• J'ai préparé le CAPA-SH la seule année où la formation avait été supprimée dans mon département. Je me suis donc auto-formée en écoutant des conférences pédagogiques à la pelle : en voiture, dans ma baignoire, en cuisinant, en faisant des travaux...

    Et dans "je-ne-sais-malheureusement-plus-quelle-conférence" de Roland Goigoux, une idée m'avait interpellée : 

    ------

    "Le meilleur moyen pour apprendre à comprendre les histoires
    c'est d'apprendre à les raconter"

    ------

     Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant

    Il décrivait alors un projet à partir du joueur de flûte de Hamelin. (J'ai recherché cette conférence partout, rien trouvé. Si vous avez un lien ça m'intéresse)

    L'idée me paraissait finalement évidente. Pour être capable de raconter une histoire, il faut nécessairement l'avoir comprise.

    Et du côté de la motivation : Avoir comme objectif de raconter l'histoire (A sa famille, à des copains...) ça incite drôlement à s'impliquer à 100% dans le travail de compréhension.

    Convaincue, je l'étais. Mais je n'avais finalement jamais appliqué l'idée. Je ne savais pas tellement comment m'y prendre, par quel bout commencer...

    Mais par chance, quelques années plus tard, voilà que compère Goigoux (Avec son acolyte Sylvie Cèbe) sort : Narramus MS-GS, La sieste de Moussa

    Aider les élèves à comprendre en racontant

    (Merci aux éditions Retz pour l'exemplaire de presse fourni à ma demande)

    J'étais archi-convaincue avant même de l'avoir ouvert. Et une fois ouvert, je l'étais encore plus (Je ferais une bonne commerciale, non ?).

    Je vous liste donc une partie des choses qui m'ont plu (et je vous laisse découvrir le reste par vous-même).

    Et si vous m'avez pas un sous à investir : ne partez pas, il y a plein d'idées géniales à piquer gratos ;)

    Clé en main

    Ça c'est un avantage de choc, non ?

    • La progression est faite (et bien faite) 
    • Le détail des séances est parfait
    • Et pas besoin de lire 457 pages de blabla avant de commencer.

    Motivant

    Pour les élèves... et l'enseignant !

    Parce que tout est vraiment ultra bien pensé au travers d'une approche multisensorielle (Visuelle, auditive, kinesthésique), donc variée. On ne s'ennuie jamais.

    Quelques exemples :

    • Les élèves se mettent dans la peau des personnages en revêtant des masques,
    • Ils miment le vocabulaire,
    • Il y a la possibilité de projeter des images où l'on voit les personnages, bulle de BD au-dessus de la tête, incitant les élèves à mettre en voix le passage concerné.
    • Ils sont également invités à rejouer les scènes avec la maquette de l'histoire et les figurines associées

    Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant  

     

    Un vrai travail sur l'oral

    On a enfin un outil de langage oral qui ne néglige pas le travail sur la syntaxe et le lexique. (Qu'on a pourtant tellement de mal à enseigner).

    Permettre à tous d'acquérir les compétences clés pour s'exprimer, ça me plait !

    J'aime aussi beaucoup leurs propositions pour gérer les prises de parole des élèves malgré le grand groupe, pour éviter que ce soit toujours les mêmes qui parlent ou pour éviter de mettre certains en difficulté.

    Je vous en reparlerai plus en détail dans un prochain article : Aider les élèves qui ne lèvent jamais la main. Pour être informé dès sa parution, vous pouvez vous abonnez à la Newsletter de Maitresseuh (si ce n'est déjà fait)

    Lire des BD pour apprivoiser le Handicap

    NEWSLETTER

     

    Sans oublier la métacognition

    L'aspect métacognitif (Ouh ! Le gros mot de pédagogue !), ou "Apprendre à apprendre" est omniprésent.

