapitulatif : Livres écrits avec des SONS SIMPLES uniquement

Pour qui ? Pour le lecteur débutant, en GS, en CP... Mais aussi pour cet élève qui a laborieusement appris à lire les sons simples mais qui sue à grosses gouttes face aux sons complexes (ou, on, oi... et ne parlons pas des fabuleux oin, ouille, ien...) Pour celui...

Lecture-TV : Progresser en fluence avec des dessins-animés

Sa lecture n'est pas fluide, il n'aime pas trop lire mais il adore regarder des dessins-animés... On a peut-être un levier pour débloquer la situation : lui proposer de pratiquer la lecture-TV. La lecture-TV qu'est-ce que c'est ? Il s'agit de s'entrainer à lire les...

Apprendre à lire à + de 7 ans avec Permis de lire ou sans !

Je crois que presque chaque enseignant de CE2, CM1 ou CM2 a déjà accueilli dans sa classe au moins un élève qui, pour x raisons, ne savait pas encore lire. Dans ce cas là on se trouve bien démuni : pas de méthode toute faite et les méthodes de CP font trop bébé et ne...

Capter l’attention des élèves avant une lecture offerte : les formulettes !

Article en cours d'écriture. Merci pour votre patience. Il ne devrait plus tarder à arriver. Pour être sûr de ne pas le rater, abonnez vous à la Newsletter de Maitresseuh.  En attendant, vous pouvez visiter ces deux adresses :...

Progresser en fluence avec le théâtre des lecteurs : 20 idées de pièces.

Article en cours d'écriture. Merci pour votre patience. Il ne devrait plus tarder à arriver. Pour être sûr de ne pas le rater, abonnez vous à la Newsletter de Maitresseuh.  En attendant, certains albums à structures répétitives s'adaptent très bien...

Améliorer la fluence avec des albums à structure répétitive

Comment lire plus vite, de manière plus fluide et avec plus d'expression ? Pour certains élèves les mots sont reconnus automatiquement après quelques rencontres seulement. Pour d'autres c'est beaucoup plus long. Certains élèves redécodent chaque mot, comme s’ils...

Progresser en fluence avec des poèmes à répétition

Article en cours d'écriture. Merci pour votre patience. Il ne devrait plus tarder à arriver. Pour être sûr de ne pas le rater, abonnez-vous à la Newsletter de Maitresseuh.  Et pour vous faire patienter, voici quelques poèmes qui vous...