    Un exemple :

    Pour pouvoir raconter l'histoire, on a besoin de connaître le vocabulaire lié à cette histoire. Mais pour le connaître, il faut le mémoriser.
    Et bien dans Narramus, on donne aux élèves de réelles stratégies pour y parvenir :
    On utilise notamment une boîte qui permet de symboliser l'acte de mémorisation. On range dans cette boîte, comme dans notre cerveau, les images de vocabulaire à mémoriser. Mais on ne les laisse pas dormir ici bien sagement. On les ressort régulièrement, on entretient nos connaissances

    Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant

     

    Compact

    C'est effectivement un projet relativement compact (8 modules, répartis sur 4 semaines) qui peut facilement se glisser, aussi bien dans une progression de classe que dans un projet de remédiation (APC ou RASED)

     

    Pratique et simple à mettre en oeuvre

    Pas besoin de passer des heures à chercher des images/masques/figurines à droite à gauche, tout est fourni sur le CD. (Ceux qui sont déjà partis à la recherche d'images pour illustrer du vocabulaire un peu abstrait comprendront vite le gain de temps)

    Pas besoin non plus de passer des heures à Imprimer/Plastifier/Découper tout un tas de choses à chaque séance. On prépare le matériel avant de commencer l'ensemble des séances et c'est plutôt vite fait.

    Voilà tout ce dont vous aurez besoin pour l'ensemble des séances :

    • Le guide pédagogique (avec toutes les séances toutes prêtes), l'album de l'histoire (fourni avec) et le CD (fourni également) contenant tout un tas de choses utiles (mais pas toujours indispensables) : texte de l'album, toutes les illustrations de l'album sans texte, animations des mots de vocabulaire, version audio de l’histoire, pas à pas pour dessiner les personnages...

    Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant

    • Les 27 images de vocabulaire. Ici, nous avons juste imprimé les images sur du bristol. C'est bien assez solide, pas besoin de plastifier je trouve (économie de temps, d'argent, et futur déchet recyclable contrairement au plastique)

    Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant

    • Les 6 masques correspondants aux personnages de l'histoire (Moussa, souris, chat, chien, lion, éléphant) : On les trouve sur le CD. Il n'y a qu'à les imprimer sur du bristol (ou papier ordinaire puis coller sur du carton) et à ajouter un élastique. A l'école on avait déjà des masques d'animaux plus attrayants (voir ci-dessous), on les a donc utilisés. 

    Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant  Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant

     

    • Une maquette de la maison de Moussa. Si vous avez une ATSEM créative c'est l'idéal. Mais sinon, pas de panique, rien de très compliqué non plus : 2 cartons et un rapide coup de peinture font tout aussi bien l'affaire.

    Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant

    • Des figurines des personnages (Moussa, souris, chat, chien, lion, éléphant). Là encore plusieurs possibilités. Solution système D rapide : imprimer les personnages depuis le CD, les plastifier puis les planter dans des boules de pâte à modeler ou les coller sur des cubes pour qu'ils tiennent debout. Sinon, on peut aussi se débrouiller avec les Playmobils et autres figurines que vous avez sous la main. (C'est ce qu'on a fait !). Avec des marionnettes à doigt, ça doit être pas mal également. 

    Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant

     

                Et pour d'autres albums, pourquoi pas des Story Spoons ? Des cuillères en bois, peintes ou décorées au feutre Posca pour faire des marottes. (Pour Moussa : pas l'idéal car pas facile à manipuler sur la maison)

     Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant    Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant

    Renforce le lien école/famille

     

    On ouvre le travail de l'école sur la maison : On incite les élèves à raconter l'histoire à la maison, à emmener le matériel (maquette, personnages, masques...).

    Et c'est bien là l'essence même du langage oral : le partage !

    Très inspiré des fameux sacs à histoires ou sacs à albums. On peut aussi envisager de faire une boîte à histoire pour chaque élève avec du matériel basique (personnages découpés, décor de fond...)

    Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant  Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant

    J'avais par ailleurs beaucoup aimé l'idée de Goigoux dans cette fameuse conférence : faire une fiche navette pour que chaque personne à qui l'enfant raconte l'histoire puisse faire part de ses remarques. Les adultes sont souvent bluffé par le niveau de maîtrise du texte atteint par les élèves. 

     

    Transférable

    Le truc génial : Une fois qu'on a suivi le pas-à-pas sans trop se poser de questions, on peut appliquer les mêmes principes/procédés avec n'importe quel autre album.

    Je verrais très bien par exemple, l'utilisation de maquettes/figurines pour des albums où le repérage spatial est difficile à appréhender pour des enfants : 

    • Pour Plouf de Corentin : Fabriquer le puits avec la corde et le seau puis faire monter et descendre les personnages
    • Pour L'Ogre, le loup, la petite fille et le gâteau (Toujours Corentin) : Faire une maquette de la rivière à traverser et exécuter les différents allers et venus des personnages sur une petite barque.

    Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant  Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant

    Pour tous les élèves de la PS au CP

    La collection comporte actuellement 3 titres. Le Machin pour les PS-MS,  La sieste de Moussa pour les MS/GS Les deniers de Compère Lapin pour les GS/CP (Je reviendrai vous en parler, il devrait être mis en place avec les CP et certains élèves d'ULIS de mon école de rattachement). 

    Narramus PS-MS : Le Machin de Sylvie Cèbe et‎ Roland Goigoux

     Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant

    Narramus GS/CP : Les deniers de Compère Lapin de Sylvie Cèbe et‎ Roland Goigoux

    Aider les élèves à comprendre en racontant

    Mais l'offre va vite s'étoffer. 2 nouvelles parutions prévues pour 2018 :

    • La chasse au caribou pour les MS-GS : Juin 2018
    • La chèvre biscornue pour les GS-CP : Juin 2018

    Aider les élèves à : comprendre en racontant / raconter en comprenant

     

    Pour conclure

    Narramus est doublement génial parce que :

    1. Il fera incontestablement progresser vos élèves en compréhension/production orale : Narramus a été évalué auprès de 6000 enfants et les résultats semblent bluffants. De notre côté nous l'avons mis en place dans le cadre de nos ateliers de prévention des difficultés en langage oral avec l'ensemble des GS de mon école de rattachement. Nous sommes très satisfaits des résultats. Je vous reparlerai d'ailleurs de ces ateliers dès que possible.

    2. Il vous fera incontestablement progresser dans votre pratique enseignante. On ne ressort pas indemne de Narramus. Ça chamboule nos manières de travailler, et ça ouvre plein de possibles...   

     

    Et vous, vous avez testé Narramus ? Vous nous racontez ce que ça a changé dans votre classe ?

     

     

    Pin It

    11 commentaires
  • Colères et crises : les aider à retrouver leur calme

    Tu as dans ta classe un élève qui (rayer les mentions inutiles) :

    • Se met en colère / crie / tape / insulte / pleure / fait une grosse crise
    • Quand il est face à : une frustration / un désaccord avec un camarade / un imprévu / trop de stimulations
    • Il est : autiste / TDAH / A des troubles du comportement / Ou rien de tout ça...

    La gestion des crises empiète sur les temps d'apprentissages et c'est difficile à vivre pour lui, pour toi, pour les autres...

    Voici quelques idées pour tenter de retrouver le calme après la tempête (Voire même pour éviter la tempête)

     

    La boîte à calme

     

    Un principe simple

    Une boite/caisse/panier avec différents objets aidant à retrouver son calme

     Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

    Photo de Kikie (Merci !) qui cette année a le profil de classe suivant :
    TDAH : 2 /  Autisme : 2 / trouble du comportement : 1 / Élèves très agités/nerveux : Plusieurs.

    Petite anecdote

    J'avais dans mon entourage un petit garçon qui faisait des crises régulièrement, le soir en rentrant de l'école le plus souvent. Quand la journée avait été trop... trop... trop tout. Trop de stress, trop de bruit, trop de monde, trop besoin de prendre sur soi. Le soir, il fallait que ça sorte, à la moindre occasion.

    Il criait, pleurait, on ne pouvait plus lui parler, on ne pouvait plus lui demander d'aller se mettre au calme. Rien.

    J'ai confié une boîte à calme à ce petit garçon. Nous l'avons remplie ensemble. Il l'a rangée précautionneusement dans un coin de sa chambre pour le jour où il en aurait besoin.

    Il n'en a jamais eu besoin.

    Il n'y a plus eu de crises.

    Comment utiliser la boîte à calme ? 

    1ère étape :

    En cas de crise ou de colère :

    • L'adulte verbalise rapidement ce qu'il observe et l'émotion ressentie par l'enfant, par exemple : "Je t'ai entendu crier, je vois que tu es tout tendu, tu as l'air vraiment en colère."
    • L'adulte accompagne l'enfant vers la boîte à calme : "Tu sembles avoir besoin de te calmer. Prends le temps qu'il te faut et reviens dès que tu te sentiras mieux"

     

    2ème étape :

    Dès que l'enfant devient capable d'identifier lui-même les signaux qui annoncent une éventuelle crise (J'ai l'impression que je vais exploser, j'ai chaud, j'ai les poings serrés, j'ai envie de crier...) :
    Il peut aller de lui-même à la boîte à calme afin d'éviter que la crise se déclare.

    On peut choisir de la laisser accessible à tous les élèves ou de la réserver uniquement aux élèves qui en ont besoin.

    Dans ce cas une petite discussion autour de l'affichette "Avoir pareil... ce n'est pas toujours juste !" peut s'avérer utile :

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

    Que mettre dans la boîte à calme ?

    Si c'est pour une classe, mieux vaut varier les types d'objets pour que ça convienne au plus grand nombre. Si c'est pour un seul enfant, mieux vaut adapter le contenu à ses difficultés/attirances/besoins (En parler avec lui et/ou ses parents peut aider)

    Quoi qu'il en soit, voici quelques idées d'objets qui pourront trouver leur place dans une boîte à calme (ou juste à côté) :

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : les aider à les gérer et à retrouver leur calme

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme   Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme   Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

     

    • Des objets pour "faire quelque chose" : Jardin ZenMinis mandalas à colorier de l'extérieur vers l'intérieur pour se recentrer (Les deux livrets de minis mandalas suivants sont bien adaptés car pas trop longs à colorier et thèmes bien adaptés : "Corps Zen" et "Cœur Zen") ...

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme



    • Des livres sur la colère (qui auront déjà été lus avant) : Des idées dans l'article suivant : Aider les enfants face à la colère : des livres et des astuces

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

     

    Le coin du calme

     

    Petite anecdote

    Quand j'étais enseignante en CLIS (Avant qu'elles ne deviennent ULIS), j'ai travaillé avec un élève autiste qui se trouvait souvent en détresse dans le milieu scolaire.

    Quand ça n'allait vraiment plus et que le surplus de stimulation devenait insupportable, je le retrouvais souvent réfugié dans l'atelier de ma classe. Il y avait deux grandes armoires de chaque côté d'un des angles de la pièce. Il ouvrait la porte de l'une des armoires pour fermer l'angle et s'asseyait par terre, dans ce petit espace, en position fœtale, les jambes repliées contre lui et la tête rentrée.

    Il appelait ce lieu "la cathédrale". Peut être à cause de la sensation de hauteur, peut être pour le calme relatif qu'il y trouvait. Quoi qu'il en soit, il en ressortait toujours apaisé.

     

    L'idée est donc la suivante

    Créer un coin-refuge, un endroit un peu isolé (mais toujours sous surveillance) qui favorise le retour au calme.

     

    Quelques idées à adapter à vos besoins/possibilités

    • Une cabane en carton, une tente, un tipi, ou tout autre abri, de préférence le plus neutre possible (Couleurs unies, apaisantes... ), agrémentés de matelas, tapis, coussins... pour le confort

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calmeColères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme



    • Un "ciel de lit" ou une grande pièce de tissu (voir ce qui se fait en pédagogie Steiner avec les pièces de soie) suspendus au dessus d'un tapis ou matelas avec quelques coussins peut également permettre une sensation d'isolement réparateur (Choisir une couleur apaisante : Bleu, vert, couleurs pastelles ou neutres... évitez le rouge quoi.)

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

    • Une lumière agréable : Projecteur zen (vagues, aurore boréale, arc-en-ciel...), guirlande pour une lumière douce...
      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme   Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : les aider à les gérer et à retrouver leur calme
    • Un pouf confortable (La sensation enveloppante aide beaucoup certains enfants), un coussin de méditation ou un fauteuil confortable (et adapté à la taille de l'enfant), oscillant ou à bascule si possible (permet un auto-bercement apaisant)

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calmeColères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

    • Les fauteuils suspendus, peuvent aussi être une solution 2 en 1 : cachette + fauteuil

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

    • Si vous avez un aquarium/terrarium, leur observation peut être apaisante. Installez le coin calme à côté.

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

    • Une affiche avec des idées de petits exercices de Yoga/relaxation à faire seul

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calmeColères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

     

    Le coin défouloir

    Effectivement, l'idée m'a traversé :

    • des peluches/poupées/coussins à taper, lancer, écraser
    • un punching-ball à boxer,

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme   Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme  

    • des feuilles de papier de récup' (Déjà imprimées d'un côté) à froisser/lancer/déchirer/Gribouiller, des bons de colère à imprimer (En A4 ou en 4 par pages) ...

      Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

      Télécharger « Bon de colère à imprimer.pdf »

    L'idée me paraissait bonne jusqu'à ce que je tombe sur une explication de Christophe André (Psychiatre et psychothérapeute) :

    "Attention,
    se défouler (crier ou frapper des objets) 
    ne sert à rien, 
    Au contraire : toutes les études montrent que
    cela muscle plutôt les circuits cérébraux de la colère
    et facilite ensuite son retour." 

    Je vous laisse vous faire votre propre opinion.

    Pour ma part, je pense que le coin défouloir peut peut-être être une option pour les enfants qui n'arrivent pas à se saisir du coin calme dans l’immédiat. Ça pourrait être un intermédiaire qui serait amené à être supprimé par la suite :

    Colère non maîtrisée   -->
    (Dans la classe/cour...)

    Extériorisation de la colère   -->
    dans un cadre adapté
    (Coin défouloir)
    Colère maîtrisée
    Apaisement
    (Coin calme)


     

    Ne vont-ils pas en profiter pour glandouiller ?

     

    Et bien si, peut-être... au moins au début, le temps de la découverte, de la nouveauté...

    Mais je vous fait confiance pour expliquer, détecter les abus, inciter à revenir au travail etc. Ce que vous faites déjà très bien pour la gestion des allers/venus au toilettes par exemple !

    Hoptoys propose également une affiche à télécharger gratuitement pour les enseignants qui voudraient cadrer un peu tout ça :

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

    L'idée de laisser un temps limité peut aider. Avec, bien sûr, la possibilité de prolonger si nécessaire. 

    Colères et crises : les aider à les gérer et à retrouver leur calme

    Un peu de lecture pour aller plus loin

     

    En septembre dernier est sorti un livre aux éditions Mango : Petit décodeur illustré de l'enfant en crise d'Anne-Claire Kleindienst et Lynda Corazza

    Colères et crises : Aider les élèves à retrouver leur calme

     

    Un véritable mode d'emploi de la discipline positive tout en images !
    Structuré autour des apports de l'approche de Discipline positive, de Jane Nelsen, cet ouvrage en restitue la puissance novatrice tout en apportant une touche humoristique, une compréhension visuelle et un point d'entrée résolument centré sur l'intelligence émotionnelle. Élaborées pour les enfants hypersensibles (avec ou sans HPI, TDAH, TSA, DYS, etc.), les pistes proposées fonctionnent aussi pour tous les autres enfants.

     

    Le cabinet des émotions : Aidez votre enfant à gérer ses colères: Exercices et outils pour apaiser et éviter les crises de Stéphanie Couturier 

    Colères et crises : les aider à les gérer et à retrouver leur calme

     

    Une boîte à outils à l'usage des parents modernes pour aider son enfant à gérer ses colères !

    Votre enfant se roule par terre en hurlant dans les allées du supermarché ? Il jette ses jouets et casse tout sur son passage ? Il vous parle méchamment et cela lui arrive de vous « taper » ?
    Heureusement, le Docteur des émotions est là pour vous aider ! Découvrez dans ce petit cahier tous les outils nécessaires pour désamorcer et calmer ses colères :

    Des explications pour mieux comprendre le problème. Des conseils pour rester bienveillant en toutes circonstances. Des outils pratiques pour évacuer les tensions. Des exercices de respiration pour l'aider à se détendre. Des textes de visualisation pour l'aider à se relaxer.

    Faites de votre enfant un super-héros émotionnel !

     

    Un autre petit livre avec des activités concrètes : 35 activités pour gérer colères et caprices de Gilles Diederichs

    Colères et crises : les aider à les gérer et à retrouver leur calme

     

    Sous forme de jeux, de vraies solutions pour apaiser tensions et conflits naissants. Les colères et les caprices, s'ils sont le cauchemar des parents, révèlent souvent des demandes fondées et compréhensibles. Les 35 activités ludiques de ce livre désamorcent les situations explosives et permettent de mieux communiquer, tout en s'amusant ! Pour chaque activité, deux parties distinctes :-à gauche, l'enfant lit les étapes du jeu et ses variantes -à droite, les parents découvrent les bienfaits apportés à l'enfant. Instaurez un climat de douceur et de paix pour toute la famille !

    Et puis, dans les fameux cahiers d'Isabelle Filliozat, Colère et retour au calme

    Colères et crises : les aider à les gérer et à retrouver leur calme

    La colère, c'est la face immergée de l'iceberg ! Mais d'où vient-elle ? pourquoi est-elle normale ? et comment retrouver ton calme ?

     

     

     Et vous ? Qu'est-ce qui apaise vos élèves / vos enfants / vos patients ?

     

     

    Pin It

    9 commentaires
  •  

    Récapitulatif : les livres écrits avec des sons simples uniquement

     

    Pour qui ? 

     

    Pour cet élève qui a laborieusement appris à lire les sons simples mais qui sue à grosse gouttes face aux sons complexes (ou, on, oi... et ne parlons pas des fabuleux oin, ouille, ien...)

    Pour celui qui peine toujours à lire malgré (Cochez ce que vous voulez) :

    ☐ Les nombreuses séances d'APC, d'orthophonie ou de remédiation avec la maîtresse E 

    ☐ Les heures de décloisonnement en classe de CP pour la lecture

    ☐ Le maintien en CP (ou en CE1)

    L'acharnement de la maîtresse de CP, de celle de CE1, de ses parents, de la dame qui vient lui donner des cours de soutien à la maison...

      

    Et bien parfois parfois, le petit déclic peut venir d'un livre (suivi de nombreux autres). Mais pas n’importe quel livre...

     

    Pour quoi faire ?

     

    Ces élèves ont besoin d'un livre qui se devra d'être :

    • Un vrai livre, avec une vraie histoire ni bébé ni cucu
    • Qu'on peut lire seul, sans l'aide de qui que ce soit
    • Qu'on peut lire facilement, sans suer à grosses gouttes,
    • Qu'on peut comprendre, sans avoir à relire 17 fois la même phrase

    Le soucis, c'est que lorsqu'on est face à un petit lecteur qui ne dispose que de peu de sons à son actif, trouver un tel livre ce n'est pas une mince affaire.

    J'ai longtemps cherché... et je viens de trouver 4 collections de livres écrits en sons simples qui remplissent mon cahier des charges :

     

    Quel(s) livre(s) ?

     

    Collection VIVE de Laurence PIERSON

    Je vous ai déjà parlé de Laurence Pierson, au sujet de son blog sur l'écriture : Ecriture Paris. Je viens d'apprendre qu'elle a également publié une collection de petits livres chez l'éditeur Samir.

    Lire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simples  Lire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simples

    Vive Barnabé le petit pirate et Vive Lila la petite fée

    Ce qui est super :  

    • Le texte ne contient que des sons simples + les mots outils suivants : un, est, elle
    • Il est écrit en gros caractères, sans serifs, bien espacés. La composition est aérée. Un texte parfaitement adapté aux élèves qui rencontrent des difficultés en lecture (dys ou pas)
    • Les illustrations sont modernes et sympas et soutiennent la compréhension. 

    Lire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simplesLire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simplesLire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simplesLire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simples

    • L'histoire est agréable à lire, pas trop répétitive, et pas tirée par les cheveux contrairement à ce qu'on trouve dans certains manuels de lecture CP (Pensée pour toi mon cher Ratus ;) )

    Des livres avec des sons simples uniquement

     

    • Il y a la possibilité d'évoluer progressivement vers les premiers sons complexes avec les titres suivants : 

     Lire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simples

    Marilou la petite pâtissière
    avec les sons simples + son complexe oules mots-outils suivants : un, est, elle

    Lire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simples

    Vive Gaston le petit marchand de bonbons
    avec les sons simples + sons complexes ou, on, an + les mots-outils suivants : un, est, elle, les, des

     

    Ce que je regrette :

    • qu'il n'y ait pas plus de titres dans la collection.
    • qu'ils soient victimes de leur succès et donc parfois en rupture de stock ;) Mais vous pouvez commander tout de même, ils sont généralement vite réapprovisionnés. 

     

    La collection J'apprends à Lire avec Sami et Julie

     

    Des livres avec des sons simples uniquement     Des livres avec des sons simples uniquement     Des livres avec des sons simples uniquement    

     

    Des livres avec des sons simples uniquement     Des livres avec des sons simples uniquement     Des livres avec des sons simples uniquement

    Ce qui est chouette :

    • Des livres écrits entièrement et uniquement avec des sons simples (Si on reste au Niveau 1)
    • Là aussi, la présentation est bien adaptée, gros caractères bien aérés. 
    • Petit truc en plus : les lettres finales muettes sont grisées, les liaisons sont signalées par un arc de cercle.
    • Il ne coûtent vraiment pas cher : 2,95€. De quoi créer un 1er rallye lecture très accessible.
    • On retrouve les mêmes personnages dans les différents livres.
    • Les histoires sont marrantes et proches des intérêts des jeunes lecteurs.
    • La collection est bien fournie
    • On peut poursuivre avec les niveaux suivants qui abordent les sons complexes :

    Niveau 1 : Sons simples + mots-outils suivants : et/est, un/une 
    Niveau 2 : Sons simples + Différentes valeurs des lettres C, S et G + Sons complexes : PH, OU, ON, AN/EN, OI, OIN, IN, EI/AI, EU/OEU, ER/EZ/ET + mots-outils suivants : : les/des/mes/tes/ces, ils/elles 
    Niveau 3 : On ajoute le reste des sons complexes.

    Des livres avec des sons simples uniquement  Des livres avec des sons simples uniquement

    Des livres avec des sons simples uniquement  Des livres avec des sons simples uniquement

    Le p'tit truc qui me chagrine : La référence permanente au niveau officiel très normé : "Début CP, milieu CP, fin CP..." Flûte alors ! Laissons chaque petit lecteur avancer à son rythme. D'autant que ces livres sont vraiment parfaits pour certains lecteurs de CE1 (voire plus) qui n'ont franchement pas besoin qu'on leur rappelle (une fois de plus) qu'ils lisent comme des élèves de CP.

     

    La toute nouvelle collection "Mes premières lectures Montessori" chez Larousse

    Récapitulatif : Livres écrits avec des SONS SIMPLES uniquement    Récapitulatif : Livres écrits avec des SONS SIMPLES uniquement  Récapitulatif : Livres écrits avec des SONS SIMPLES uniquement   Récapitulatif : Livres écrits avec des SONS SIMPLES uniquement

    Des petits livres utilisables même si on n'utilise pas du tout la pédagogie Montessori.

    Ce qui est chouette :

    • Là aussi, plusieurs niveaux sont prévus (Mais seuls les trois premiers sont parus pour l'instant) : 

    Niveau 1 : Sons simples uniquement. Mots courts et simples
    Niveau 2 : Sons simples uniquement. Mots un peu plus longs. Mots outils : un/des/les/et/est. Lettres muettes et consonnes doubles (br, cr, bl...)
    Niveau 3 : Sons complexes : ch, ou, on, an, in, gn, oi, ai
    Niveau 4 : Regroupe les difficultés abordées dans les niveaux précédents et de nouveaux mots outils
    Niveau 5 : Différentes écritures d’un même son (o : au, eau...)

    • Les difficultés sont en couleurs pour faciliter leur repérage :
      • e muet : en gris
      • Doubles consonnes : en rouge
      • Sons complexes en vert (ch, ou, gn, in, oi…)
      • e prononcé “è” entre deux consonnes : en rouge,
      • différentes écritures d’un même son de la même couleur 

    Récapitulatif : Livres écrits avec des SONS SIMPLES uniquement  Récapitulatif : Livres écrits avec des SONS SIMPLES uniquement

    On adore ou on déteste : 

    Le fait qu'ils soient rédigés en lettres cursives. Je vous laisse vous faire votre opinion.

    Les livrets de Léo et Léa CP

    Des livres avec des sons simples uniquement

    C'est un lot de 16 petits albums qui suivent la progression de la méthode de lecture syllabique Léo Et Léa.

    Seuls les 1ers sont écrits en sons simples (+ CH). 

    Moins sympas que les Sami et Julie je trouve. 

    Le plus : Des infos supplémentaires en bas de page :

    Des livres avec des sons simples uniquement

     

    Le premier recueils de textes progressifs des Alphas

     

    Des livres avec des sons simples uniquement  Des livres avec des sons simples uniquement

    Ce sont les premiers que j'ai utilisés. Je les conseille seulement pour des enfants qui connaissent déjà les alphas. Sinon les histoires risquent de ne pas les passionner.

    Et puis ce sont des recueils de 11 et 9 textes. On n'a donc pas l'avantage de l'effet "Vrai livre que je suis capable de lire tout seul en entier"

    Des livres avec des sons simples uniquement

    Le petit truc qu'on ne retrouve nulle part ailleurs : Les illustrations figurent au dos des textes qui leur correspondent. En effet, d'après les auteurs, l'objectif n'est pas que l'enfant s'aide de l'image pour inventer un texte probable mais qu'il commence par lire le texte qui lui est proposé avant de vérifier avec l'image si l'exercice de lecture s'est effectué correctement.

     

    Livres à lire à qui ?

     

    Avant tout, à soi. Première étape à ne pas négliger.

    Puis, trouver quelqu'un de confiance, qui ne jugera pas. Par exemple son chien (ou tout autre animal). Je ne plaisante pas, plus d'infos dans mon article sur Les chiens de Lecture

    Lire un vrai livre, même si on ne connait que les sons simples

    On peut aussi envisager de lire à son petit frère, sa petite sœur, ses camarades de maternelle... Parce que lire c'est grandir. (Voir l'article Aider les enfants qui ont peur de grandir à entrer dans la lecture)

    Des livres avec des sons simples uniquement

     

     

     Et si je veux utiliser mes propres textes ?

    C'est possible aussi. Pour mesurer la part de texte déchiffrable, on peut utiliser la plateforme Anagraph :

    Récapitulatif : Livres écrits avec des SONS SIMPLES uniquement

     

     

    C'est une application en ligne, vraiment bien faite et intuitive, qui colore le texte en fonction des graphèmes qui sont déchiffrables pour votre classe (en vert) ou non (en rouge). Elle vous donne également le pourcentage de texte déchiffrable.

    Il suffit de cocher les graphèmes étudiés en classe dans la partie de gauche. Elle peut même tenir compte des mots outils mémorisés

    Ça laisse la possibilité de remplacer assez facilement les mots non-déchiffrables par des mots déchiffrables pour simplifier le texte.

    Et là où ça devient encore plus intéressant, c'est pour créer des textes sur-mesure en fonction des graphèmes reconnus par l'enfant (Pour un ou quelques élèves en particulier. Parce que pour une classe entière ça devient mission impossible !)

    Récapitulatif : Livres écrits avec des SONS SIMPLES uniquement

    Et vous ? Vous avez d'autres références à nous proposer ?

     

     

    Pin It

    14 commentaires